EENI École d'Affaires / Business School

Association des États riverains de l’Océan Indien



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA, Asie-Afrique).

  1. L’introduction à l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)
    1. Historique : l’Association des États riverains de l’Océan Indien pur la coopération régionale (IOR-ARC).
  2. Les objectifs de l’Association IORA ;
  3. Les pays de l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) ;
  4. La structure de l’Association des États riverains de l’Océan Indien ;
  5. Les organismes spécialisés de l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) ;
  6. Le groupe du travail sur le commerce et l’investissement ;
  7. Le Forum douanier sur la facilitation des échanges ;
  8. Le Forum d’affaires ;
  9. Les domaines prioritaires
    1. La facilitation des échanges et de l’investissement. L’accord commercial préférentiel (PTA) ;
    2. La sureté et la sécurité maritime ;
    3. La gestion de la pêche ;
    4. La gestion des risques de catastrophes ;
    5. La coopération universitaire, scientifique et technologique ;
    6. Le tourisme et les échanges culturels ;
    7. L’émancipation des femmes.
  10. Le Plan d’action de l’Association des États Riverains de l’Océan Indien ;
  11. Les projets de l’Association des États Riverains de l’Océan Indien (IORA). Le Fonds spécial ;
  12. La Charte de l’Association des États Riverains de l’Océan Indien.

(*) Les thèmes 6 au 9 seulement sont disponibles en anglais.

Les objectifs de l’UE « l’Association des États Riverains de l’Océan Indien (IORA) » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs, la structure et les institutions de l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) ;
  2. Connaitre le rôle du groupe du travail IORA sur le commerce et l’investissement ;
  3. Évaluer les avantages pour les pays membres IORA et les domaines de coopération (technique, économique...).

Exemple :
l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)
Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) : l’Afrique du Sud, les Comores, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, le Mozambique, les Seychelles, la Tanzanie...

Étudiant africain doctorat / master FOAD en affaires internationales

L’UE « L’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires islamiques, affaires asiatiques, affaires africains, commerce mondial, étique, religions et affaires.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Cours : Islam, éthique et affaires, Afrique de l’Est, Relations internationales africaines.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Indian Ocean Rim Association Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Asociación de la Cuenca del Océano Índico IORA Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Associação da Bacia do Oceano Índico.

Les crédits de l’UE « L’Association des États Riverains de l’Océan Indien (IORA) » : 1 ECTS - CECT.

Formation online (cours, master, doctorat) : Relations internationales africaines

Exemple :
Corridor de croissance Asie-Afrique, Espace économique afro-indo-asiatique, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe...

L’un des objectifs de l’Association des États riverains de l’Océan Indien est de créer un accord commercial préférentiel (PTA) dans la région.

L’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA).

L’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA), créée en 1997, a son siège à Port-Louis (Maurice).

L’Association des États riverains de l’Océan Indien est une organisation régionale regroupant dix-huit États de l’Océan Indien dont l’objectif est de promouvoir la coopération technique et économique entre ses États membres.

Les États membres de l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) sont les suivants :

  1. L’Afrique : l’Afrique du Sud, les Comores, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, le Mozambique, les Seychelles, la Somalie, la Tanzanie ;
  2. L’Asie : l’Australie, le Bangladesh, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, la Malaisie, les Maldives, Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande ;
  3. Le Moyen-Orient : les Émirats arabes unis (ÉAU), l’Oman et le Yémen ;
  4. L’Europe : la France.

Pays ayant le statut de partenaires de dialogue : l’Allemagne, la Corée du Sud, la Chine, l’Égypte, les États-Unis, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni, la Turquie.

Les pays de l’Association pour la coopération régionale des pays riverains de l’Océan Indien (IORA) ont 2 milliards d’habitants (presque 40 % de la population mondiale).

Les organisations régionales :

  1. L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE / ASEAN) ;
  2. Le Conseil de coopération des États arabes du Golfe ;
  3. L’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (ASACR SAARC) ;
  4. La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC).

Les religions des pays de l’Association pour la coopération régionale des pays riverains de l’Océan Indien (IORA) :

  1. Les pays chrétiens : l’Australie, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Mozambique, la Tanzanie ;
  2. Les pays musulmans : le Bangladesh, l’Indonésie, l’Iran, la Malaisie, l’Oman, les Émirats arabes unis et le Yémen ;
  3. Les pays hindouistes : l’Inde, l’Île Maurice ;
  4. Les pays bouddhistes : le Sri Lanka, la Thaïlande ;
  5. Les pays multi-religieux : Singapour, Madagascar.

L’Association pour la coopération régionale des pays riverains de l’Océan Indien (IORA) appartient à :

  1. La civilisation hindoue ;
  2. La civilisation africaine (espace économique d’Afrique de l’Est) ;
  3. La civilisation chrétienne occidentale ;
  4. La civilisation bouddhiste ;
  5. La civilisation islamique.

Adaptation des masters et du doctorat en affaires internationales proposés par l’EENI pour les étudiants francophones des pays de l’Association des États riverains de l’Océan Indien : les Comores (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Comores, Madagascar (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Madagascar, Maurice (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) L’Île Maurice et les Seychelles (Afrique, Master Doctorat) Seychelles.

Exemple :
Corridor économique Chine-Asie Centrale-Ouest, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Iran et la Turquie

Exemple :
Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page