Relations internationales africaines II (Licence Afrique)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Les relations internationales africaines II (Licence en affaires interafricaines à distance, sixième semestre)


Licence en affaires interafricaines

« Les relations internationales de l’Afrique II » fait partie aussi de la Licence en commerce international (UE optative).

UE - « Les relations internationales africaines II » (5 ECTS CECT) - Licence en affaires interafricaines (sixième semestre)

Relations internationales africaines

Programme de la formation : le Sommet Afrique-pays arabes

  1. L’introduction à la coopération afro-arabe
  2. Le Forum afro-arabe de développement
  3. La troisième Sommet afro-arabe
  4. La zone d’échanges préférentiels
  5. Les organes de la coopération afro-arabe
  6. L’Institut afro-arabe pour la culture et les études stratégiques
  7. Le commerce international entre les pays africains et les pays arabes

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

  1. L’introduction à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique
  2. La structure de la Banque BADEA
  3. Les projets financés par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique
  4. Le septième Plan quinquennal (2015 - 2019) de la BADEA
  5. Le Programme BADEA des financements des exportations
  6. La rencontre des femmes d’affaires arabes et africaines

Les buts de la formation « la coopération Afrique-pays arabes » :

  1. Comprendre les objectifs du Partenariat Afrique-pays arabes
  2. Analyser les domaines de coopération entre l’Afrique et les pays arabes
  3. Analyser les relations économiques entre les pays africains et les pays arabes
  4. Comprendre le rôle de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)
  5. Connaitre le programme BADEA des financements des exportations
  6. Entendre le concept « la Zone d’échanges préférentiels afro-arabe »

Programme de la formation : l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

  1. L’introduction à l’Organisation de la coopération islamique (OCI)
  2. L’Oumma islamique
  3. Les organismes subsidiaires de l’OCI
  4. Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’Organisation de la coopération islamique
  5. Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC)
  6. Le Centre de recherche sur l’histoire, l’art et la culture islamique
  7. L’Université islamique de technologie
  8. Le Centre islamique pour le développement du commerce
  9. L’Académie islamique du Fiqh
  10. Le Fonds de solidarité islamique et le Waqf
  11. Le Système de préférences commerciales entre les États membres de l’OCI
  12. Les institutions et les organismes spécialisés de la coopération islamique
  13. La Banque islamique de développement (BID)
  14. L’agence islamique internationale de presse
  15. L’union des radiodiffusions des États islamiques
  16. L’organisation islamique pour l’éducation la science et la culture
  17. La Chambre islamique de commerce et d’industrie
  18. Le rapport économique des pays de l’Organisation de la coopération islamique
  19. La Déclaration du Caire sur les droits de l'homme en Islam
  20. La Charte de l’Organisation de la coopération islamique

Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’Organisation de la coopération islamique (COMCEC).

  1. L’introduction au Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’Organisation de la coopération islamique
  2. Les objectifs du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale
  3. Les domaines de coopération du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’Organisation de la coopération islamique
    1. Le commerce international
    2. Le transport
    3. L’agriculture
    4. Le tourisme
    5. La coopération financière
    6. La diminution de la pauvreté
    7. La coopération du secteur privé
  4. Le commerce international entre les membres de l’Organisation de la coopération islamique et le monde

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC).

  1. L’introduction au Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques
  2. Le département de recherche économique et sociale
  3. Le rapport économique sur les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique
    1. La production, la croissance et l’emploi
    2. Le commerce des marchandises intra-OCI
    3. L’investissement direct étranger
    4. Le secteur financier
  4. Les problèmes économiques des pays de l’Organisation de la coopération islamique les moins avancés et des pays enclavés
  5. Le département des statistiques et de l’information
  6. Les statistiques socioéconomiques des pays islamiques
    1. La base de données de BASEIND
    2. L’annuaire statistique des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique
    3. Les perspectives des pays membres de l’OCI

Le Centre islamique pour le développement du commerce international (CIDC).

  1. L’introduction au Centre islamique pour le développement du commerce international
  2. Les objectifs du Centre islamique pour le développement du commerce international
  3. La promotion du commerce international et des investissements
  4. Les tendances dans le commerce international des États membres de l’Organisation de la coopération islamique

Le système de préférences commerciales (SPC) de l’Organisation de la coopération islamique

  1. L’introduction au système de préférences commerciales de l’Organisation de la coopération islamique
  2. L’accord-cadre du système de préférences commerciales de l’OCI
  3. Le protocole sur le schéma du tarif préférentiel (PRETAS)
  4. Les règles d’origine

La Chambre islamique de commerce et d’industrie.

