EENI École d'Affaires / Business School

Comment exporter vers l’UE


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : Comment exporter vers l’Union européenne. Les marchandises importées dans l’UE

  1. Les procédures d’importation de l’Union européenne
  2. Le nouveau Code des douanes de l’Union européenne
  3. Le système d’aide de l’UE: Export Helpdesk
  4. Le numéro d’enregistrement et d’identification des opérateurs économiques (EORI)
  5. La déclaration sommaire d’entrée
  6. La destination douanière
  7. Les entrepôts douaniers
  8. Le document administratif unique (DUA)
  9. La valeur en douane
  10. Les exigences sanitaires et phytosanitaires
  11. Les exigences environnementales
  12. Les exigences techniques. Le marquage « CE » de conformité européenne
  13. Études des cas. Les exigences pour l’exportation de café, chemises en coton et le rhum à l’Union européenne
  14. Les droits d’accise à l’importation dans l’UE
  15. Les normes de commercialisation
  16. Les tarifs dans l’Union européenne. Le renseignement tarifaire contraignant (RTC) de l’UE
  17. Les restrictions à l’importation. Les contingents
  18. Les droits antidumping
  19. La valeur ajoutée fiscale dans l’Union européenne
  20. La base de données TARIC (les droits et les règles sur importation des produits à l’UE)
  21. Le Système de préférences généralisées (SPG) de l’UE

Les objectifs de l’UE « Comment exporter vers l’UE » sont les suivants :

  1. Savoir les procédures nécessaires pour exporter une marchandise vers l’UE ou importer depuis l’UE
  2. Connaitre les exigences et les règles nécessaires pour importer
  3. Savoir identifier les restrictions et les contingents tarifaires
  4. Analyser les impôts et les tarifs applicables

Exemple - Comment exporter vers l’Union européenne :
Système préférences généralisées SPG UE. Schème GSP+ (Union européenne) Le régime Tout sauf les armes

L’UE « Comment exporter vers l’UE » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours : exporter vers l’UE
  2. Masters : affaires en Europe, affaires internationales, commerce international
  3. Doctorats : affaires européennes, commerce mondial

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais How to export to the EU Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Exportar a la UE Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Exportar para a UE.

Les crédits de l’UE « Comment exporter vers l’UE » : 1 ECTS - CECT

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Cours recommandé pour tous les étudiants africains francophones : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, les Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, la République de Maurice, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, le Tchad, le Togo et la Tunisie.

Règles d’origine du Système préférences généralisées SPG UE. Schème GSP+ (Union européenne)

Description - Comment exporter vers l’UE. Les marchandises importées dans l’UE

Le nouveau Code des douanes de l’UE contient toutes les règles, les exigences et les procédures pour importer depuis l’UE ou exporter vers l’UE depuis pays tiers.

Tous les pays de l’UE appliquent ce code douanier : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

  1. Le Royaume-Uni (n'est pas membre de l'UE, BREXIT).

Les entreprises et les individus doivent disposer le numéro d’enregistrement et d’identification des opérateurs économiques (EORI). Un exportateur qui ne fait partie de l’UE devra le solliciter.

Lorsque les marchandises d’un pays tiers entrent dans le territoire douanier de l’UE doivent être soumises à la déclaration sommaire d’entrée.

Accord de libre-échange Union européenne (France, Belgique...)-Mexique



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page