Dalaï-lama (Bouddhisme tibétain, doctorat)

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD - Sa Sainteté le Dalaï-lama (Bouddhisme tibétain). Prix Nobel de la paix

  1. Sa Sainteté le Dalaï-lama, le chef spirituel du bouddhisme tibétain
  2. Le prix Nobel de la paix décerné au Dalaï-lama
  3. La vision de la non-violence (Ahimsa) du Dalaï-lama

L’unité d’enseignement « Dalaï-lama (Bouddhisme) » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :
  1. Cours (Diplôme d’Université) : Bouddhisme, éthique et affaires
  2. Doctorat : éthique, religions et affaires, Asie
  3. Masters: affaires en Asie, religions et affaires

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD en français Doctorats masters affaires en anglais Dalai Lama Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Dalai Lama Étudier master FOAD affaires, portugais Dalai Lama.

Étudiant maghrébin master / doctorat FOAD

Pourquoi étudier « Bouddhisme, éthique et affaires » ?

Exemple de l’unité d’enseignement FOAD - Dalaï-lama (Bouddhisme tibétain)
Dalaï-lama (Bouddhisme tibétain)





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement FOAD - Le Dalaï-lama.

Tenzin Gyatso (1935) est le leader spirituel du bouddhisme tibétain, il a été proclamé le XIVe Dalaï-lama à l’âge de cinq ans.

  1. Il a écrit une centaine de livres
  2. En 1989 il a reçu le prix Nobel de la paix
  3. Conformément à la vision Ahimsa (Non-violence) il est végétarien

Harmonie des religions (éthique mondiale) Affaires Ahimsa (non-violence)

Les bouddhistes tibétains appartiennent à la grande famille mahayana, ils associent la figure du Dalaï-lama à un Bodhisattva de la compassion ou Avalokiteshvara, celui qui renonce à la salvation personnelle, pour sauver à l’humanité.

En 1989 on lui décerna le prix Nobel de la paix pour « sa résistance soutenue à l’usage de la violence dans la lutte de ses disciples pour récupérer la liberté ».

« En partageant le monde, nous devons apprendre à habiter en harmonie et paix entre nous et avec la nature.

Si nous comprenons que nous sommes des êtres humains semblables, que nous cherchons la félicité et que nous essayons d’éviter la souffrance (dukha), nous pourrons développer un sens de fraternité, renforcer notre amour et notre compassion pour les autres...
La paix ne perdure qu’où les droits de l’homme sont respectés, là où les gens peuvent manger et où les individus et les nations peuvent être libres ». Dalaï-lama.

En 2011, le Dalaï-lama a renoncé toute charge politique du gouvernement tibétain en exil, pour être exclusivement le dirigeant spirituel et religieux.

Dalaï-Lama non-violence

Le Dalaï-lama avec Desmond Tutu
Desmond Tutu, Anglican

Religions et éthique -L’éthique bouddhiste.



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)