EENI École d'Affaires / Business School

Affaires à Cuba, La Havane



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : Commerce international et affaires à Cuba - La Havane. L’économie cubaine.

  1. L’introduction à la République de Cuba ;
  2. Les affaires à La Havane ;
  3. L’économie cubaine ;
  4. Le commerce international cubain ;
  5. Les opportunités d’affaires à Cuba ;
  6. L’accès au marché cubain ;
  7. Le plan d’affaires pour Cuba.

Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires à Cuba » sont les suivants :

  1. Analyser l’économie et le commerce international (importations, exportations, IDE) cubain ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires à Cuba ;
  3. Analyser les relations commerciales de Cuba avec le pays de l’étudiant ;
  4. Connaitre les accords de libre-échange de Cuba ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché cubain.

Exemple :
Faire des affaires à Cuba :
Association des États des Caraïbes : a Colombie, le Costa Rica, Cuba, la Dominique, Grenade, le Guatemala, la Guyane, l’Haïti, le Honduras, la Jamaïque...

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires dans les Caraïbes (CARICOM)

Étudiant Master / Doctorat FOAD en Affaires internationales

L’UE « Commerce international et affaires à Cuba » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires américains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Cuba Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Cuba Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Cuba.

Les crédits de l’UE « Commerce international et affaires à Cuba » : 1 ECTS /CECT.

Commerce international et affaires à Cuba.

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de Cuba.

  1. Cuba et l’espace économique caribéen ;
  2. L’Association des États de la Caraïbe (AEC) ;
  3. L’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) ;
  4. L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA)
    1. L’accord d’approvisionnement énergétique avec le Venezuela (Petrocaribe).
  5. Le Système économique latino-américain et des Caraïbes (SELA) ;
  6. L’accord de portée partielle avec le Chile ;
  7. L’accord de portée partielle avec le Guatemala ;
  8. L’accord commercial avec Panama
  9. L’accord de complémentarité économique Mexique-Cuba ;
  10. L’accord de complémentation économique avec le Pérou
  11. L’accord commercial avec le Qatar ;
  12. L’accord de portée partielle El Salvador-Cuba ;
  13. L’accord avec le MERCOSUR
  14. Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) ;
  15. L’Union économique eurasiatique (UEEA) - Pays observateur.

Cours Master: Association latino-américaine d’intégration (ALADI)

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations commerciales et économiques américaines :

  1. La Communauté d’États latino-américains et caraïbes (CELAC)
    1. Le Sommet Union européenne-CELAC.
  2. L’Organisation des États Américains (OEA) ;
  3. La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPAL) ;
  4. Le Forum de coopération Amérique latine-Asie de l’Est (FEALAC).

Les organisations mondiales :

  1. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
  2. Cuba n’est pas membre du Fonds monétaire international (FMI) ni de la Banque mondiale (BM).

L’Association du transport aérien international (IATA) a été créée à La Havane en 1945.

Exemple :
Communauté d’États latino-américains et caraïbes (CELAC) Croissance de l’économie et du commerce international de la région

La République de Cuba.

