EENI École d'Affaires / Business School

Espace économique d’Afrique de l’Ouest



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’espace économique ouest-africain

  1. L’introduction à l’espace économique d’Afrique de l’Ouest de la civilisation africaine ;
  2. L’islam, le christianisme et les religions traditionnelles africaines dans l’espace économique ouest-africain ;
  3. Le profil économique des pays de l’Afrique de l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Conakry, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo ;
  4. Les femmes et les hommes d’affaires de l’espace économique ouest-africain ;
  5. Les interactions de l’espace économique d’Afrique de l’Ouest avec les autres espaces économiques africains (Afrique centrale, Afrique australe, Afrique de l’Est et maghrébin) ;
  6. Les interactions de l’espace économique d’Afrique de l’Ouest avec les espaces économiques des autres civilisations ;
  7. La logistique en Afrique de l’Ouest ;
  8. Les organisations économiques liées à l’espace économique ouest-africain.

Les objectifs de l’UE « L’espace économique ouest-africain » sont les suivants :

  1. Définir les caractéristiques économiques de l’espace économique d’Afrique de l’Ouest ;
  2. Connaitre le profil économique des pays de l’Afrique de l’Ouest ;
  3. Comprendre l’influence de l’islam, des religions traditionnelles africaines et du christianisme sur l’espace économique ouest-africain ;
  4. Comprendre les processus d’intégration économique dans l’espace économique d’Afrique de l’Ouest ;
  5. Analyser les principaux hommes et femmes d’affaires de l’Afrique de l’Ouest ;
  6. Connaitre les relations économiques avec les autres espaces économiques des différentes civilisations ;
  7. Analyser les principales organisations économiques liées à l’espace économique ouest-africain.

Exemple :
Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique de l’Ouest

Étudiant africain master en commerce international

L’UE « L’espace économique d’Afrique de l’Ouest » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours (DU) : Afrique de l’Ouest, christianisme et affaires, Islam et affaires.

Doctorat (DIB) : éthique, religions et affaires, affaires africains, affaires islamiques, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales, religions et affaires.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

  1. Pourquoi étudier « Islam, éthique et affaires » ? ;
  2. Pourquoi étudier « Christianisme et affaires » ?.

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais West Africa Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Civilizações et integração Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Africa Occidental.

Télécharger le programme de « l’espace économique ouest-africain » (PDF).

  1. Crédits de l’UE « L’espace économique ouest-africain » : 2
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : deux semaines.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

Adaptation des masters et du doctorat en affaires internationales proposés par l’EENI pour les étudiants de l’Afrique de l’Ouest : le Bénin (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Bénin, le Burkina Faso (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Burkina Faso, la Côte d’Ivoire (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Côte d’Ivoire, la Guinée (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Guinée, le Mali (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Mali, le Niger (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Niger, le Sénégal (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Sénégal et le Togo (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Togo.

Exemple :
Alhaji Aliko Dangote: l’homme le plus riche d’Afrique (Nigeria, Affaires) L’expansion du groupe Dangote en Afrique

L’espace économique ouest-africain.

L’espace économique d’Afrique de l’Ouest se compose de quinze pays : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Conakry, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

CEDEAO UEMOA ZMAO

  1. L’anglais et le français sont les principales « langues franches » de la région. Le portugais se parle en Cap-Vert et en Guinée-Bissau ;
  2. Les langues locales comme le yoruba, le hausa ou le wolof ;
  3. Dans la zone nord du Sahel aussi se parle l’arabe ;
  4. Les principales religions en Afrique de l’Ouest sont l’islam (54 % de la population), les religions traditionnelles africaines et le christianisme ;
  5. La principale économie de la région est le Nigeria (la première économie de l’Afrique) et peut-être l’État Central de la civilisation africaine ;
  6. Le Sénégal est un pays de référence, surtout dans la francophonie ;
  7. L’Afrique de l’Ouest est la région africaine avec la plus grande croissance économique ;
  8. Les plus grands ports de l’Afrique de l’Ouest sont le port d’Abidjan, Lagos, Dakar, Tema, Lomé et Cotonou ;
  9. Les corridors africains traversant l’Afrique de l’Ouest sont le corridor Dakar-Lagos, le corridor Le Caire-Dakar, le corridor Lagos-Mombasa, l’autoroute trans-sahélienne, le corridor Alger-Lagos, l’autoroute transafricaine N’Djaména-Djibouti.

Commerce international et affaires en Afrique de l'Ouest

Les femmes d’affaires nigérianes : Hajia Bola Shagaya, Folorunsho Alakija, Adenike Ogunlesi, Folake Folarin-Coker, Dra. Amina Odidi, Tara Fela-Durotoye.

