EENI École d'Affaires & Université Business School
Accord Corée-Association européenne de libre-échange

Programme de l’unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Association européenne de libre-échange (Cours)

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Association européenne de libre-échange (AELE)-Corée du Sud
  2. Les avantages de l’accord de libre-échange (ALE)
  3. Le commerce international entre la Corée du Sud et les pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE)
Cours Master Doctorats, École d’Affaires EENI

L’unité d’enseignement « L’accord de libre-échange Corée-Association européenne de libre-échange (AELE) » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD Online) proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Doctorats : affaires européennes, affaires asiatiques, commerce mondial
  2. Masters : affaires internationales, commerce international, Europe, Asie, relations économiques
  3. Cours (DU) : affaires pays de l’AELE

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD Online en français + Doctorats masters affaires en anglais EFTA-Korea Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Corea.

Étudiants Master / Doctorat commerce international

Suisse (Master Cours Affaires) Masters et doctorats en affaires internationales à distance adaptés aux étudiants suisses.

Exemple de l’unité d’enseignement - l’accord de libre-échange AELE-Corée du Sud :
Cours : Accord de libre-échange AELE-Corée du Sud





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement - L’accord AELE-Corée du Sud.

L’accord de libre-échange Corée du Sud-Association européenne de libre-échange (AELE) est entré en vigueur en 2006.

À travers de l’accord de libre-échange de la Corée du Sud avec les États membres de l’Association européenne de libre-échange (AELE), la Corée du Sud et les États membres de l’Association européenne de libre-échange (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse) sont engagés à éliminer les droits de douane sur presque la totalité du commerce international de produits, à l’exception des produits agricoles d’exportation.

Tous les produits exportés par la Corée du Sud sont admis par les États de l’Association européenne de libre-échange en franchise de droits.

L’accord de libre-échange Corée du Sud-Association européenne de libre-échange s’applique à :

  1. Le commerce international de produits et services
  2. Le règlement des différends
  3. L’accès aux marchés publics
  4. Les droits de propriété intellectuelle (DPI)

Les accords de libre-échange de l’Association européenne de libre-échange (AELE) : l’Égypte, le Maroc, la Tunisie, l’Union douanière d’Afrique australe (SACU), l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Géorgie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie, la Turquie, l’Ukraine, Singapour, l’Inde, les Philippines, le Conseil de coopération du Golfe (CCG), la Jordanie, le Liban, le Canada, la Colombie, le Chili, le Mexique, le Pérou, l’Amérique centrale...

Les accords de libre-échange (ALE) de la Corée du Sud : Afrique-Corée du Sud, Union européenne, APEC, Singapour, ASEAN, Inde, États-Unis, Pérou, Chili, Accord commercial Asie-Pacifique...



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires)
Enseignement supérieur pour tous à des prix abordables
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page