  1. La capitale cubaine : La Havane ;
  2. Les provinces cubaines : Pinar del Río, Artemisa, La Havane, Mayabeque, Matanzas, Cienfuegos, Villa Clara, Sancti Spíritus, Ciego de Ávila, Camagüey, Les Tunas, Granma, Holguín, Santiago de Cuba, Guantánamo, et le Municipalité spéciale de l’île de la Juventud ;
  3. Les principales villes : Santiago de Cuba, Camagüey, Holguín, Guantánamo, Santa Clara, Les Tunas, Bayamo, Manzanillo, Cienfuegos, Pinar del Río, Matanzas, Ciego de Ávila et Sancti Spíritus ;
  4. Cienfuegos est un site du patrimoine mondial (UNESCO) ;
  5. Cuba ne partage ses frontières terrestres avec aucun pays (sauf le territoire de Guantánamo des États-Unis) ;
  6. Les pays les plus proches à Cuba par la mer : les Bahamas, les États-Unis (Floride), Mexique, les Îles Caïmans, Haïti, la Jamaïque et la République Dominicaine ;
  7. La superficie de Cuba : 442 kilomètres carrés ;
  8. La population de Cuba : 11,2 millions d’habitants
    1. La densité de la population cubaine : 102 personnes / kilomètres carrés ;
    2. 10% de la population est d’origine africaine (diaspora africaine), les autres sont blancs et mulâtres.
  9. Cuba a l’un des taux d’alphabétisation, de couverture sanitaire et d’espérance de vie les plus élevés de toute l’Amérique latine ;
  10. Cuba a un indice de développement humain élevé : 0,8 ;
  11. Cuba compte le troisième plus grand nombre de médecins par habitant dans le monde ;
  12. La langue officielle de Cuba est l’espagnol ;
  13. L’abolition de l’esclavage à Cuba : 1886 ;
  14. Le climat de Cuba : tropical ;
  15. 1492 : découverte par les Espagnols (l’île Juana) ;
  16. 1869 : province espagnole ;
  17. 1898 :
    1. La guerre hispano-américaine ;
    2. L’indépendance de l’Espagne (avec Porto Rico et les Philippines).
  18. 1902 : le protectorat des États-Unis ;
  19. 1952 : la dictature de Fulgencio Batista ;
  20. 1959 : la révolution cubaine (Fidel Castro, Parti communiste de Cuba) ;
  21. Le type de gouvernement : État communiste à parti unique.

La religion principale à Cuba :

  1. Le christianisme (catholicisme) : 49% de la population cubaine.

Cuba appartient à l’espace économique caribéen de la civilisation occidentale.

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Affaires à Antigua Barbuda, Cours Master Caraïbes (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)

L’économie cubaine.

  1. Cuba a une économie planifiée fondée sur le modèle stalinien-marxiste (communiste) ;
  2. Presque tous les moyens de production cubains sont administrés par le gouvernement cubain ;
  3. On estime que 75 % de la main-d’œuvre travaille pour le gouvernement ;
  4. On estime à 500 000 le nombre de travailleurs dans le secteur privé ;
  5. Le PIB cubain (PPA) : 96 851 millions de dollars ;
  6. Le PIB par habitant de Cuba (PPA) : 12 357 dollars ;
  7. Blocus économique imposé par les États-Unis (depuis 1959) - Saisie-arrêt ;
  8. Zone de développement spécial de Mariel pour attirer les investissements étrangers orientés vers l’exportation ;
  9. Cuba possède d’importantes ressources minérales, principalement du nickel, du cuivre et du cobalt
    1. Cuba possède 34,4 % des réserves mondiales de nickel.
  10. La principale activité économique cubaine est l’industrie sucrière ;
  11. Le secteur des fruits tropicaux (ananas, goyave, mamey, papaye) est important ;
  12. Une production importante de café et de tabac fabriqué (cigares cubains) ;
  13. Un secteur touristique important.
    1. 3,5 millions de touristes visitent Cuba chaque année.
  14. Les principales industries : pétrole, nickel, cobalt, produits pharmaceutiques, tabac, construction, acier, ciment, machines agricoles, sucre ;
  15. La monnaie cubaine : Peso cubain (CUP) et Peso cubain convertible (CUC) ;
  16. Le Code Internet de Cuba : .cu.

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international (exportations, importations) Cubain.

  1. Les principales exportations de Cuba sont : pétrole, nickel, produits médicaux, sucre, tabac, poisson, agrumes, café ;
  2. Les principales destinations des exportations de Cuba : le Venezuela, l’Espagne, la Russie, le Liban, l’Indonésie et l’Allemagne ;
  3. Les principales importations de Cuba sont : pétrole, produits alimentaires, machines, produits chimiques ;
  4. Les principaux fournisseurs de Cuba : la Chine, Espagne, la Russie, le Brésil, le Mexique, l’Italie et les États-Unis.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport et logistique internationale

Le transport et la logistique internationale à Cuba :

  1. 52 202 kilomètres de routes (17 212 km pavées)
    1. 654 km d’autoroutes.
  2. 8.193 kilomètres de transport ferroviaire ;
  3. Les aéroports internationaux : La Havane, Varadero, Holguín et Santiago de Cuba ;
  4. Les ports principaux maritimes : Mariel, Moa, Cienfuegos, La Havane et Matanza.


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page