Commission économique pour l’Asie

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP).

  1. L’approche à la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP / ESCAP)
  2. Les objectifs de la Commission
  3. Les programmes de la Commission économique pour l’Asie (CESAP)
  4. La croissance économique en Asie-Pacifique
  5. Le Comité sur le commerce international et l’investissement de la CESAP
  6. Les accords commerciaux régionaux asiatiques
  7. Le régionalisme en Asie
  8. Les indicateurs du commerce international asiatiques
  9. La facilitation du commerce en la région de l’Asie-Pacifique
  10. L’annuaire statistique pour l’Asie et le Pacifique

Les buts de l’unité d’enseignement « La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs (l’intégration régionale, le développement asiatique...) de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP)
  2. Analyser le rôle du Comité sur le commerce international et l’investissement
  3. Connaitre l’importance des accords commerciaux régionaux en Asie (concept de régionalisme asiatique)
  4. Analyser les indicateurs du commerce international asiatiques
  5. Comprendre les programmes de facilitation du commerce de la CESAP en la région de l’Asie-Pacifique
L’unité d’enseignement « La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) » fait partie :
  1. Masters à distance : affaires internationales, Asie
  2. Doctorat en affaires en Asie

Les outils d’étude en Français ou Anglais Economic Commission Asia Espagnol ESCAP.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique » : 1 ECTS
  2. Durée : une semaine

Exemple de l’unité d’enseignement : la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP)
Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP)

Description de l’unité d’enseignement - La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) :

La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) est la branche régionale du secrétariat des Nations Unies pour la région de l’Asie et le Pacifique.

La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique se trouve dans le bâtiment des Nations Unies en Thaïlande.

La CESAP (Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique) travail sur des sujets qui nécessitent une coopération régionale pour remédier de manière efficace aux questions... :

  1. Qui affectent tous les pays de l’Asie et du Pacifique
  2. Qui s bénéficient d’une participation régionale ou de plusieurs pays
  3. Transfrontalières
  4. Qui bénéficierait la coopération parmi les pays de l’Asie et du Pacifique

L’un des objectifs de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique est :

« Prendre des mesures et participer à leur exécution pour faciliter une action concertée en vue de la reconstruction et le développement économique de l’Asie et du Pacifique et maintenir les relations économiques de ces régions, tant entre elles qu’avec les autres pays du monde »

La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique a créé la Banque asiatique de développement (1966) et la Commission du Mékong (1995).

Le régionalisme en Asie.

Ces dernières années, la région de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique a connu une augmentation rapide du nombre d’accords du commerce préférentiels (ACP), tant signés comme mis en œuvre. Ce phénomène a authentiquement changé les relations économiques dans la région de l’Asie et le Pacifique et a augmenté la complexité des marchés régionaux (ASEAN).

La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique a plusieurs institutions régionales :

  1. Le Centre d’Ingénierie et machines agricoles pour l’Asie et le Pacifique
  2. Le Centre Asie-Pacifique pour le transfert de technologie
  3. Le Centre pour la mitigation de la pauvreté à travers des cultures secondaires
  4. L’Institut statistique pour l’Asie et le Pacifique

Toutes les religions asiatiques (l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme, le christianisme, le confucianisme, le taoïsme...) sont présents dans les pays de la CESAP.

La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) appartient à la civilisation hindoue, à la bouddhiste - sinique et à l’islamique.

Les États membres de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) sont : Afghanistan, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bhoutan, Brunei, Cambodge, République populaire de Chine, États-Unis de l’Amérique, Fidji, France, Géorgie, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Kazakhstan, Kiribati, la Corée du Nord, Corée du Sud, Kirghizistan, Laos, Malaisie, Maldives, Marshall, Micronésie, Mongolie, Myanmar, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pays-Bas, les Philippines, Royaume-Uni, Russie, Samoa, Singapour, Salomon, Sri Lanka, Tadjikistan, Thaïlande, Timor oriental, Tonga, Turkménistan, Turquie, Tuvalu, Ouzbékistan, Vanuatu, Viêt Nam.

Les États associés : Samoa, les îles Cook, la Polynésie française, Guam, Hong Kong (Chine), Macao (Chine), Nouvelle-Calédonie, Niue, les îles Mariannes du Nord.

Nous pouvons également observer la présence de membres non asiatiques.

Site Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique.

Accords commerciaux
ESCAP accords commerciaux

Université U-EENI