  1. L’introduction à la Chambre islamique de commerce et d’industrie (CICI)
  2. Les objectifs de la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  3. Les portefeuilles du financement du commerce international
  4. Les fonds Waqf privés et la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  5. Les finances islamiques : les possibilités, les défis et les options politiques
  6. Les marchés Sukuk et la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  7. Une évaluation des couts du commerce international dans les pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)

Les buts de la formation « l’Organisation de la coopération islamique (OCI) » :

  1. Comprendre les objectifs et les domaines de coopération de l’Organisation de la coopération islamique
  2. Entendre la relation l’Organisation de la coopération islamique avec l’Oumma
  3. Connaitre les institutions affiliées de l’Organisation de la coopération islamique : le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale, le SESRIC..
  4. Comprendre le rôle du Centre islamique pour le développement du commerce (la promotion du commerce international intra-arabe) et de la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  5. Analyser le Système de préférences commerciales entre les États membres de l’Organisation de la coopération islamique (PRETAS, les règles d’origine...)

Programme de la formation : la Banque islamique de développement

  1. L’introduction à la Banque islamique de développement (BID)
  2. La vision 1440H de la Banque islamique de développement
  3. L’unité de compte (Dinar islamique)
  4. Les pays membres
  5. Le cadre stratégique
  6. Les opérations du financement des projets
  7. Les modes du financement de la Banque islamique de développement
  8. Istisna’a
  9. La charia (loi islamique) et la Banque islamique de développement
  10. La Société islamique d’assurance des investissements et des crédits à l’exportation
  11. La Société islamique pour le développement du secteur privé
  12. La Corporation internationale islamique pour le commerce et le financement
  13. Le financement des exportations de la Banque islamique de développement

Les buts de la formation « la Banque islamique de développement » :

  1. Comprendre les objectifs, la structure et les rôles de la Banque islamique de développement
  2. Déterminer les domaines de coopération de la Banque islamique de développement
  3. Connaitre le rôle de la banque en la promotion de la charia, de l’économie et des finances islamiques
  4. Analyser les modes du financement de la Banque islamique de développement et les solutions pour le financement des exportations des pays membres
  5. Évaluer les fonds et les instruments financiers de la Banque islamique de développement
  6. Connaitre les institutions affiliées : BADEA, la Société islamique d’assurance des investissements et des crédits à l’exportation
  7. Comprendre le cycle des projets de la banque

Programme de la formation : les fonds arabes pour le développement

  1. L’introduction à l’aide publique au développement arabe
  2. Les fonds arabes pour le développement
  3. Les organisations de promotion du commerce arabe

Le Fonds arabe pour le développement économique et social

  1. L’introduction au Fonds arabe pour le développement économique et social
  2. Les objectifs et les projets financés par le Fonds arabe
  3. Les pays bénéficiaires du Fonds arabe pour le développement économique et social

Le Fonds monétaire arabe.

  1. L’introduction au Fonds monétaire arabe (Émirats arabes unis)
  2. La promotion du commerce international entre les pays musulmans

Le Programme du financement du commerce arabe

  1. L’introduction au Programme du financement du commerce arabe (Émirats)
  2. La promotion du commerce intra-arabe
  3. Appui à la Grande zone de libre-échange arabe
  4. Les outils du financement d’accord avec la charia islamique

Le Fonds de l’OPEP pour le développement international

  1. L’introduction au Fonds de l’Organisation des pays exportateurs du pétrole (OPEP) pour le développement international
  2. Le fonds pour stimuler la solidarité Sud-Sud et la promotion des économies en développement

Le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement

  1. L’introduction au Fonds d’Abu Dhabi pour le développement
  2. Le financement des projets de développement dans les pays musulmans

Le Fonds saoudien pour le développement arabe.

  1. L’introduction au Fonds saoudien pour le développement
  2. Le rôle du Fonds saoudien dans la promotion des exportations de produits non pétroliers dans les pays musulmans

L’objectif principal de la formation « Les fonds arabes pour le développement » est d’offrir une vision globale et pratique sur...

  1. L’Aide publique au développement arabe et les plus grands donneurs arabes
  2. Les principaux récepteurs de l’aide publique au développement arabe
  3. Les caractéristiques des différents fonds arabes pour le développement

Programme de la formation : le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA)

  1. L’introduction au Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA)
  2. La structure de coordination et l’organigramme
  3. III Sommet ASPA
  4. La Déclaration de Lima
  5. La VI réunion du conseil de hauts fonctionnaires du Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  6. L’UNASUR et la Ligue arabe
  7. La Déclaration de Brasilia et de Doha

4-7 : uniquement disponible en anglais.

