Commerce international - formation tout au long de la vie

EENI- École Supérieure de Commerce International

La formation tout au long de la vie.

La formation tout au long de la vie est un mixte entre la formation initiale, générale ou professionnelle et l’ensemble des situations où s’acquièrent des compétences : actions de formation continue, activités professionnelles, implications associatives ou bénévoles.

La situation en France.

La formation continue en commerce international repose sur l’obligation, pour les employeurs, de participer au financement de la formation continue des salariés et sur le droit, pour ces derniers, à se former sur leur temps de travail. Dans chaque branche professionnelle, les employeurs appliquent les accords nationaux interprofessionnels négociés par les partenaires sociaux. Les salariés ayant perdu leur emploi peuvent également profiter de programmes de formation. Leurs financements reposent surtout sur l’assurance chômage, les régions ou l’État.

Les entreprises

Les entreprises exportatrices ont une obligation légale en matière du financement de la formation continue. Cette obligation légale est de 1,6 % de la masse salariale, mais beaucoup d’entreprises considèrent la formation continue comme un investissement et consacrent une part bien plus importante.

La réforme de la formation de 2009 introduit deux innovations importantes : un droit à l’information et à l’orientation professionnelle pour tous et un décloisonnement de certains financements pour une meilleure continuité des droits entre salariés et demandeurs d’emploi. L’ensemble de la règlementation sur la formation continue fait partie du code du travail.

Les bénéficiaires
Les trois principaux dispositifs qui permettent aux salariés de se former sur le temps de travail, sans perte de salaire sont :
- Le plan de formation : les salariés se forment sur leur temps de travail, en fonction des priorités de l’entreprise
- Le droit individuel à la formation : les salariés disposent chaque année de vingt heures pour se former, qu’ils peuvent capitaliser d’une année sur l’autre
- Le congé individuel de formation : les salariés choisissent leur formation. La durée (un an maximum), les modalités (sur temps de travail ou hors temps de travail) et les dates sont décidées d’un commun accord avec l’entreprise.

La loi du 25 novembre 2009 introduit la portabilité du droit individuel à la formation (DIF) : sous certaines conditions, le salarié peut utiliser ses droits en période de chômage ou pendant deux ans chez un nouvel employeur.

Les prestataires
Les actions de formation peuvent être réalisées par les employeurs, avec l’appui de leur service interne de formation ou « achetées » auprès de différents fournisseurs comme EENI.

Anglais EENI Espagnol EENI



Paix, non terrorismeUniversité U-EENI