Jaïnisme et affaires (Inde)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement - Le jaïnisme : l’éthique et les affaires. Ahimsa non-violence.

Jaïnisme affaires

« N’importe quel organisme vivent mérite respect ».

L’unité sur le jaïnisme est composée de deux parties :

  1. L’approche au jaïnisme
  2. Les hommes et les femmes d’affaires jaïnistes

1- Le jaïnisme.

  1. L’approche au jaïnisme (Dharma Jaina)
  2. Mahavira
  3. Les écoles jaïnistes
    1. Les svetambaras
    2. Les digambaras
  4. La doctrine jaïniste
  5. Les écritures jaïnistes « SHANTINATHA CHARITHRA »
  6. Les piliers de la philosophie jaïniste (« Tattvas »)
  7. Les douze votes jaïnistes
  8. Les cinq piliers jaïnistes
  9. Les principes de l’éthique jaïniste
  10. Ahimsa (Non-Violence)
  11. Le respect par toute vie
  12. La relation du jaïnisme avec l’hindouisme
  13. Le jaïnisme et la civilisation hindoue
  14. Le jaïnisme et les affaires

2- Les hommes et les femmes d’affaires jaïnistes.

  1. La saga des entrepreneurs jaïnistes Sahu Jain
  2. Gautam Adani
  3. Bhavarlal Hiralal Jain
  4. Ajit Gulabchand
  5. D’autres entrepreneurs jaïns
L’unité d’enseignement « Le jaïnisme : l’éthique et les affaires (Inde) » fait partie :
  1. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), Asie, pays BRICS
  2. Doctorats à distance (DIB) : Éthique mondiale, religions et affaires, Asie
  3. Cours affaires en Inde

Outils d’étude en Fr + En Jainism Es Jainismo.

L’unité « Le jaïnisme » fait partie du module : les religions de l’Inde.

  1. Crédits du module « Les religions de l’Inde » : 4 ECTS (2 Crédits AC)
  2. Durée : trois semaines
  3. Télécharger le programme du module « Les religions de l’Inde » (PDF)

Éthique jaïnisme

Indu Jain (Jaïnisme)

Les objectifs de l’unité « Le jaïnisme » sont :

  1. Comprendre les piliers du jaïnisme
  2. Comprendre les principes éthiques des jaïnistes
  3. Analyser les figures des hommes d’affaires jaïnistes
  4. Comprendre l’influence du jaïnisme dans la civilisation hindoue

Description de l’unité d’enseignement - Le jaïnisme : l’éthique et les affaires.

Le créateur du Jainisme a été Mahâvîra (549-477 a. C.), contemporain du Bouddha, Confucius et Lao-Tseu. Les jaïnistes croient que Mahâvîra (le grand Héro) a été le dernier des vingt-quatre hommes saints (Jina, vainqueurs) à y avoir habité avant eux.

Les enseignements de Mahâvîra se concentrent sur la libération de l’âme (jina) de la matière et de la guider vers une conscience divine et vers la libération (Moksa). Les jaïnistes pensent que l’homme est complètement propriétaire de sa destination.

Exemple de l’unité d’enseignement - Le jaïnisme : éthique et affaires
Jaïnisme affaires éthique

Ethic jaïniste

Pour eux, tout l’univers est vivant et a donc une âme. Les pierres, les animaux, les nuages ou le soleil font partie de l’univers et doivent donc être respectés :

« N’importe quel organisme vivent mérite respect ».

C’est pour cela qu’un des piliers du jainisme est le concept de la non-violence (Ahimsa), un principe suprême. De même que les zoroastriens, la pensée, les paroles et les actions doivent respecter strictement le principe de la non-violence. Le plus grand péché qu’un jaïniste peut faire c’est causer un dommage à un être vivant, soit homme soit insecte.

Le symbole jaïniste : Ahimsa = non-violence.

