L’économie et le commerce international chinoise

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’économie chinoise. L’atelier du monde.

  1. L’économie chinoise : l’atelier du monde
  2. L’industrie et les services en Chine
  3. L’agriculture
  4. Le marché chinois
  5. Le commerce international chinois
  6. Le système financier chinois
  7. Les relations internationales de la Chine
  8. L’investissement direct étranger (IDE) en Chine
  9. L’implantation en Chine
  10. Étude de cas :
      - L’implantation des petites et moyennes entreprises Françaises en Chine.
      - Le groupe PSA en Chine.
      - Le groupe Carrefour en Chine
  11. Les entreprises chinoises :
      - Haier
      - Tsingtao
      - Dongfeng Moteur Corporation
      - Ba Wang
  12. L’influence bouddhiste, confucéenne et taoïste en Chine
La sous-unité d’enseignement « L’économie chinoise et le commerce international » fait partie :
  1. Masters EAD : affaires internationales (MIB), Asie, Pacifique, pays BRICS
  2. Doctorat professionnel en affaires en Asie
  3. Cours affaires en Chine

Outils d’étude en Fr ou En Chinese Economy Es Economía China Pt China.

Exemple de la sous-unité d’enseignement - L’économie chinoise et le commerce international :
Économie chinoise

Chine Haier Groupe

Description de la sous-unité d’enseignement - L’économie chinoise et le commerce international :

L’économie chinoise.

  1. Le PIB nominal de la Chine : 10 355 000 millions (la deuxième du monde)
    1. L’agriculture : 9,2 % du PIB
    2. L’industrie : 42 %
    3. Les services : 48,2 %
  2. Le PIB (parité de pouvoir) : 17 632 000 millions (la première du monde)
  3. La croissance économique moyenne : 9 %
  4. L’inflation : 2 %
  5. La Chine est la deuxième puissance économique mondiale
  6. La Chine a été la première grande économie à sortir de la crise et est en bonne voie pour devenir la deuxième économie nationale au monde en 2010
  7. La Chine est le plus grand marché à niveau mondial avec 1 369 millions de consommateurs potentiels (25 % d’entre eux vivent dans les villes), avec une croissance du produit intérieur brut entre 7 % et 8 %
  8. En termes du PIB c’est la septième puissance mondiale, ayant dépassé des puissances économiques comme l’Espagne, le Canada ou le Brésil
  9. Selon la Banque mondiale (BM), on prévoit que pour 2020 se sera la première puissance économique mondiale, en représentant 40 % de la production mondiale
  10. La Chine produit plus de 50 % des appareils photo du monde, 30 % des appareils d’air conditionné et de téléviseurs, 25 % des machines à laver, 20 % des glacières et 70 % des jouets

« Galanz » fabrique 40 % des micro-ondes qui se vendent en Europe. Les TV « Haeir » sont reconnus dans tout le monde et le cas de cette entreprise est analysé à Harvard. Par cela, on analysera le cas de quelques entreprises chinoises (Haier, Galanz, Cosco etc.) qui nous permettront de mieux entendre le fonctionnement des entreprises chinoises et l’influence des valeurs confucéens dans la gestion de ces coopérations transnationales.

La République populaire de Chine a adhéré à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) le 11 décembre 2001.

Depuis 1996, la Chine a conduit le monde dans la production d’acier, du charbon, de ciment, de l’utilisation agricole d’engrais chimiques et de téléviseurs.

Le commerce international chinois.

  1. La Chine a exporté des biens et des services pour une valeur de 2 340 000 millions de dollars
  2. Les principaux produits exportés par la Chine sont des produits manufacturés, des machines, des produits électroniques, les textiles, l’acier et le fer, les équipements médicaux.
  3. Les principaux marchés d’exportation sont les États-Unis, Hong Kong, le Japon, la Corée du Sud..
  4. La Chine importe des biens et des services pour une valeur de 1 960 000 millions de dollars
  5. Les principaux produits importés par la Chine sont les combustibles, les minéraux, les plastiques, les produits chimiques
  6. Les principaux fournisseurs de la Chine sont la Corée, le Japon, Taïwan, les États-Unis, l’Australie...

Dans le classement des 500 premières entreprises au monde, quatorze entreprises de la Chine continentale appartenaient à l’État. Dans les 500 premières entreprises chinoises, 74 % soit 370 entreprises sont des entreprises appartenant à l’État et ce sont des entreprises d’actions, avec des actifs de 27 370 milliards de yuans et de la réalisation des bénéfices de 266,3 milliards de yuan, ce qui représente respectivement 96,96 % et 84,09 % du top 500 des correspondants valeurs.

Le groupe Sinopec, dont les revenus se sont élevés à 1 970 milliards de yuans (307,81 milliards de dollars)est en tête de la liste suivi par la Chine National Pétrole Corp. (1 720 milliards de yuans de revenus) et l’État Grid Corp. (1 530 milliards de yuans de revenus).

Le reste des dix plus importantes sociétés sont la Banque industrielle et commerciale de Chine, la Chine Mobile, le groupe Chine Railway, la Chine Railway La construction Corp., la Banque de La construction de Chine, la Chine Assurance Vie Co. Et la Banque agricole de Chine. L’âge moyen de ces 500 entreprises chinoises n’est que de vingt-trois ans.

Les petites et moyennes entreprises et non les entreprises publiques sont devenues les principaux créateurs d’emplois. Les entreprises privées, fournissant 50 % de l’emploi de l’ensemble de la société.

Un système économique socialiste de marché a pris forme en Chine et le rôle fondamental joué par le marché a été améliorée dans le domaine de l’allocation des ressources. Le modèle a été créé fondamentalement dans le secteur public, qui joue le rôle principal à côté des d’autres secteurs tels que les individus et les entreprises privées pour accomplir un développement commun.

La Chine est un membre fondateur de l’ONU et l’un des cinq membres permanents du conseil de sécurité des Nations Unies (NU).

Le commerce international entre la Chine et l’Union européenne ont connu une croissance très rapide. L’Union européenne est la première partenaire commerciale de la Chine, tandis que la Chine est le deuxième de l’Union européenne (UE).

La Chine a joué un rôle important dans le Forum de coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) qui a pour mission de faciliter la coopération économique entre vingt-et-un économies de la région Asie-Pacifique.

Chine Investissement

Chine groupe Carrefour

La Chine - Beijing - Shanghai - Guangdong - Hong Kong - UE - Chine.


EENI École Supérieure de Commerce International