EENI École d'Affaires / Business School
Affaires au Danemark, Copenhague

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - le commerce international et les affaires au Danemark. Copenhague

  1. L’introduction au Royaume de Danemark (Union européenne)
  2. L’économie danoise : l’un des pays les moins corrompus au monde
  3. Les affaires à Copenhague
  4. Le commerce international (exportations, importations) danois
    1. L’investissement direct étranger (IDE) au Danemark
    2. Les principales entreprises danoises
    3. L’accès au marché danois
    4. Le plan d’affaires pour le Danemark

    Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires au Danemark » sont les suivants :

    1. Analyser l’économie et le commerce international danois
    2. Évaluer les opportunités d’affaires sur le marché danois
    3. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Danemark avec le pays de l’étudiant
    4. Connaitre les accords de libre-échange du Danemark en tant que membre de l’Union européenne (UE)
    5. Élaborer un plan d’affaires pour le marché danois
    L’unité d’enseignement (UE) « Le commerce international et les affaires au Danemark » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
    1. Masters : affaires en Europe, affaires internationales, commerce international
    2. Doctorats : affaires européennes, commerce mondial

    Les documents d’étude en Masters affaires internationales FOAD Online en français + Doctorats masters affaires en anglais Denmark Étudier en espagnol master, doctorat, commerce international Dinamarca Étudier master FOAD affaires, portugais Dinamarca.

    1. Les crédits de l’UE « Commerce international et affaires au Danemark » : 1 ECTS - CECT
    2. La durée de la formation : une semaine

    Étudiant africain, doctorat et master FOAD en affaires internationales

    Accord d’association Union européenne (France, Belgique...)-Liban





    Tweter.png Tweet
    Envoyer à un ami:

    / Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
    Retour à la page précédente Retourner

    Description de l’UE - Faire des affaires au Danemark

    L’accès préférentiel et les accords de libre-échange du Danemark

    1. Le Danemark et l’espace économique européen
    2. L’Union européenne
      1. En tant que membre de l’Union européenne, le Danemark est bénéficiaire des accords de libre-échange de l’UE avec l’Algérie, le Maroc, le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED), le partenariat stratégique UE-Afrique, l’Union douanière d’Afrique australe (SACU), la Côte d’Ivoire, la Tunisie, la Corée du Sud, l’Inde, Mexique, le Canada, l’Afrique du Sud, le Chili etc. outre de l’Union douanière avec la Turquie
      2. Le marché unique de l’Union européenne
      3. L’Union douanière de l’UE
      4. La Directive « services » du marché intérieur de l’UE
      5. Le marché unique numérique européen
      6. L’Union économique et monétaire (UEM)
      7. La Banque centrale européenne (BCE)
    3. Le Conseil des États de la mer Baltique (CBSS)
    4. Le Conseil de coopération régionale (RCC)
    5. Accès au:
      1. Corridor de transport Mer du Nord-Baltique
      2. Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne)

    La facilitation des échanges

    1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
      1. L’Accord général sur le commerce des services (AGCS)
      2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC)
      3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF)
      4. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI)
      5. L’Accord sur les sauvegardes (SG)
      6. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE)
    2. Le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (BIC)
    3. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI, Convention de Chicago)
    4. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)
      1. La Convention de Kyoto révisée (CKR)
    5. L’Organisation maritime internationale (IMO)
      1. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul)
      2. La Convention internationale sur la sécurité des conteneurs (CSC)
    6. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) (non membre)
    7. La Convention sur le contrat de transport international de marchandises effectué entièrement ou partiellement par mer (Règles de Rotterdam, NU)
    8. La Convention sur le transport de marchandises par mer (Règles de Hambourg, NU)
    9. La Convention internationale sur l’harmonisation des contrôles des marchandises aux frontières (UNECE)
    10. L’Union Internationale des Transports Routiers (IRU)
      1. La Convention TIR
      2. Le Code sur l’arrimage sécurisé des charges sur les véhicules routiers
    11. La Convention relative au contrat de transport international de marchandises par route (CMR, NU)
    12. Les Règles uniformes concernant le contrat de transport international ferroviaire (CIM, CIT)
    13. La Convention COTIF (transport ferroviaire)
    14. La Chambre internationale de la marine marchande (ICS)
    15. La Chambre de commerce internationale (CCI)

