Faire des affaires en Bosnie-Herzégovine

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme Programme de l’unité d’enseignement - le commerce international et les affaires en Bosnie-Herzégovine. Sarajevo

  1. L’approche à la République de Bosnie-Herzégovine (Europe centrale)
  2. L’économie bosnienne
  3. Les affaires à Sarajevo
  4. Le commerce international bosnien
  5. L’investissement direct étranger (IDE) en Bosnie-Herzégovine
  6. L’accès au marché bosnien
  7. Le plan d’affaires pour la Bosnie-Herzégovine

Les objectifs de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Bosnie-Herzégovine » :

  1. Analyser l’économie et le commerce international bosnien
  2. Évaluer les opportunités d’affaires sur le marché bosnien
  3. Analyser les relations commerciales de la Bosnie-Herzégovine avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords de libre-échange de la Bosnie-Herzégovine
  5. Élaborer un plan d’affaires pour le marché bosnien

Crédits

L’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires en Bosnie-Herzégovine » fait partie :
  1. Masters à distance professionnels : affaires internationales, Europe

Outils d’étude en Français + Espagnol Bosnia Anglais Bosnia Portugais Europe.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Bosnie-Herzégovine » : 1 ECTS
  2. Durée : une semaine

Description Description de l’unité d’enseignement : Faire des affaires en Bosnie-Herzégovine

La République de Bosnie-Herzégovine

  1. La capitale : Sarajevo
  2. La langue officielle : le croate, le bosnien et le serbe
  3. La superficie : 51 197 kilomètres carrés
  4. La population : 3,8 millions d’habitants
  5. Type de gouvernement : République fédérale parlementaire
  6. La Bosnie est un pays très décentralisé, comptant deux entités autonomes : la Fédération de la Bosnie-Herzégovine et la République Srpska, avec une troisième région, l’arrondissement de Brčko, gouverné par le gouvernement local.
  7. Les frontières de la Bosnie-Herzégovine : la Croatie, la Serbie et le Monténégro
  8. Les principales religions en Bosnie-Herzégovine :
    1. L’Islam (50 %)
    2. Le christianisme : le catholicisme et l’Orthodoxie (30 %)
  9. La Bosnie-Herzégovine appartient a la civilisation chrétienne (espace économique européen) et à l’espace économique de l’Eurasie centrale
    1. La Bosnie-Herzégovine n’a pas signé la Déclaration du Caire sur les droits de l’homme en l’islam
    2. La Bosnie-Herzégovine appartient à l’école de jurisprudence islamique : Fiqh-al-Hanafi
  10. L’indépendance : 1992 (Yougoslavie)

L’économie de la Bosnie-Herzégovine.

  1. La République de Bosnie-Herzégovine est l’un des pays les plus pauvres de l’ex-Yougoslavie et de l’Europe ; les effets dévastateurs de la guerre de la Bosnie (1992-95) encore perdurent. En plus, le long blocage de la Serbie et de la Croatie a gêné même plus la récupération économique
  2. La Bosnie a reçu 5 billions de dollars à la fin de la guerre pour reconstruire sa meurtrie économie
  3. La Bosnie est en train de devenir une économie de marché
  4. Le PIB (nominal) : 49 874 millions de dollars
  5. Le PIB par habitant : 8 390 dollars
  6. La monnaie : Mark bosnien (mark convertible bosnien)
  7. Les principaux produits : les fruites, le tabac, le bétail, l’or, le cuivre, le plomb, le zinc, le charbon
  8. A Sarajevo il y a des industries du tabac, des meubles, des voitures et des équipes de communication.
  9. Les principales entreprises bosniennes sont B & H Airlines, BH Telecom, Bosnalijek, Energopetrol, Usine du tabac de Sarajevo et Sarajevska Pivara (Sarajevo Brewery).

Le commerce international bosnien.

  1. Les principales exportations bosniennes : les métaux, les vêtements, les produits du bois
  2. Les principaux marchés des exportations bosniennes : la Slovénie (16 %), l’Italie, l’Allemagne, la Croatie, l’Autriche, la Turquie
  3. Les principales importations bosniennes : la machinerie et les équipes, les produits chimiques, les carburants, les produits alimentaires
  4. Les principaux fournisseurs de la Bosnie : la Croatie (19 %), l’Allemagne, la Slovénie, l’Italie, l’Autriche

Les relations économiques internationales de la Bosnie-Herzégovine

  1. L’Accord de libre-échange centre-européen (ALECE)
  2. L’accord de libre-échange entre la Bosnie-Herzégovine et l’AELE (la Suisse, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein)
  3. L’accord de libre-échange entre la Bosnie-Herzégovine et la Turquie
  4. L’accord de libre-échange entre la Bosnie-Herzégovine et la Bulgarie
  5. L’accord de stabilisation et d’adhésion avec l’Union européenne (Union européenne-Balkans occidentaux)
  6. L’Initiative centre-européenne (CEI)
  7. Le Conseil de coopération régionale
  8. Les Nations Unies
  9. L’Initiative adriatique-ionienne
  10. La Chambre de commerce internationale
  11. La Banque mondiale
  12. L’Organisation mondiale du commerce
  13. La Commission économique pour l’Europe (CEPE)
  14. Le Fonds monétaire international (FMI)
  15. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
  16. Le Groupe d’États du Conseil de l’Europe contre la corruption (GRECO)

La Bosnie-Herzégovine est un pays observateur du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’OCI

Exemple de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en Bosnie-Herzégovine :
Accord de libre-échange centre-européen (ALECE / CEFTA)

Commission économique pour l’Europe (UNECE)

Initiative centre-européenne (CEI)

 

Université U-EENI