Le suivi de l’étudiant Master en commerce international

EENI- École Supérieure de Commerce International

Évaluation continue : évaluations et mémoire.


Évaluation continue master

L’évaluation est continue, elle est fondée sur la participation de l’étudiant, sur l’achèvement des exercices de chaque unité d’enseignement, sur leur évaluation par écrit (par envoi à distance) et sur le mémoire.

EENI (École Supérieure de Commerce International) - Modèle éducatif.

1- Exercices de chaque unité d’enseignement du master.

Dans chaque unité d’enseignement du master il existe des exercices d’application que l’étudiant doit réussir. Le but de ces exercices est de permettre aux étudiants de travailler sur des études de cas concrets et de trouver, personnellement, des solutions.

Si le professeur considère que le niveau minimal de connaissances n’est pas atteint, il guidera l’étudiant pour qu’il améliore ses exercices et il les lui renverra.

Professeurs EENI :
Enseignants EENI

L’important est de travailler et d’apprendre !

2- Mémoire du master.

C’est le travail final du master. Le mémoire est conçu comme un examen qui évalue la capacité de synthèse de l’étudiant pour développer une thématique déterminée (de 30 à 50 pages).

L’objectif du mémoire est de donner à l’étudiant la possibilité de mettre en relief ses acquis et ses connaissances théoriques et pratiques sur le commerce international et/ou le marketing international. L’étudiant choisit, en accord avec son Professeur et selon le plan d’étude, le sujet de son mémoire. Si l’étudiant travaille, son mémoire peut-être en relation avec son travail.

Quelques exemples de mémoires : « Plan de marketing international » (à partir d’une entreprise en particulier), « Création de réseaux de distribution internationaux», «Stratégies de promotion internationale »...

L’EENI encourage la réalisation de travaux de groupes avec des étudiants de différents pays surtout pour les exercices.

Tout cela se fait à distance à travers notre e-campus.

Titre master (Diplôme émis).

  1. Étudiants avec niveau d’études supérieures : « Titre de master en... »  émis par l’EENI (École Supérieure de Commerce International). Dans ce cas, il faut fournir la photocopie certifiée du diplôme supérieur (celle-ci n’étant pas exigée pour l’inscription).
  2. Étudiants sans niveau d’études supérieures : « Titre de spécialisation en... » émis par l'EENI (École Supérieure de Commerce International)

Remarque : le titre émis ne précise pas le mode d’étude.

Le suivi de l’étudiant :

L’étudiant définit son rythme d’étude en fonction de ses besoins et de sa disponibilité. Avec l’aide et la collaboration des entraîneurs (coach), il va réaliser son processus de formation.

L’étudiant commence à étudier la première unité d’enseignement du cours ; en cas de doute, il peut s’adresser à son professeur qui lui répondra sous 24 à 48 heures.. Cet aspect est fondamental, puisqu’il permet au professeur de connaître le rythme d’apprentissage de l’étudiant. À la fin de chaque Unité d’enseignement, l’étudiant devra faire les exercices prévus.

Étudiant EENI

Charge de travail :

  1. Session d’étude : trois heures maximum. Si vous travaillez trois heures par jour (comme nous vous le conseillons) et passer plus de temps à l’apprentissage, vous progresserez certainement plus facilement. Le temps d’étude diffère d’une personne à l’autre, cela dépend de l’expérience de la personne, du sujet, du temps déjà passé à l’apprentissage et des priorités qui ont été fixées
  2. Estimation hebdomadaire des heures de travail : Vous devrez vous attendre à vous investir au moins douze heures par semaine en travaillant sur les leçons et les exercices. Gardez à l’esprit que ces douze heures de travail par semaine sont des « heures du cours virtuelles » (c’est le temps que vous passeriez en classe). Vous devrez aussi passer du temps à faire vos devoirs et à travailler sur des exercices. Vous pouvez suivre le cours chez vous et profiter tranquillement du confort de votre maison
  3. Puis-je travailler par anticipation et achever les cours plus tôt ? Si vous êtes extrêmement motivé et auto-discipliné, vous pouvez travailler le cours à votre propre rythme. Si vous choisissez cette option, vous pouvez avoir accès aux leçons et travailler chaque unité ou leçon par vous-même

Quand on commence une session d’étude, il est recommandé, dans un premier temps, de revoir brièvement les dernières notions apprises. Lorsqu’on termine une activité éducative, il faut également faire un résumé succin des notes prises. Il est important d’avoir assimilé l’ensemble des notions du cours avant de commencer autre chose. Nous vous rappelons que c’est vous qui devez fixer votre rythme de travail en fonction de vos besoins.

En référence à la durée du cours, si un étudiant ne parvient pas à réussir dans le temps imparti, on établit un tarif mensuel qui permet de prolonger la durée de la formation.

Pour que l’étudiant obtienne le bénéfice maximum du cours il est recommandé qu’il s’investisse activement en posant des questions à son professeur, en étant actif dans le campus virtuel et évidemment qu’il ait le désir d’apprendre.

EENI ET L’ESPACE UNIQUE EUROPÉEN (EEE).

Cette adéquation à l’espace Unique européen s’accompagne d’un changement dans la méthode utilisée dans les études supérieures. Les tendances pédagogiques actuelles, aidées par les nouvelles technologies, permettent d’introduire des techniques d’auto-apprentissage, où le rôle du professeur peut-être focalisé sur les tâches de médiation et de programmation, permettant à l’étudiant de développer ses compétences.

Cette méthode fournit aux étudiants non seulement les supports matériels qui doivent être étudiés, mais toutes les ressources qui lui permettent de rechercher une information sur les sujets, de se faire une opinion et même d’acquérir une maturité personnelle et professionnelle. Nous développons la « responsabilité » de l’étudiant.

Dans cet environnement où chaque jour nous accordons une plus grande place à l’auto-apprentissage, l’étudiant doit :

  1. Étudier les contenus en interrogeant son professeur sur les points peu clairs
  2. Utiliser les ressources disponibles (articles, rapports, liens, revues spécialisées, etc.), pour étendre sa formation et approfondir ses connaissances dans les matières étudiées
  3. Apporter, dans la mesure du possible, l’information nécessaire et digne d’intérêt pour les autres étudiants
  4. Échanger des points de vue avec d’autres étudiants et professeurs, jusqu’à créer un groupe du travail pour émettre des critiques

L’EENI est membre de l’Association espagnole des écoles d’affaires
écoles d’affaires Espagne

Philosophie d’études - Engagement envers la société.

Es EENI En Education Int. Business.



EENI École Supérieure de Commerce International