EENI École d'Affaires / Business School

Initiative du bassin des Caraïbes


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - l’initiative du bassin des Caraïbes

  1. L’introduction à l’initiative du bassin des Caraïbes (IBC / CBI)
  2. La Loi de redressement économique du bassin des Caraïbes (CBERA)
  3. L’Association commerciale du bassin des Caraïbes (États-Unis)
  4. L’accès au marché des Caraïbes

Exemple - Initiative du bassin des Caraïbes
Initiative du bassin des Caraïbes

L’UE « L’Initiative du bassin des Caraïbes » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Doctorats : commerce mondial, affaires américains
  2. Masters : affaires en Amérique, affaires internationales, commerce international

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Caribbean Basin Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Cuenca del Caribe.

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

  1. Dominique (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Masters et doctorats en affaires internationales pour les étudiants dominiquais
  2. Haïti (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Master en affaires internationales pour les étudiants haïtiennes

Description - Initiative du bassin des Caraïbes (CBI).

L’Initiative du bassin des Caraïbes (IBC) est le pilier économique des relations entre les États-Unis et les Caraïbes.

L’initiative a été introduite en 1983 (Loi de Récupération économique du bassin des Caraïbes-CBERA), en 2002 s’a élargi avec la Loi d’association commerciale du bassin États-Unis - les Caraïbes (CBTPA) et a enfin été mise en œuvre l’Initiative du bassin des Caraïbes (IBC).

Les pays bénéficiaires de l’Initiative du bassin des Caraïbes (IBC) peuvent accéder libre de droits au marché des États-Unis.

Les dix-sept pays bénéficiaires de la Loi de récupération économique du bassin des Caraïbes (CBERA) sont Antigua-et-Barbuda, l’Aruba, les Bahamas, la Barbade (*), le Belize (*), les îles Vierges britanniques, Curaçao (*), la Dominique, Grenade, la Guyane (*), Haïti (*), le Jamaïque (*), Montserrat, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie (*), Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Trinité-et-Tobago (*).

(*) Pays bénéficiaires aussi de la Loi d’association commerciale du bassin des Caraïbes (CBTPA) des États-Unis.

La CARICOM

L’Initiative du bassin des Caraïbes est un accord entre la zone caribéenne et la nord-américaine de la civilisation occidentale.

Les accords de libre-échange (ALE) des États-Unis : UEMOA, COMESA, EAC, Loi sur la croissance économique en Afrique, Bahreïn, Oman, Jordanie, Maroc, Corée du Sud, Australie, Singapour, ASEAN, Chili, Colombie, Pérou, Amérique centrale, Panama, ACEUM, APEC, Union européenne...



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page