Alliance bolivarienne Amérique ALBA

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : ALBA (Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique).

  1. L’approche a l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA)
  2. Les traités de commerce des peuples
  3. Les projets « Grands nationales »
  4. Étude de cas : le pétrole des Caraïbes
  5. La Banque de l’ALBA (Alliance bolivarienne)
  6. Le Système unitaire de compensation régionale de paiements (SUCRE)

Les objectifs de l’unité d’enseignement « l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) » sont :

  1. Comprendre les objectifs et les fonctions de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA)
  2. Analyser le processus d’intégration économique et les relations économiques entre les pays ALBA
  3. Connaître traités de commerce des peuples et le SUCRE (Système unitaire de compensation régionale de paiements)
  4. Évaluer le rôle de la Banque de l’ALBA
L’unité d’enseignement « L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) » fait partie :
  1. Masters professionnels : affaires internationales, Amérique, marchés émergents, Pacifique, relations économiques
  2. Doctorat en affaires en Amérique (EAD)

Outils d’étude en Fr (résumée) Es ALBA En ALBA Br ALBA.

Crédits de l’unité d’enseignement « ALBA » : 0,3 ECTS

Exemple de l’unité d’enseignement : l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA)
Alliance bolivarienne ALBA

Description de l’unité d’enseignement - L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) :

  1. L’ALBA (Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique) est « l’espace de rencontre des peuples et des gouvernements qui comprennent que l’Amérique latine et les Caraïbes conforment une grande nation, que ses pays doivent être unis pour faire face conjointement aux défis du présent et du futur».
  2. L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) est aussi connue comme Traité de commerce des peuples ou d’ALBA-TCP.
  3. L’autorité maximale est le Conseil des présidents de l’Alliance bolivarienne.
  4. Les pays membres de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) sont la République bolivarienne du Venezuela, la République du Cuba, la République de Bolivie, la République du Nicaragua, la Fédération de République dominicaine, la République du Honduras (depuis janvier 2010, le Honduras ne fait plus partie de l’ALBA), la République d’Équateur, le San Vicente et les Grenadines et l’Antigua-et-Barbuda.
  5. Les pays de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) représentent une population de 74 millions d’habitants, une superficie de 2 625 829 de kilomètres carrés et un produit intérieur brut PPA de 669 906 billions de dollars.
  6. Pétrole des Caraïbes est un accord de coopération énergétique proposé par le gouvernement bolivarien du Venezuela, afin de résoudre les asymétries dans l’accès aux ressources énergétiques.
  7. Le SUCRE (Système unitaire de compensation régionale de paiements) est le premier pas vers la monnaie commune des pays de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique.
  8. Les langues officielles de l’ALBA sont : l’espagnol, l’anglais, le quechua, l’aymara et le guarani.
  9. L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) appartient à l’espace économique latino-américain de la civilisation chrétienne occidentale.


EENI École Supérieure de Commerce International