EENI-École d'Affaires

Accord de libre-échange Colombie-AELE

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord Colombie-Association européenne de libre-échange (AELE)

  1. L'introduction à l’accord de libre-échange (ALE) Association européenne de libre-échange - Colombie
  2. Les avantages de l’accord de libre-échange (ALE)
  3. Le calcul des droits d’importation
  4. Le certificat d’origine
  5. Le commerce international Colombie-Association européenne de libre-échange (AELE)
La sous-unité d’enseignement « L’accord (ALE) Colombie-Association européenne de libre-échange (AELE) » fait partie :
  1. Masters professionnels : affaires internationales, Europe, relations économiques, Amérique, Pacifique, marchés émergents
  2. Doctorat : Europe, Amérique
  3. Cours à distance : pays de l’AELE, pays andins

Les outils d’étude en Français Anglais EFTA Colombia Espagnol Colombia AELC Portugais Colombia.

Exemple de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Colombie-AELE
Accord de libre-échange Colombie-AELE

Description de la sous-unité d’enseignement - L’accord de libre-échange Colombie-Association européenne de libre-échange :

L’accord de libre-échange (ALE) parmi les pays de l’AELE (l’Islande, la Norvège, la Suisse, le Liechtenstein) et la Colombie règle :

  1. Le commerce international des produits d’exportation industriels (y compris les produits agricoles d’exportation transformés, la pêche et d’autres produits de la mer)
  2. Le commerce international des services
  3. Les investissements directs étrangers (IDE)
  4. Les droits de la propriété intellectuelle (DPI)
  5. L’accès aux marchés publics internationaux
  6. La concurrence
  7. La coopération technique

Le commerce international des produits agricoles d’exportation est réglé dans des accords bilatéraux individuels entre les États de l’Association européenne de libre-échange et la Colombie.

Grâce à l’accord de libre-échange Colombie-AELE, les États de l’AELE (l’Islande, la Norvège, la Suisse, le Liechtenstein) se bénéficieront d’un accès en franchise de droits de douane au marché de la Colombie pour leurs produits d’exportation industriels.

Le commerce international Colombie-pays de l’AELE.

  1. La Colombie est le troisième marché d’exportation de la Suisse en Amérique du Sud, après le Brésil et l’Argentine
  2. Les exportations vers la République de Colombie : 307 millions de francs (produits pharmaceutiques d’exportation, les machines et les produits chimiques) et les importations plus de 450 millions de francs (les métaux et les pierres précieuses et les produits agricoles tels que le banane et le café)
  3. La République de Colombie est un marché avec un important potentiel de croissance économique
  4. Le total des investissements directs étrangers (IDE) de la Suisse en Colombie : plus de 1 milliard de francs
  5. Outre l’industrie, beaucoup d’entreprises de la Suisse des secteurs des services sont représentés en Colombie (les banques, les assurances, la logistique internationale, la vérification, les services aux entreprises)

La Colombie appartient à l’espace économique latino-américain et les pays de l’AELE à l’espace européen de la civilisation chrétienne occidentale.

accords de libre-échange de la Colombie.


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International