Ligue arabe

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Ligue arabe - la Ligue des États arabes (LAS)

  1. L’approche au monde arabe
  2. L’approche à la Ligue des États arabes
  3. L’économie et le commerce international des pays de la Ligue arabe
  4. Les relations entre la Ligue arabe et les différents accords régionaux
  5. La Coopération afro-arabe
  6. La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)
  7. La région MENA (le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord)
  8. La Ligue arabe et la Grande zone arabe de libre-échange
  9. Étude de cas :
      - Orascom Telecom.
      - Etisalat
  10. L’approche a l’arabe

Les objectifs de l’unité d’enseignement « la Ligue arabe » sont :

  1. Comprendre les objectifs, les fonctions et les institutions affiliées de la Ligue arabe
  2. Connaître le profil de la région MENA
  3. Évaluer les avantages pour les pays membres de la Ligue arabe et les domaines de coopération
  4. Connaître la Grande zone arabe de libre-échange
L’unité d’enseignement « la Ligue arabe » fait partie :
  1. Masters en ligne : affaires internationales, pays musulmans
  2. Doctorat en affaires dans les marchés musulmans

Outils d’étude en Fr + En Arab League Es Liga Árabe.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Ligue arabe » : 1 ECTS (0,5 Crédits AC)
  2. Durée : une semaine
الدول العربية الدوري

Exemple de l’unité d’enseignement : la Ligue des États arabes (Ligue arabe)
Coopération Afro-Arabe

Description de l’unité d’enseignement - La Ligue arabe :

La Ligue des États arabes, ou la Ligue arabe est une organisation régionale des pays arabes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA). Les pays membres de la Ligue des États arabes sont : l’Algérie, le Bahreïn, les Comores, Djibouti, l’Égypte, les Émirats arabes unis (ÉAU), l’Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, Oman, Palestine, le Qatar, l’Arabie saoudite, la Somalie, le Soudan, la Syrie, la Tunisie, le Yémen.

L’économie est l’un des secteurs les plus importants auxquels la Ligue arabe a un intérêt prioritaire.

L’objectif de la Ligue arabe est de promouvoir une politique économique fondée sur la complémentarité parmi les pays arabes.

  1. Il convient de noter que des organisations arabes spécialisées ont été créées pour dynamiser l’action économique et sociale : l’Organisation arabe du travail, l’Organisation arabe de développement agricole, l’Académie arabe de technologie ainsi que plusieurs conseils ministériels spécialisés
  2. Toujours dans cette perspective, a été institué en 1984 le conseil de l’unité économique arabe composé par représentants de douze États arabes
  3. Parmi la Ligue arabe ont été aussi mises sur pied des institutions bancaires destinées à faciliter le financement de l’effort de développement, à l’échelle nationale et à l’échelle régionale : le Fonds monétaire arabe, le Fonds arabe de développement économique et social, l’institution arabe de garantie de l’investissement direct à l’étranger (IDE)
  4. De même a été adopté un projet d’interconnexion électrique entre pays arabes
  5. Aussi la Ligue arabe a-t-elle tenu à mettre au point des programmes et des plans d’action pour arrêter des stratégies dans un certain nombre de domaines : la promotion de la famille, l’information, la santé, le tourisme interarabe...
  6. Contrairement à la croyance populaire, seuls quelques pays arabes possèdent des ressources en pétrole et en gaz naturel
  7. Autres ressources naturelles comprennent le minerai de fer, le plomb, le phosphate, le cobalt et le manganèse

La région MENA (le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord) désigne : Bahreïn, Chypre, l’Iran, l’Irak, Israël, la Palestine (occupée par Israël à Gaza et Cisjordanie), la Jordanie, le Koweït, le Liban, l’Oman, le Qatar, l’Arabie saoudite, la Syrie, la Turquie, les Émirats arabes unis, le Yémen et les pays nord-africains de l’Algérie, l’Égypte, la Libye, le Maroc et la Tunisie.

Orascom Telecom Société faitière est une importante société de télécommunications internationales exploitant des réseaux GSM dans les marchés à forte croissance au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie.

La Grande zone arabe de libre-échange.

En application de la résolution de la réunion extraordinaire du Caire en 1996, le Conseil économique et social a été chargé de créer la Grande zone arabe de libre-échange qui a commencé à fonctionner dès 1998 avec la libéralisation totale du commerce international entre les États arabes.

La Ligue arabe appartient à la civilisation islamique.

Ligue arabe

ASPA Sommet Amérique Sud-pays arabes

Accord d'Agadir


EENI École Supérieure de Commerce International