    Les organisations commerciales et économiques européennes :

    1. L’Union européenne (UE)
      1. La Commission européenne
      2. Le Comité économique et social européen
      3. La Banque européenne d’investissement (BEI)
      4. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)
    2. La Commission économique pour l’Europe (CEPE)
    3. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
    4. Le Groupe d’États contre la corruption (GRECO)

      Les organisations mondiales :

      1. La Banque mondiale (BM)
      2. Les Nations Unies (NU)
        1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN)
        2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED)
        3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI)
        4. La Commission pour le droit commercial international (CNUDCI)
      3. Le Fonds monétaire international (FMI)
      4. Le Dialogue Asie-Europe (ASEM)
      5. L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)
      6. La Banque africaine de développement (BAD)
      7. La Banque asiatique de développement (BAD)
      8. La Banque interaméricaine de développement (BID)

      Le Royaume de Danemark (Europe)

      1. La capitale danoise : Copenhague
      2. La langue officielle du Danemark : le danois
      3. La superficie du Danemark : 43 094 kilomètres carrés
      4. La population danoise : 5,6 millions d’habitants
      5. Le type de gouvernement : Monarchie constitutionnelle parlementaire (Reine Margarita)
      6. La frontière du Danemark : l’Allemagne.
        1. Une route liens la Suède et le Danemark
      7. Le Danemark a deux territoires d’outre-mer : le Groenland et les îles Féroé
      8. L’abolition de l’esclavage au Danemark : 1803 (en vigueur en 1848)

      La religion au Danemark : le protestantisme luthérien (christianisme)

      Le Danemark appartient à la civilisation chrétienne occidentale (espace économique européen)

      Corridor de transport Mer du Nord-Baltique (Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique)

      L’économie du Danemark.

      1. Le Danemark est considéré comme l’un des pays les moins corrompus au monde
      2. Le Royaume de Danemark est l’un des pays les plus riches au monde
      3. Le PIB danois (nominal) : 313 637 millions de dollars
        1. L’agriculture : 1 %
        2. L’industrie : 25 %
        3. Les services : 74 %
      4. Le PIB par habitant : 37 657 dollars
      5. La monnaie du Danemark : la couronne danoise
      6. Le Danemark est autosuffisant en énergie
      7. Les principales industries danoises sont la transformation de produits alimentaires, la machinerie, les meubles, les vêtements, les produits chimiques, les produits électroniques, la construction, les turbines éoliennes
      8. Les principales entreprises danoises sont A.P. Møller-Mærsk (transport international et énergie), Lego, ISS, Vestas, Carlsberg
      9. Le Danemark est membre de l’Union européenne depuis 1973

      Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne) Cours

      Le commerce international danois.

      1. Les principales exportations danoises sont la machinerie, les nourritures et les instruments
      2. Les principaux marchés d’exportation du Danemark sont l’Allemagne (17 %), la Suède, le Royaume-Uni, la Norvège
      3. Les principaux fournisseurs du Danemark sont l’Allemagne (21 %), la Suède, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Chine, la Norvège
      4. En tant que membre de l’Union européenne, le Danemark est bénéficiaire des accords de libre-échange de l’UE (avec l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, l’Égypte, le Maroc, la Tunisie...)

      Exemple de l’UE - Le commerce international et les affaires au Danemark :

      Accord de libre-échange Union européenne (France, Belgique...)-Corée du Sud

      

      (c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
      En raison de la pandémie COVID, l'EENI a mis en place le télétravail. Veuillez contacter uniquement par e-mail, WhatsApp ou via le formulaire de demande d'informations.
      Nous n’utilisons pas de cookies
      Remonter en haut de la page