Accord de libre-échange Pakistan-Chine

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Pakistan-Chine.

  1. L’accord de libre-échange (ALE) entre la Chine et le Pakistan
  2. L’accord sur le commerce des services
  3. Le commerce international Chine-Pakistan
La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange Pakistan-Chine » fait partie :
  1. Masters professionnels : affaires internationales, Asie, Pacifique, pays musulmans, marchés émergents, pays BRICS
  2. Doctorats (EAD) : Asie, marchés musulmans

Outils d’étude en Fr En China Pakistan Es China Pakistan Pt China

已签协议的自贸区.

Exemple de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Pakistan-Chine
Chine-Pakistan accord

Description de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Chine-Pakistan.

  1. La République populaire de Chine et la République islamique du Pakistan ont signé un accord de libre-échange (ALE) en novembre 2006, l’accord qui est entré en vigueur le 1 juillet 2007.
  2. L’accord de libre-échange Chine-Pakistan s’applique à l’ensemble du commerce international des produits (produits d’exportation agricoles et manufacturés, soit les chapitres 1 à 97 du système harmonisé SH).
  3. L’accord de libre-échange (ALE) entre le Pakistan et la Chine s’applique au commerce des produits et les investissements directs étrangers.
  4. Le commerce international entre la République populaire de Chine et la République islamique du Pakistan pourrait doubler d’ici à cinq ans pour atteindre 15 milliards de dollars en 2015.
  5. Le Pakistan est le deuxième plus grand partenaire commercial de la Chine en Asie du sud et la Chine est, pour le Pakistan, le quatrième plus grand partenaire commercial, la deuxième plus grande source d’importations et le septième plus grand marché à l’exportation.
  6. Pendant les cinq premiers mois de l’année, le commerce international entre la Chine et le Pakistan a atteint 3,3 milliards de dollars, en hausse de 31 %.
  7. Les destins des investissements directs étrangers chinois au Pakistan vont des ressources naturelles à l’électroménager, en passant par les télécommunications et le secteur financier.
  8. L’Accord de libre-échange Chine-Pakistan est une institution de la civilisation islamique (Espace économique de l’Eurasie centrale) et de le sinique-bouddhiste.

Accord Chine-Pakistan



EENI École Supérieure de Commerce International