Les buts de la formation « Le Sommet Amérique du Sud - Pays arabes (ASPA) » sont les suivantes :

  1. Comprendre les objectifs du Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  2. Entendre le fonctionnement de l’ASPA
  3. Analyser les domaines de coopération du Sommet Amérique du Sud-pays arabes

Programme de la formation : le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED).

  1. L’introduction au Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED)
  2. Les pays membres
  3. Les objectifs du Dialogue Asie - Moyen-Orient
  4. Les groupes de travail AMED
  5. Le III forum de dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED III)

Les buts de la formation « Le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED) » sont les suivantes :

  1. Comprendre les objectifs du Dialogue Asie - Moyen-Orient
  2. Évaluer le rôle des groupes de travail AMED
  3. Analyser le profil économique des pays membres du Dialogue Asie - Moyen-Orient

Programme de la formation : L’accord d’Agadir. La zone de libre-échange euro-méditerranéenne

  1. L’introduction à la zone de libre-échange euro-méditerranéenne (accord d’Agadir)
  2. Les pays membres de l’accord d’Agadir : l’Égypte, le Maroc, la Tunisie et la Jordanie
  3. Le rôle de l’UE dans l’accord d’Agadir
  4. L’unité technique d’Agadir
  5. Le processus de Barcelone
  6. Cumulation de l’origine avec les pays euro-méditerranéens
  7. Le commerce international parmi les pays membres de l’accord d’Agadir
  8. Le commerce international avec l’Union européenne
  9. Étude sectorielle sur les véhicules et les composants dans les pays membres de l’accord d’Agadir
  10. Le secteur du cuir et des chaussures des pays membres de l’accord d’Agadir

Programme de la formation : le Cadre de coopération pour le partenariat Turquie-Afrique.

  1. L’introduction au Partenariat Afrique-Turquie
  2. Le nouveau modèle de partenariat pour renforcer le développement durable et l’intégration
  3. Le cadre de coopération pour le partenariat Turquie-Afrique
  4. Les sommets turco-africains
  5. Le deuxième Sommet Afrique-Turquie (Malabo)
  6. Le commerce international Afrique-Turquie
  7. L’Agence de coopération et de Coordination de la Turquie
  8. La Déclaration du Sommet Afrique-Turquie
  9. Le Plan de mise en œuvre conjointe du Partenariat Afrique-Turquie 2015-2019

Les buts de la formation « le Partenariat Afrique-Turquie » :

  1. Comprendre les objectifs du Partenariat Afrique-Turquie
  2. Entendre le concept « la Turquie comme un pays afro-eurasiatique »
  3. Analyser les domaines de coopération entre l’Afrique et la Turquie
  4. Analyser le commerce international entre les pays africains et la Turquie

Programme de la formation : la Coopération Afrique-BRICS

  1. L’introduction à la coopération Afrique-BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud)
  2. Les relations commerciales entre les pays africains et les BRICS
  3. Le commerce international Afrique-pays BRICS
  4. Les opportunités et les défis de la coopération Afrique-BRICS
  5. Les investissements directs étrangers
  6. L’aide au développement
  7. Les grandes tendances de la coopération Afrique-BRICS
  8. Les conséquences sur la croissance économique, l’emploi et la transformation structurelle africaine

Les buts de la formation « la Coopération Afrique-pays BRICS » :

  1. Comprendre les objectifs et les rôles de la Coopération Afrique-BRICS
  2. Analyser le commerce international et les investissements entre l’Afrique et les pays BRICS
  3. Évaluer les tendances de la coopération Afrique-BRICS

Programme de la formation : le Nouveau partenariat stratégique Afrique-Asie (NAASP).

  1. L’introduction au Nouveau partenariat stratégique Afrique-Asie
  2. Le Sommet Asie-Afrique 2005
  3. Le commerce international Asie-Afrique
  4. La Conférence Afro-asiatique (Conférence de Bandung)
  5. La Déclaration sur le nouveau partenariat stratégique afro-asiatique

Les buts de la formation « Le Nouveau partenariat stratégique Afrique-Asie » :

  1. Comprendre les objectifs du Nouveau partenariat stratégique Afrique-Asie
  2. Évaluer les avantages pour les pays africains
  3. Connaitre les piliers de la coopération afro-asiatique
  4. Analyser le commerce international entre les pays asiatiques et les africains

Programme de la formation : le Partenariat de coopération économique Afrique-Corée du Sud (KOAFEC).

