Christianisme : catholiques, protestants et orthodoxe

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement - Les dénominations du christianisme : les catholiques, les protestants et les orthodoxes.

  1. Les trois principales dénominations du christianisme :
    1. Les catholiques
    2. Les protestants
    3. Les orthodoxes
  2. Distribution de la population chrétienne mondiale

Quakers affaires et éthique

La sous-unité d’enseignement « Le christianisme : catholiques, protestants et orthodoxe » fait partie :
  1. Doctorats : éthique, religions et affaires, Europe, Afrique, Amérique
  2. Master en commerce international
Christianisme éthique et affaires

Les outils d’étude en Français + In Christianity Denominations Espagnol Cristianismo.

Description de la sous-unité d’enseignement - Les dénominations du christianisme.

Comme presque toutes les religions, le christianisme n’est pas un bloc homogène. Tout au long de ses 2 000 ans d’histoire il a connu trois schismes majeurs, formant les trois grandes confessions chrétiennes : les catholiques, les protestants et les orthodoxes.

Les catholiques.

Le catholicisme romain, fondé à Rome, représente 50 % de toute la chrétienté. Cette majorité se situe dans le centre et le sud de l’Europe, en Irlande et en Amérique du Sud.

L’Église catholique a 1 100 millions de fidèles dans le monde, représentant la moitié de la population chrétienne au monde. Le Brésil a le plus grand nombre de catholiques du monde (134 millions). Il y a plus de catholiques au Brésil qu’en Italie, la France et l’Espagne réunies.

Les dix pays avec le plus grand nombre de catholiques (le Brésil, le Mexique, les Philippines, les États-Unis, l’Italie, la Colombie, la France, la Pologne, l’Espagne et la République démocratique du Congo) contiennent plus de la moitié (56 %, 607 millions) des catholiques du monde.

Il y a soixante-sept pays où les catholiques sont majoritaires. Plus de 70 % de catholiques vivent aux Amériques (48 %) et en Europe (24 %). Presque 40 % vivent en Amérique latine et aux Caraïbes. Plus d’un quart des catholiques vivent en l’Asie-Pacifique (12 %) et en Afrique subsaharienne (16 %).

Les protestants.

Les 801 millions de protestants du monde constituent 37 % de la population chrétienne au monde. La Réforme protestante, qui séparait le christianisme occidental et a donné lieu au protestantisme, a eu lieu en Europe au XVIe siècle. Aujourd’hui, cependant, seulement deux des dix pays les plus peuplés de protestants sont européens : les États-Unis, le Nigeria, la Chine, le Brésil, l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni, la République démocratique du Congo, l’Allemagne, le Kenya et l’Inde.

Les orthodoxes.

Il y a 260 millions de chrétiens orthodoxes, qui représentent 12 % de la population chrétienne au monde. Près de quatre chrétiens sur dix au monde sont orthodoxes (39 %) et résident en Russie, le pays avec le plus grand nombre d’orthodoxes. L’Éthiopie a le deuxième le plus grand nombre d’orthodoxes.

Toutes les autres traditions chrétiennes (Mormons, témoins de Jéhovah...) représentent 1 % de toute la chrétienté.

Le nombre de chrétiens dans le monde par continent (données en millions) :

  1. L’Amérique : 804
  2. L’Europe : 565
  3. L’Afrique : 516
  4. L’Asie-Pacifique : 285
  5. MENA (le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord) : 13
Tradition

Catholiques
Protestants
Orthodoxe
Autres
Total
Population chrétienne estimée (2010, milliers d’habitants)
1,094,610
800,640
260,380
28,430
2,184,060
% Population mondiale

15.9
11.6
3.8
0.4
31.7
% Population chrétienne
50.1
36.7
11.9
1.3
100

Le christianisme est devenu religion officielle de l’Empire romain en 380. Jusqu’en 1054, le christianisme a formé un bloc monolithique (sauf les petits mouvements comme les nestoriens). Pendant près de la moitié de son histoire, 1000 ans, le christianisme a été unitaire.

Comme nous analyseront dans les unités sur l’orthodoxie, le catholicisme et le protestantisme, au XIe siècle, s’est produit la division entre le catholicisme et l’orthodoxie. Au XVIe siècle se produira la réforme de Luther qui conduira au protestantisme.

Christianisme non-violence

orthodoxie

Éthique, religions et affaires.



Université U-EENI