EENI École d'Affaires / Business School

Accord AELC-Liban


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’accord de libre-échange Liban-Association européenne de libre-échange (AELE).

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Liban-Association européenne de libre-échange ;
  2. Les sujets inclus dans l’accord commercial (ALE) Liban-AELE ;
  3. Le commerce international (exportations, importations) entre les pays de l’Association européenne de libre-échange (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse) et la République libanaise.

Exemple :
l’accord de libre-échange Association européenne de libre-échange (AELE)-Liban :
Association européenne de libre-échange (AELE)-Liban Accord de libre-échange

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « Accord de libre-échange Liban-Association européenne de libre-échange (AELE) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

  1. Masters (MIB) : affaires dans les pays musulmans, affaires internationales, commerce international, affaires en Europe ;
  2. Cours (DU) : affaires pays de l’AELE, Moyen-Orient ;
  3. Doctorat (DIB) : affaires européennes, affaires islamiques, commerce mondial.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) AELC-Líbano Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais EFTA-Lebanon Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international AELC.

Suisse (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Masters et doctorat en affaires internationales adaptés aux étudiants suisses.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires dans les pays de l’AELE

Diplôme Online « Affaires au Moyen-Orient »

L’accord de libre-échange (ALE) Association européenne de libre-échange - Liban.

L’entré en vigueur de l’accord de libre-échange AELE-Liban : janvier 2007.

L’objectif principal de l’accord de libre-échange (ALE) Association européenne de libre-échange - Liban est de créer une zone de libre-échange moyennant la libéralisation du commerce international (l’élimination de tous les droits de douane sur les produits industriels et les marines).

L’accord de libre-échange Association européenne de libre-échange (AELE)-Liban (42 articles) couvre :

  1. Le commerce de produits ;
  2. Le commerce de services ;
  3. Les investissements (IED) ;
  4. La propriété intellectuelle (DPI) ;
  5. Les paiements et les virements ;
  6. Les contrats publics ;
  7. La coopération économique ;
  8. L’assistance technique ;
  9. Les dispositions de procédure ;
  10. ...

Des accords bilatéraux pour les produits agricoles entre les pays de l’AELE (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse) et le Liban.

Les règles d’origine de l’accord fondées sur le modèle pan-euro-méditerranéen.

L’AELE appartient à l’espace économique européen, et la République libanaise à l’espace économique arabe de la civilisation islamique.

Les accords de libre-échange de l’Association européenne de libre-échange (AELE) : l’Égypte, le Maroc, la Tunisie, l’Union douanière d’Afrique australe (SACU), l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Géorgie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie, la Turquie, l’Ukraine, Singapour, l’Inde, la Corée du Sud, les Philippines, le Conseil de coopération du Golfe (CCG), la Jordanie, le Canada, la Colombie, le Chili, le Mexique, le Pérou, l’Amérique centrale...



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page