Chine - Nouvelle-Zélande (accord de libre-échange)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Chine - Nouvelle-Zélande.

  1. L’accord de libre-échange (ALE) Nouvelle-Zélande - Chine
  2. Les principaux résultats de l’accord
  3. Le commerce international Chine - Nouvelle-Zélande
  4. Le certificat d’origine
La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange Chine - Nouvelle-Zélande » fait partie :
  1. Masters EAD : affaires internationales, Asie, pays BRICS, Pacifique
  2. Doctorat en affaires en Asie
  3. Cours : Chine, Océanie

Les outils d’étude en Français Anglais China New Zealand Espagnol China Nueva Zelanda Portugais China

已签协议的自贸区.

Exemple de la sous-unité d’enseignement : l’accord Chine - Nouvelle-Zélande
Accord de libre-échange Chine - Nouvelle-Zélande

Description de la sous-unité d’enseignement - L’accord Chine - Nouvelle-Zélande.

L’accord de libre-échange Chine - Nouvelle-Zélande est entré en vigueur le 1 octobre 2008.

L’accord de libre-échange (ALE) Chine - Nouvelle-Zélande ne s’applique pas uniquement au commerce international de produits de consommation mais aussi au commerce des services.

L’accord de libre-échange supprime les tarifs sur 96 % des exportations actuelles de Nouvelle-Zélande vers la Chine.

Ce premier accord de libre-échange bilatéral entre la République populaire de Chine et une économie développée contient :

  1. Le commerce bilatéral des produits (avec dispositions NPF -Nation la plus favorisée-)
  2. Le commerce des services
  3. L’investissement direct à l’étranger
  4. Les dispositions sur les obstacles techniques au commerce (OTC)
  5. Les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS)
  6. Les droits de propriété intellectuelle (DPI),
  7. La main-d’oeuvre
  8. L’environnement.

Le commerce international entre la Chine et la Nouvelle-Zélande.

  1. La République populaire de Chine est la quatrième partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande, alors que la Nouvelle-Zélande est le 51e de la Chine
  2. Le commerce international entre la Nouvelle-Zélande et la Chine est de 5,9 milliards de dollars (3,757 milliards d’euros)
  3. Les exportations de la Nouvelle-Zélande vers la Chine devraient croitre entre 225 et 350 millions de dollars néozélandais (112,7 et 175 millions EUR) de plus par an, ce qui réduira les frais douaniers d’environ 115 millions de dollars néozélandais (57,7 millions EUR)

Accord de libre-échange Chine - Nouvelle-Zélande

L’accord de libre-échange entre la Chine et la Nouvelle-Zélande est un accord entre la civilisation sinique-bouddhiste et la civilisation chrétienne (espace d’Océanie).



Université U-EENI