Affaires au Liechtenstein (Cours, Master)

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD - le commerce international et les affaires au Liechtenstein. Vaduz

  1. L’introduction à la Principauté de Liechtenstein (Europe centrale)
  2. L’économie liechtensteinoise
  3. Les affaires à Vaduz
  4. Le commerce international liechtensteinois
  5. L’investissement direct étranger (IDE) au Liechtenstein
  6. L’accès au marché liechtensteinois
  7. Le plan d’affaires pour le Liechtenstein

Les objectifs de l’unité d’enseignement FOAD « Faire des affaires au Liechtenstein » sont les suivants :

  1. Analyser l’économie et le commerce international liechtensteinois
  2. Évaluer les opportunités d’affaires sur le marché liechtensteinois
  3. Analyser les relations commerciales du Liechtenstein avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords de libre-échange du Liechtenstein
  5. Élaborer un plan d’affaires pour le marché liechtensteinois

L’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires au Liechtenstein » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :
  1. Masters : Europe, affaires internationales, commerce international
  2. Doctorats : Affaires en Europe, commerce mondial
  3. Cours (Diplôme d’Université) : affaires pays de l’AELE

Étudiants Master / Doctorat commerce international

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD en français + Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Liechtenstein Doctorats masters affaires en anglais Liechtenstein Étudier master FOAD affaires, portugais Liechtenstein.

  1. Les crédits de l’unité d’enseignement FOAD de l’École d’Affaires EENI & Université HA « Faire des affaires au Liechtenstein » : 1 ECTS - CECT
  2. La durée de la formation : une semaine

Exemple de l’unité d’enseignement FOAD - Le commerce international et les affaires au Liechtenstein :
Cours : Accord de libre-échange AELE-Corée du Sud





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement FOAD : Faire des affaires au Liechtenstein

La Principauté de Liechtenstein (Europe)

  1. La capitale liechtensteinoise : Vaduz
  2. La langue officielle : l’allemand
  3. La superficie liechtensteinoise : 160 kilomètres carrés
  4. La population liechtensteinoise : 36 925 personnes
  5. Le type de gouvernement : Monarchie constitutionnelle
  6. Les frontières du Liechtenstein : l’Autriche et la Suisse

La religion au Liechtenstein : le catholicisme (christianisme)

Le Liechtenstein appartient à la civilisation chrétienne occidentale (espace économique européen)

L’économie liechtensteinoise.

  1. La Principauté de Liechtenstein est considérée comme un paradis fiscal, malgré appartenir à l’espace économique européen
  2. On estime que plus de 73 000 entreprises sont enregistrées au Liechtenstein, cela représente 30 % des revenus de la Principauté
  3. Le PIB par habitant : 141 100 dollars
  4. La monnaie : le Franc suisse
  5. 32 % des revenus s’investissent en recherche et développement
  6. Les principaux secteurs économiques sont le tourisme et les services financiers

Le commerce international liechtensteinois.

  1. Le Liechtenstein en tant que membre de l’Association européenne de libre-échange (AELE) dispose d’accords avec le Chili, la Colombie, le Pérou, le Mexique, le Canada, Singapour, l’Inde, la Corée, l’Amérique centrale, l’Albanie, le Conseil de coopération du Golfe (CCG), le Monténégro etc.
  2. Les principales exportations sont la petite machinerie, les produits dentaires, les sceaux, la céramique
  3. Les principales importations sont les produits agricoles, les matières premières, la machinerie, les produits du métal, les textiles, les produits alimentaires, l’automobile
  4. Les principaux partenaires commerciaux sont la Suisse, l’Autriche et l’Allemagne

Les relations économiques internationales du Liechtenstein

  1. L’Association européenne de libre-échange (AELE)
  2. Les Nations Unies
  3. La Chambre de commerce internationale
  4. La Banque mondiale
  5. L’Organisation mondiale du commerce
  6. La Banque européenne d’investissement (BEI)
  7. La Commission économique pour l’Europe (CEPE)
  8. Le Fonds monétaire international (FMI)
  9. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Cours : Accord de libre-échange Mexique-AELE

Cours : Accord de libre-échange Colombie-AELE



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)