EENI École d'Affaires / Business School

Commerce et affaires en Biélorussie, Minsk



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : Faire des affaires en Biélorussie - Minsk. L’économie biélorusse.

  1. L’introduction à la République de Biélorussie ;
  2. L’économie biélorusse
    1. Le profil économique des régions biélorusses : Brest, Vitebsk, Gomel, Grodno et Mogilev.
  3. Le commerce international biélorusse ;
  4. Faire des affaires à Minsk ;
  5. Étude de cas :
    1. L’entreprise Gomselmash ;
    2. Le groupe Spartak.
  6. L’État de l’Union (la Russie et la Biélorussie) ;
  7. L’Union européenne et la Biélorussie ;
  8. L’accès au marché biélorusse ;
  9. Le plan d’affaires pour la Biélorussie.

Les buts de l’unité d’enseignement « le commerce international et les affaires en Biélorussie » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires en Biélorussie ;
  2. Comprendre l’importance de l’État de l’Union entre la Russie et la Biélorussie ;
  3. Évaluer les opportunités d’affaires en Biélorussie ;
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) de la Biélorussie avec le pays de l’étudiant ;
  5. Connaitre les accords de libre-échange de la Biélorussie ;
  6. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché biélorusse ;
  7. Étudier le profil des entreprises biélorusses.

Exemple :
Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne) Cours

Cours FOAD : affaires en Europe orientale et en Turquie

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « Commerce international et affaires en Biélorussie » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : affaires européennes, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Master (MIB) : affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Belarus Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Bielorrusia.

  1. Crédits de l’UE « Les affaires en Biélorussie » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

Le commerce international et les affaires en Biélorussie :

Formation online : Corridors de transport européens

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de la Biélorussie.

  1. La Biélorussie et l’espace économique orthodoxe ;
  2. La Communauté des États indépendants (CEI)
    1. La Communauté économique eurasienne (EurAsEC) - Succédé par l'Union économique eurasiatique (UEEA).
  3. L’Union économique eurasiatique (UEE) ;
  4. L’Initiative centre-européenne (CEI) ;
  5. L’espace économique commun Biélorussie-Kazakhstan-Russie-Ukraine ;
  6. Les accords de libre-échange (ALE) de la Biélorussie avec la Russie et l’Ukraine ;
  7. L’accord de libre-échange Ukraine-Biélorussie ;
  8. L’Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan ;
  9. L’accord de libre-échange (ALE) Union économique eurasienne (UEE)-Vietnam ;
  10. Le partenariat oriental (UE) ;
  11. L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) (statut d’observateur) ;
  12. L’Organisation de la Coopération économique de la mer Noire (BSEC) - pays observateur.

Exemple :
Partenariat oriental de l'Union européenne (l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine)

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations commerciales et économiques européennes :

  1. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ;
  2. La Commission économique pour l’Europe (UNECE).

Les organisations mondiales :

  1. La Banque mondiale (BM) ;
  2. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ;
    4. La Commission pour le droit commercial international (CNUDCI).
  3. Le Fonds monétaire international (FMI).

Exemple :
Convention internationale sur l'harmonisation des contrôles des marchandises aux frontières. Commission économique pour l’Europe

La République du Belarus (Europe).

  1. La superficie biélorusse : 207 600 kilomètres carrés ;
  2. Les villes principales de la Biélorussie : Gomel, Vitebsk, Babrouisk, Hrodna, Brest, Moguilev ;
  3. La langue officielle de la Biélorussie : le biélorusse et le russe ;
  4. La monnaie biélorusse : le rouble biélorusse (BYR) ;
  5. La population de la Biélorussie : 9,7 millions d’habitants ;
  6. La densité de population biélorusse : 49 hab / kilomètres carrés ;
  7. La croissance démographique biélorusse : -1,85 % ;
  8. Les frontières de la Biélorussie : la Pologne, la Lituanie, la Lettonie, la Russie et l’Ukraine ;
  9. La capitale de la Biélorussie est Minsk (3 millions d’habitants) ;
  10. Le type de gouvernement : République présidentielle ;
  11. La Biélorussie a obtenu son indépendance de l’Union soviétique en 1990.

La principale religion de la Biélorussie est le christianisme orthodoxe (75 % de la population). Il y a 1,7 millions de catholiques.

La Biélorussie appartient à l’espace économique orthodoxe.

Formation online (cours, master, doctorat) : Christianisme orthodoxe et affaires internationales

L’économie biélorusse.

  1. L’économie biélorusse reste en grande partie administrée et les structures de production inchangées depuis la période soviétique ;
  2. Les prix pour un grand nombre de produits de consommation et des services sont contrôlés, mais cette organisation assure parallèlement un bon fonctionnement des services publics ;
  3. La Biélorussie est un pays du transit important des hydrocarbures en provenant de la Russie, ce qui lui a garanti les fournitures de gaz et du pétrole à des taux inférieurs au marché pendant de nombreuses années ;
  4. La Banque mondiale a publié un rapport annuel qui constate une amélioration de la situation en Biélorussie en matière de régulation publique de l’activité des entrepreneurs ;
  5. Le produit intérieur brut de la Biélorussie : 49 800 millions de dollars ;
  6. Le PIB biélorusse par habitant : 5 067 dollars ;
  7. Le taux de croissance : 0,2 % ;
  8. Le taux de chômage biélorusse : 1,6 % ;
  9. Le taux d’inflation : 10,1 % ;
  10. La monnaie de la Biélorussie : le rouble biélorusse.

Exemple :
Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) Cours

Minsk, le centre industriel de la République de Biélorussie, Minsk est spécialisée dans l’industrie, les services, la construction et la science. Les entreprises de Minsk représentent 20 % du volume total de la production industrielle de la Biélorussie. Les principaux secteurs sont les suivantes :

  1. La production alimentaire ;
  2. L’industrie légère ;
  3. L’industrie automobile ;
  4. La fabrication de tracteurs ;
  5. La machine-outil ;
  6. Le travail des métaux ;
  7. Lutherie ;
  8. L’ingénierie et la fabrication de matériel électronique.

Commerce international et affaires en Biélorussie Minsk

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international biélorusse.

  1. La Biélorussie à la possibilité de devenir une partenaire active de l’Union européenne dans le cadre de la politique européenne de voisinage, pour autant que la Biélorussie a engagé des profondes réformes démocratiques et économiques qui lui permettent de se rapprocher aux valeurs européennes communes ;
  2. La majorité des investissements étrangers provenaient des pays de l’Union européenne (43 %) et de la Russie (33 %) ;
  3. Les plus importants investisseurs ont été la Russie (82,5 %), la Suisse (7,3 %), Chypre (2,2 %) et l’Allemagne (1,1 %) ;
  4. Les plus importants partenaires commerciaux de la Biélorussie sont la Russie, l’Ukraine, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Chine, la Pologne, le Venezuela, le Royaume-Uni, la Lettonie et l’Italie.

Le projet d’Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan engagé depuis plusieurs années et proposé par Moscou est officiellement entré dans une nouvelle période avec l’entrée en vigueur du Code douanier de l’Union douanière le 1 juillet 2010 et ce, six mois après l’introduction d’un tarif extérieur commun aux trois pays. L’Union douanière est la première étape d’une intégration économique plus forte qui doit passer par l’établissement d’un espace économique commun.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page