Dialogue de coopération asiatique

EENI- École d'Affaires et Université


Accueil EENI

Programme de la sous-unité d'enseignement : le Dialogue de coopération asiatique (Chine-Inde)

  1. L'introduction au Dialogue de coopération asiatique (ACD)
  2. Les pays membres du Dialogue ACD
  3. Les objectifs du Dialogue de coopération asiatique (ACD) : créer le lien manquant en Asie en créant une communauté asiatique
  4. Les effets de la récession mondiale en Asie
  5. Vers une communauté asiatique
La sous-unité d'enseignement « Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) » fait partie des programmes suivants d'enseignement supérieur à distance (FOAD) de l'EENI (École d'Affaires) et de l'Université Hispano-Africaine des Affaires Internationales :
  1. Masters en ligne : affaires internationales, Asie
  2. Doctorat en affaires en Asie
  3. Licence en commerce international à distance

Les outils d'étude en Enseignement LMD (licences, masters et doctorats) en français ou Enseignement supérieur en anglais Asia Dialogue Étudier LMD (licence, master, doctorat) en espagnol Diálogo Asia.

Exemple de la sous-unité d'enseignement (formation ouverte et à distance) - le Dialogue de coopération asiatique (ACD) :
Dialogue de coopération asiatique (ACD)

Description de la sous-unité d'enseignement - Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) :

Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) est un organisme qui a été créé en 2002 (initiative de la Thaïlande) pour promouvoir la coopération asiatique au niveau continental et favoriser l'intégration régionale : l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE / ASEAN), l'Association sud-asiatique pour la coopération régionale, le Conseil de coopération du Golfe...

Le Dialogue de coopération asiatique a été conçu pour combler le « missing link » en Asie afin d'intégrer tous les pays asiatiques.

Le Dialogue de coopération de l'Asie est le seul mécanisme de dialogue et de coopération ouvert en Asie.

Les États membres du Dialogue de coopération asiatique sont le Bahreïn, le Bangladesh, le Brunei Darussalam, le Cambodge, la République populaire de Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, la République de Corée, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, le Pakistan, les Philippines, le Qatar, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

Le Kazakhstan, le Koweït, l'Oman et le Sri Lanka s'ont adhéré en 2003.

Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) appartient à la civilisation hindoue, à la bouddhiste - sinique et à l'islamique.



(c) EENI- École A'affaires / Université Hispano-Africaine