EENI École d'Affaires / Business School

Chine-Singapour (accord de libre-échange)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’accord de libre-échange (ALE) Chine-Singapour.

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Singapour-Chine ;
  2. Le commerce international (exportations, importations) Chine-Singapour ;
  3. Les avantages pour les exportateurs ;
  4. Le certificat d’origine ;
  5. Les règles d’origine.

Exemple :
l’accord de libre-échange (ALE) Chine-Singapour
Accord de libre-échange Chine-Singapour

Diplôme FOAD : affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Étudiants Cours Master Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Chine-Singapour (accord de libre-échange) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : commerce mondial, affaires asiatiques.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Cours (DU) : affaires en Chine, marchés de l’ASEAN, confucianisme, taoïsme et affaires, bouddhisme et affaires.

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international, Asie, relations économiques, religions et affaires.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais China-Singapore Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) China-Singapur Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international China.

已签协议的自贸区.

  1. Pourquoi étudier « Bouddhisme, éthique et affaires » ? ;
  2. Pourquoi étudier « Confucianisme, taoïsme et affaires » ?.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Chine

Chine-Singapour CSFTA

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Chine.

Le 23 mai 2008, la Chine et Singapour ont signé l’accord de libre-échange Chine-Singapour. L’accord de libre-échange (ALE) Chine-Singapour est entré en vigueur le 1er janvier 2009.

L’accord de libre-échange (ALE) Chine-Singapour s’applique...

  1. Le commerce international de produits et de services ;
  2. Les règlements en matière d’origine (Certificat d’origine) ;
  3. Les mesures correctives commerciales ;
  4. Les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) ;
  5. Les obstacles techniques au commerce (OTC) ;
  6. Les procédures douanières ;
  7. La coopération économique ;
  8. Les déplacements des personnes physiques ;
  9. Les investissements directs étrangers (IDE) ;
  10. Les formalités douanières ;
  11. Le règlement des différends.

La Chine supprimera 97,1 % des tarifs douaniers sur les produits importés de Singapour et Singapour aboli tous les droits de douane sur les produits chinois.

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international (exportations, importations) Chine-Singapour.

  1. La Chine est la troisième partenaire commerciale de Singapour ;
  2. Le commerce international (exportations, importations) entre la Chine et Singapour : 47,15 milliards de dollars ;
  3. Singapour est le huitième le plus grand partenaire commercial et le septième le plus grand investisseur en Chine.

L’accord de libre-échange Chine-Singapour appartient à l’espace économique bouddhiste.

Les accords de libre-échange (ALE) de la Chine : APEC, Union européenne, Forum sur la coopération sino-africaine, Afrique-BRICS, Pérou, Costa Rica, Chili, ASEAN, Pakistan, Nouvelle-Zélande, Organisation de coopération de Shanghai, Accord commercial Asie-Pacifique, Communauté andine...

Les accords de libre-échange (ALE) de Singapour : ASEAN (zone de libre-échange, communauté économique, Union européenne, Canada), APEC, IORA, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, AELE, Inde, États-Unis, Pérou, Panama, Jordanie...



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page