Accord de libre-échange États-Unis - Jordanie

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie.

  1. L’accord de libre-échange États-Unis - Jordanie
  2. Les principaux avantages de l’accord
  3. La qualification des zones industrielles (Moyen-Orient)
  4. Le commerce international entre les États-Unis et la Jordanie
La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie » fait partie :
  1. Masters en ligne : affaires internationales, pays musulmans, Amérique, Pacifique
  2. Doctorats (DIB) à distance : marchés musulmans, Amérique

Outils d’étude en Fr + En US Jordan Es USA Jordania.

Exemple de la sous-unité d’enseignement - l’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie :
États-Unis - Jordanie accord

Description de la sous-unité d’enseignement - L’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie :

L’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie est entré en vigueur le 17 décembre 2001.

L’accord de libre-échange États-Unis - Jordanie a élargi la relation commerciale en réduisant les obstacles pour les services, la protection des droits de propriété intellectuelle (DPI) et garantir la transparence de la règlementation...

Les zones de qualification industrielles, créés par le congrès en 1996, permettent aux produits d’entrer aux États-Unis en franchise de droits s’ils sont fabriqués en Israël, en Jordanie, en Égypte, en Cisjordanie-Gaza.

Source : le Bureau du représentant du commerce des États-Unis.

L’accord de libre-échange (ALE) États-Unis - Jordanie appartient à la civilisation islamique (Espace économique arabe) et à la civilisation occidentale (espace nord-américain).

États-Unis (accords de libre-échange).



EENI École Supérieure de Commerce International