Ahimsa non-violence

Ahimsa non-violence Harmonie des religions

La pratique de la non-violence, a favorisé que les jaïnistes historiquement se consacrent plus aux affaires et au commerce qu’à l’agriculture (ils disent qu’en ouvrant un champ ils peuvent tuer beaucoup d’insectes) et à l’élevage. C’est pour cela qu’ils ont généralement une éducation très supérieure à la moyenne indienne. Le jaïniste est toujours très dynamique dans tous les aspects liés aux affaires. D’importants jaïnistes ont participé à la construction de l’Inde depuis son indépendance.

La communauté jaïniste est fortement organisée dans des institutions caritatives qu’ils soutiennent dans des initiatives culturelles et éducatives, ils sont aussi d’une certaine façon des lobbies d’affaires.

Le jainisme est arrivé à être religion officielle en divers États de l’Inde, mais son déclin a été important, surtout après l’invasion musulmane. On estime qu’il y a entre 5 et 6 millions de jaïnistes en Inde surtout dans les États de Bengale, Rajasthan, Maharashtra, Gujarat et Karnataka. Malgré leur nombre réduit d’adhérents, leur influence dans la politique, l’économie et la culture de l’Inde est notable.

Ahimsa jaïnisme

Existent de petites communautés jaïnistes en Belgique, au Canada, à Hong Kong, au Japon, à Singapour et aux États-Unis.

Autres chefs d’entreprise jaïnistes :

Anand Jain (Né en 1957) est président de Jai Compagnie limitée, Navi Mumbai SEZ. Mumbai SEZ Compagnie limitée, Reliance Haryana SEZ. Anand Jain a occupé la place dix-neuf dans la liste Forbes des quarante les plus riches de l’Inde. C’est un étroit collaborateur de Mukesh Ambani (directeur de Reliance Industries limitée, hindouiste).

Lalchand Hirachand Doshi (1904-1993) fut un important chef d’entreprise, philanthrope et leader social jaïniste. Walchandnagar Industries, l’entreprise créée par lui est maintenant dirigée par ses fils Vinod Doshi, Chakor L.

Sir Seth Hukum Chand Jain (Indore 1874-1959) fut un important chef d’entreprise et un leader important de la communauté jaïniste pendant cinquante ans.

Vinay Maloo (1961) est le fondateur et président du groupe Enso. En 2009 il a été le neuvième Indien le plus riche. C’est un jaïniste strict, végétarien de naissance et il s’intéresse aux enseignements de Munis Jain. Pendant son temps libre, il pratique le yoga et la méditation.

Motilal Oswal est un important homme d’affaires indien. C’est le président-directeur général de Motilal Oswal Financial Services limitée.

Narendra Patni a été le fondateur, le président et directeur exécutif de Patni Computer Systems, actuellement connu comme Igate. C’est né en 1943 au sein de la famille jaïniste Marwari.

Anshuman Jain (1963) est un homme d’affaires jaïniste. Il a assumé la charge du directeur général de Deutsche Banque à partir du 1er juin 2012 pour remplacer le président du Conseil Josef Ackermann.

Naveen K. Jain (1959) est un homme d’affaires et un chef d’entreprise indien. C’est le fondateur d’InfoSpace, Intelius et Lune Express. En 2 000, Forbes il a classé à Jain au n° 121 dans sa liste des 400 américains des plus riches avec un patrimoine net de 2,2 milliards de dollars.

Le jaïnisme (Dharma Jaina).

  1. Le fondateur : Mahavira (549-477 a. C.)
  2. Dieu : Tirthankaras
  3. La ville sainte : Valabhipura, Sravana Belgola (Karnataka)
  4. Les textes sacrés : « Upanga et Anga », « Prakimata », « Mulasutra »
  5. Les pays : l’Inde. Le principal pays où se pratique : l’Inde
  6. Les principales écoles :
    - Les svetambaras (les « robes blanches »)
    - Les digambaras (les « nus »)

Sahu Jain (Inde)
Indu Jain Inde

Gautam Adani
Gautam Adani jaïniste

Bhavarlal Hiralal Jain
Bhavarlal Hiralal Jain

Religions de l’Inde : Zoroastrisme, le sikhisme, l’hindouisme, le bouddhisme.

Religion et éthique.



EENI École Supérieure de Commerce International