Les hommes d’affaires nigérians : Alhaji Aliko Dangote, Docteur Mike Adenuga, Abdulsamad Rabiu, Tunde Folawiyo, Tony Elumelu, Orji Uzor Kalu, Adewale Tinubu, Jim Ovia, Theophilus Yakubu Danjuma, Docteur Alhaji Muhammadu Indimi, Olufemi Otedola.

Les personnalités de l’Afrique de l’Ouest : Cheikh Anta Diop, Ahmadou Hampaté Bá, Boubou Hama, Wole Soyinka, Léopold Sédar Senghor, Christophe Wondji, Joseph Ki-Zerbo, Djibril Tamsir Niane, Albert Adu Boahen Kwadwo, Ellen Johnson-Sirleaf, Akin Mabogunje.

Les processus d’intégration en Afrique de l’Ouest.

Il y a trois importants processus d’intégration en Afrique de l’Ouest :

  1. Le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo sont membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ;
  2. Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo sont membres de l’Union économique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) ou ECOWAS ;
  3. La Gambie, le Ghana, la Guinée, le Libéria, le Nigeria et la Sierra Leone sont membres de la Zone monétaire ouest-africaine (ZMAO) ou WAMZ.

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration régionale en Afrique

Cours : Intégration économique en Afrique de l'Ouest

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

D’autres accords et institutions en Afrique de l’Ouest.

  1. Le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal et le Togo sont membres de la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD) ;
  2. La Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal sont membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal ;
  3. La Côte d’Ivoire, la Sierra Leone, le Libéria et la Guinée sont membres de l’Union du fleuve Mano ;
  4. Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger et le Nigeria font partie de l’Autorité du bassin du Niger ;
  5. Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo font partie de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) ;
  6. La Banque des États de l’Afrique centrale ;
  7. L’Organisation maritime pour l’Afrique de l’Ouest et Central.

Les interactions de l’espace économique d’Afrique de l’Ouest avec les autres civilisations.

Le Système de préférences généralisées (SPG) de l’UE

  1. Les pays africains bénéficiaires du régime Tout sauf les armes (EBA) de l’UE de l’Afrique de l’Ouest sont le Niger, le Bénin, le Libéria, le Togo, le Burkina Faso, le Sénégal, la Gambie, le Mali, la Sierra Leone, la Guinée, le Cap-Vert et la Guinée-Bissau ;
  2. Le Cap-Vert est bénéficiaire du SPG+.

Le Cap-Vert, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo font partie de l’Accord de Cotonou de l’Union européenne (UE).

L’UE dispose d’un accord de libre-échange avec la Côte d’Ivoire.

Tous les pays de l’Afrique de l’Ouest sont bénéficiaires de la Loi sur la croissance économique en Afrique (AGOA) des États-Unis.

Le Système de préférences commerciales entre les États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI-TPS)
  1. Aucun pays de l’Afrique de l’Ouest a signé l’accord-cadre + PRETAS (Protocole sur le schéma du tarif préférentiel) + Règles d’origine ;
  2. La Guinée, le Niger, la Sierra Leone, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso, le Bénin, le Nigeria et la Côte d’Ivoire ont signé l’accord-cadre + PRETAS ;
  3. Le Sénégal seulement a signé l’accord-cadre ;
  4. Le Mali et le Togo n’ont pas encore ratifié l’accord.

Tous les pays de l’Afrique de l’Ouest sont membres de la Banque africaine de développement, de l’Agence de développement de l’Union Africaine (AUDA-NEPAD), de l’Union africaine (UA) et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

Master PRO en commerce Université Ouaga II - EENI (Burkina Faso)
Master Commerce International Burkina Faso

Plus d’informations sur les es principales ethnies ouest-africaines (site du Portail africain de l’EENI Global Business School (École d’Affaires)).

  1. Les Bambaras ;
  2. Les Bobo ;
  3. Les Bozos ;
  4. Les Dogons ;
  5. Les Haoussas ;
  6. Les Lobi ;
  7. Les Mandingues ;
  8. Les Mossis ;
  9. Les Peuls ;
  10. Les Sénoufos ;
  11. Les Soninkés ;
  12. Les Songhaïs.

Exemple :
Chaîne de valeur du cacao en Afrique de l'Ouest, cours master doctorat

Exemple :
Ahmadou Hampaté Bá, historien malien. En Afrique, quand un vieux meurt, c'est une bibliothèque qui brule (Master, Mali)

Exemple :
Banque ECOBANK Togo Afrique

Exemple :
Autorité du bassin du Niger (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Cameroun)

Exemple :
Zone franche togolaise

Exemple :
Infrastructures au Sénégal

Exemple :
Joseph Ki-Zerbo, historien burkinabè catholique. L'Afrique à enfanté l'histoire (Burkina Faso, Master)

Exemple :
Banque Ouest-Africaine Développement BOAD - Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)

Exemple :
Adewale Tinubu. Chef d’entreprise nigérian (le Roi du pétrole africain) Nigeria



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page