EENI-École d'Affaires

Principes éthiques du judaïsme

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement - Les principes éthiques du judaïsme.

  1. Les principes éthiques du judaïsme
  2. Les implications des dix commandements sur l’éthique juive
  3. L’influence du judaïsme sur le christianisme et l’islam
La sous-unité d’enseignement « Les principes éthiques du judaïsme » fait partie :
  1. Master professionnel en commerce international
  2. Doctorat en religions et affaires (à distance)

Les outils d’étude en In Judaism ethics Espagnol Judaísmo.

Description de la sous-unité d’enseignement - Le judaïsme : l’éthique et les affaires.

Peut-être la principale contribution que l’Occident doit au judaïsme est le concept monothéiste de Yahvé.

« Écoute, Israël, l’Éternel, notre Dieu, l’Éternel est UN. » (Deutéronome 6 :4).

L’autre contribution majeure du judaïsme est la conception de Dieu. Les religions romaines, grecques ou syriennes avaient des dieux qui ont été immoraux et indifférents envers l’humanité ; le judaïsme montre un Dieu juste qui prêche l’amour et la bonté.

« Cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien » (Isaïe 16).

Affaires Ahimsa

Ces deux concepts influencent certainement l’islam et le christianisme et peut-être même le zoroastrisme.

À la différence des religions asiatiques telles que l’hindouisme ou le bouddhisme, le judaïsme déclare que l’aspect matériel est bon, c’est une partie innée de l’homme qui doit lui profiter autant que l’immatériel.

C’est peut-être une des raisons qui pourrait justifier le succès qu’ils ont dans les affaires et leur capacité innée à créer des réseaux de confiance.

Il y a peut-être un aspect qui a exercé une influence négative en Occident : c’est leur vision sur le monde, sur l’environnement, sur le commandement divin de dominer la terre.

« Dieu créa l’homme... Et qu’il domine les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la terre. » Genèse 01 :27 - 28.

Par contre, les bouddhistes, les hindouistes, les taoïstes et surtout les textes sacrés du jaïnisme sont plus humbles et mettent toujours l’accent sur la nécessité de vivre en harmonie avec la nature et de coexister pacifiquement avec les autres êtres vivants, comme le moyen idéal et noble de la vie. (Voir économie bouddhiste).

La vision matérialiste qui caractérise la civilisation occidentale peut avoir ses origines dans ce point de vue fourni par le judaïsme, fondé sur la suprématie de l’homme.

Les dix commandements.

La moralité a été aussi fondamentale pour les juifs, la Bible hébraïque (Torah) contient environ 613 commandements (Mitzvot), selon les experts rabbiniques, qui règlementent l’activité humaine, mais peut-être les plus importants sont les dix commandements.

Les dix commandements dictés à Moïse, ont été incorporés au christianisme et à l’islam. Ainsi, nous pouvons comprendre l’importance de ces dix principes éthiques qui ont façonné la plupart du monde occidental et islamique. D’une certaine façon, ces commandements ont façonné le pilier éthique pour des centaines de générations en Europe, en Amérique, en Afrique et en Asie.

Le judaïsme et les affaires.

Issad Rebrab (chef d’entreprise algérien)

Exemple de la sous-unité d’enseignement : les principes éthiques du judaïsme
Judaïsme éthique

Dans l’Exode 20 :1 et le Deutéronome 5 :1-21, nous trouvons une mention aux dix commandements (nous ne montrons que les commandements partagés par toutes les religions) :

  1. Tu ne tueras pas
  2. Tu ne commettras pas l’adultère
  3. Tu ne déroberas point
  4. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain
  5. Tu ne convoiteras la maison de ton voisin

Ces commandements universels et partagés par toutes les religions doivent faire partie de notre projet d’éthique mondiale.

Pour les juifs la violence est l’un des problèmes plus grands de la société. Comprendre et maitriser les causes de la violence est fondamental.

« Il sera l’arbitre des peuples et le juge de nations nombreuses.
Ils forgeront leurs épées en socs de charrue ; et leurs lances en faucilles.
une nation ne lèvera plus l’épée contre l’autre et l’on n’apprendra plus la guerre ». Isaïe
.

Toutes ses racines communes dans les trois « religions du livre » influencent directement sur la civilisation occidentale. Beaucoup de valeurs et de principes éthiques de l’Occident proviennent du judaïsme.

Moïse, ainsi que Bouddha, Mahavira, Jésus, Mohammed, Zoroastre ou Lao Tseu, sont de grands génies spirituels de l’histoire. Les enseignements reçus par Moïse, ont formé plus de 3000 ans d’histoire de l’Occident et de l’islam.

Safra (Brésil - judaïsme)
Joseph Zafra (banquier brésilien)

Les religions et les affaires.


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International