EENI École d'Affaires / Business School

Coopération économique pour l’Asie centrale


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale.

  1. L’introduction au Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) ;
  2. Le cadre stratégique CAREC 2020 ;
  3. Le développement des corridors économiques en Asie centrale
    1. Les corridors CAREC.
  4. La facilitation des échanges en Asie centrale
    1. La coopération douanière ;
    2. La facilitation du commerce.

Exemple :
Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) :
Programme de coopération économique régionale pour l'Asie centrale (CAREC)

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations économiques asiatiques

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires en Asie, affaires internationales, commerce international, pays musulmans.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires islamiques, affaires asiatiques, affaires européennes, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Cours : affaires en Eurasie centrale.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Central Asia Regional Economic Cooperation (CAREC) + Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Cooperación Económica Regional del Asia Central.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Chine

Cours : affaires en Eurasie centrale

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC).

En 2001, dix pays de l’Asie centrale (l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Chine, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Pakistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan) avec le soutien de six organisations multilatérales (la Banque asiatique de développement...) ont créé le Programme pour la coopération économique régionale de l’Asie centrale (CAREC).

L’objectif principal du Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) est de fomenter le développement régional, la croissance économique et la réduction de la pauvreté en Asie centrale à travers de la coopération régionale en commerce international (la facilitation des échanges, les politiques communes...), le transport et l’énergie.

Pour stimuler le commerce régional, pour améliorer la facilitation des échanges, pour développer les corridors de transport et le secteur énergétique, le Programme de coopération économique régionale de l’Asie centrale (CAREC) a mis en œuvre le cadre stratégique CAREC 2020. 156 projets se sont développés avec 24 mille millions de dollars des investissements en secteurs comme l’énergie, le commerce international et le transport.

Le développement des corridors économiques de la région est une priorité pour le Programme de coopération économique Asie centrale régionale (CAREC) : le transport multimodal, la logistique, les zones économiques...

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport multimodal / combiné

Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) appartient à la civilisation bouddhiste - Sinique et à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique.

L’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer (OSJD).

Web du Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC).

Exemple :
Corridor économique Almaty-Bichkek : le Kazakhstan et le Kirghizistan

Formation online : Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page