Accord Corée-Association européenne de libre-échange

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Association européenne de libre-échange.

  1. L’accord de libre-échange Association européenne de libre-échange (AELE)-Corée du Sud
  2. Les avantages de l’accord
  3. Le commerce international entre la Corée et les pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE)
La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange Corée-Association européenne de libre-échange (AELE) » fait partie :
  1. Doctorat professionnel en affaires en Asie
  2. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), Asie, marchés émergents, relations internationales, Europe, Pacifique

Outils d’étude en Fr + En EFTA Korea Es Corea.

Exemple de la sous-unité d’enseignement - L’accord AELE-Corée du Sud:
Accord AELE-Corée du Sud

Description de la sous-unité d’enseignement - L’accord AELE-Corée du Sud.

L’accord de libre-échange Corée du Sud-Association européenne de libre-échange (AELE) est entré en vigueur en 2006.

À travers de l’accord de libre-échange de la Corée du Sud avec les États membres de l’Association européenne de libre-échange (AELE), la Corée du Sud et les États membres de l’Association européenne de libre-échange (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse) sont engagés à éliminer le droit de douane sur presque la totalité du commerce international de produits, à l’exception des produits d’exportation agricoles.

Tous les produits exportés par la Corée du Sud sont admis pour les États de l’Association européenne de libre-échange en franchise de droits.

L’accord de libre-échange Corée du Sud-Association européenne de libre-échange s’applique à:

  1. Le commerce international de produits et des services
  2. Le règlement des différends
  3. L’accès aux marchés publics
  4. Les droits de propriété intellectuelle (DPI)


EENI École Supérieure de Commerce International