  1. L’introduction au Partenariat de coopération économique Corée-Afrique
  2. La Conférence de coopération économique Corée du Sud-Afrique
  3. Les principaux domaines de coopération entre l’Afrique et la Corée du Sud
  4. La Déclaration commune de la Conférence ministérielle KOAFEC 2012
  5. La Déclaration conjointe sur la coopération économique Corée du Sud-Afrique

Les buts de la formation « le Partenariat de coopération économique Afrique-Corée du Sud » :

  1. Comprendre les objectifs du Partenariat Afrique-Corée du Sud
  2. Analyser les domaines de coopération Corée-Afrique
  3. Analyser le commerce international entre l’Afrique et la Corée du Sud

Programme de la formation : la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique.

  1. L’introduction au processus TICAD (Japon-Afrique)
  2. La cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD V)
  3. Le message du Japon pour la promotion des affaires avec l’Afrique
  4. La Déclaration de Yokohama
  5. Le Plan d’action de Yokohama
  6. Les relations commerciales Japon-Afrique

Les buts de la formation « la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique » :

  1. Comprendre les objectifs du processus TICAD entre l’Afrique et le Japon
  2. Connaitre les implications du plan d’action de Yokohama
  3. Analyser le commerce international entre les pays africains et le Japon

Programme de la formation : l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)

  1. L’introduction à l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)
  2. Les buts de l’Association IORA
  3. Les pays de l’IORA
  4. La structure de l’Association des États riverains de l’Océan Indien
  5. Les organismes spécialisés de l’Association des États riverains de l’Océan Indien
  6. Le groupe du travail sur le commerce et l’investissement
  7. Le Forum douanier sur la facilitation du commerce
  8. Le Forum d’affaires
  9. Les domaines prioritaires
    1. La facilitation du commerce et de l’investissement. L’accord commercial préférentiel
    2. La sureté et la sécurité maritime
    3. La gestion de la pêche
    4. La gestion des risques de catastrophes
    5. La coopération universitaire, scientifique et technologique
    6. Le tourisme et les échanges culturels
    7. L’émancipation des femmes
  10. Le Plan d’action de l’Association des États Riverains de l’océan Indien
  11. Les projets de l’Association des États Riverains de l’océan Indien (IORA). Le Fonds spécial
  12. La Charte de l’Association des États Riverains de l’océan Indien

(*) Les thèmes 6 au 9 seulement sont disponibles en anglais.

Les buts de la formation « l’Association des États Riverains de l’océan Indien (IORA) » :

  1. Comprendre les objectifs, la structure et les institutions de l’Association des États riverains de l’Océan Indien
  2. Connaitre le rôle du groupe du travail IORA sur le commerce et l’investissement
  3. Évaluer les avantages pour les pays membres IORA et les domaines de coopération (technique, économique...)

Les États membres africains de l’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA) sont l’Afrique du Sud, les Comores, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, le Mozambique, les Seychelles, la Tanzanie

Programme de la formation - Le Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA).

  1. L’introduction au Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA)
  2. Le troisième Sommet Afrique-Amérique du Sud
  3. La ronde sur l’infrastructure, l’énergie et les transports
  4. L’Union des nations sud-américaines (UNASUR) et l’Union africaine (UA)
  5. La Déclaration de Malabo
  6. Le Plan de mise en œuvre Afrique-Amérique du Sud (*)
  7. La Déclaration d’Abuja et du Nueva Esparta (*)
  8. Le Plan d’action de Marrakech (*)

(*) seulement disponible en anglais ou espagnol.

Les buts de la formation « Le Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA) » sont les suivantes :

  1. Comprendre les objectifs du Sommet Afrique-Amérique du Sud
  2. Connaitre la mise en œuvre du Plan Afrique-Amérique du Sud
  3. Analyser les relations économiques entre les pays de l’Amérique du Sud et les pays africains

Nous croyons en l’Afrique

  1. ECTS : Système européen de transfert et d’accumulation de crédits
  2. CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférables (CAMES)

Exemples : les relations internationales africaines II (Licence en affaires interafricaines à distance, sixième semestre)

Coopération Afro-Arabe

Commerce international Afrique-BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud)

Préférences commerciales arabes (OCI)

Commerce international Afrique-Turquie

Nouveau partenariat stratégique Afrique-Asie

Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)

Organisation de la coopération islamique (OCI)

Académie islamique du fiqh

Langue de l’UE « Les relations internationales africaines II » de la Licence en affaires interafricaines (sixième semestre) : Français (ou Anglais Bachelor's Degree Africa Espagnol Grado Africa Portugais Licenciatura Africa)



Université U-EENI