EENI École d'Affaires / Business School

Affaires au Bénin, Cotonou


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Bénin - Cotonou Porto-Novo

  1. L’introduction à la République du Bénin Bénin (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) (Afrique de l’Ouest)
    1. Porto-Novo, Abomey-Calavi, Djougou, Cotonou, Kétou, Parakou.
  2. L’économie béninoise ;
  3. Le commerce international du Bénin ;
  4. Les opportunités d’affaires au Bénin
    1. L’agriculture béninoise ;
    2. Les mines et les hydrocarbures ;
    3. Le tourisme ;
    4. Les infrastructures ;
    5. Le transport.
  5. L’accès au marché béninois ;
  6. Le plan d’affaires pour le Bénin.

Les objectifs de l’UE « le commerce international et les affaires au Bénin » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires au Bénin ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Bénin ;
  3. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Bénin avec le pays de l’étudiant ;
  4. Connaitre les accords de libre-échange du Bénin ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le Bénin.

Exemple :
Port de Cotonou, Bénin. Commerce avec le Nigeria (Cours transport maritime)

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique de l’Ouest

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

L’UE « Commerce international et affaires au Bénin » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Diplôme (DU) : affaires en Afrique de l’Ouest.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Benin Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Benin Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Benín.

  1. Les crédits de l’UE « Le commerce international et les affaires au Bénin » : 2
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : deux semaines.

Masters et doctorat en affaires internationales adaptés pour les Bénin (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) étudiants béninois.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

Exemple :
Le commerce international et les affaires au Bénin :
Le commerce international et les affaires au Bénin

Commerce international et affaires au Bénin.

Formation online (cours, master, doctorat) : Transport et logistique en Afrique

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration régionale en Afrique

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Formation online (cours, master, doctorat) : Institutions africaines (UA, AFDB, AUDA-NEPAD, UNECA)

Les organisations commerciales et économiques africaines.

  1. Le Forum sur la coopération sino-africaine ;
  2. L’Afrique et les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ;
  3. Le Forum Afrique-Inde ;
  4. La Banque africaine de développement (BAD) ;
  5. La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) ;
  6. L’Union africaine (UA)
    1. La Convention lutte contre la corruption (Union africaine) ;
    2. L’Agence de développement de l’Union Africaine (AUDA-NEPAD) ;
    3. Le Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA).
  7. Le Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA).

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations mondiales :

  1. La Banque mondiale (BM) ;
  2. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
  3. Le Fonds monétaire international (FMI) ;
  4. L’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Exemple :
Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo

La République du Bénin.

  1. Cotonou est la capitale économique du Bénin ;
  2. Porto-Novo est la capitale administrative est la deuxième plus grande ville (232 000 personnes) ;
  3. Les frontières de la République du Bénin : le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Nigeria ;
  4. La superficie du Bénin : 112 622 kilomètres carrés ;
  5. La population béninoise : 10,5 millions d’habitants ;
  6. La langue officielle du Bénin : le français ;
  7. Les langues locales béninoises : Fon, Yoruba, Nagot.

Les religions du Bénin :

  1. Les religions traditionnelles africaines ;
  2. Le christianisme ;
  3. L’islam (24 % de la population béninoise, 1,7 millions).

Exemple :
Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo

Le Bénin appartient à l’espace économique d’Afrique de l’Ouest de la civilisation africaine.

Plus d’informations sur le Bénin au Portail affaires africains de l’EENI.

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Formation online : Islam et affaires (Cours Master Doctorat)

Le Bénin : une économie fondée sur le secteur informel.

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

L’économie béninoise :

  1. La monnaie du Bénin : le Franc CFA (FCFA / XOF) ;
  2. Les principaux secteurs : la production agricole et le coton, l’infrastructure routière, les activités portuaires, les travaux de construction générale ;
  3. La croissance du PIB béninois : 5 % ;
  4. Le secteur bancaire du Bénin : 2,5 % de croissance (tirée par le commerce international avec le Nigeria) ;
  5. Le PIB par habitant : 1 700 dollars ;
  6. Les principales exportations béninoises sont le coton brut (80 %), l’arachide, l’huile de palme ;
  7. Le taux de croissance de l’activité économique béninoise s’est établi à 5 %. Cette évolution est liée aux performances des différents secteurs de l’économie de la République du Bénin ;
  8. Le secteur primaire béninois a progressé de 4,2 % sous l’impulsion de la production agricole, spécialement vivrière qui a augmenté de 6,1 %. La production béninoise de mille et de sorgo s’est établie à 219 700 tonnes (progression de 44 %). Celle du riz est en hausse de 64,9 % avec 115 400 tonnes ;
  9. Les productions d’igname et de manioc se sont établies à 2 181 600 tonnes et 2.649 900 tonnes, soit des progressions respectives entre 29,7 % et 16 % ;
  10. La production de coton a enregistré une baisse de 10,3 % pour s’établir à 241 000 tonnes ;
  11. Le solde global de la balance des paiements de la République du Bénin ressortirait excédentaire de 10 milliards (FCFA) ;
  12. Les pôles stratégiques. Pour donner corps à la volonté du Président de la République béninoise d’assoir les piliers d’une économie émergente, le gouvernement de la République du Bénin a commencé une série d’études sur la sélection des grappes sectorielles acceptant d’accélérer la croissance et de diversifier les sources pour la sécuriser et de la pérenniser.

Le pôle « transport, logistique et commerce international » du Bénin :

  1. Le transport international de produits ;
  2. Le transport de personnes ;
  3. Les services logistiques ;
  4. Le commerce international régional.

Exemple :
Banque centrale États Afrique de l'Ouest BCEAO - Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)

Abdoul Karim Ouandaogo (étudiant EENI)
Ouandaogo Abdoul Karim (Étudiant EENI - Burkina) lauréat d’un concours UEMOA.


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page