Master en affaires en Afrique à distance

EENI- École Supérieure de Commerce International

Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne (enseignement à distance EAD)

Le master professionnel faire des affaires en Afrique subsaharienne (120 ECTS, vingt mois, enseignement à distance EAD, en français) est dessiné pour offrir une vision globale et pratique sur les marchés africains (le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Kenya, l’Égypte, l’Ouganda, l’Éthiopie, le Sénégal, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, l’Angola...) : comment faire des affaires, les fluxe d’investissement direct étranger (IDE), l’importation et l’exportation, l’intégration régionale et les institutions africaines (la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest, la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale, la Communauté des États sahélo-sahariens, l’Union du Maghreb arabe...), l’économie africaine...

Nous croyons en l’Afrique

Les modules du master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne.

Master en affaires Afrique

Le master se compose de neuf modules :

  1. Les institutions africaines dirigeant la transformation socio-économique de l’Afrique (l’Union africaine, la NEPAD, la Commission économique pour l’Afrique, la Banque africaine de développement, l’Agenda 2063) (5 ECTS)
  2. L’économie africaine : les perspectives économiques de l’Afrique, les femmes et hommes d’affaires africains, la gouvernance en Afrique, les marchés pionniers (frontaliers) en Afrique... (5 ECTS)
  3. Les espaces économiques de la civilisation africaine (6 ECTS)
  4. Les affaires en Afrique australe (10 ECTS)
  5. Les affaires en Afrique de l’Est (34 ECTS)
  6. Les affaires en Afrique centrale (18 ECTS)
  7. Les affaires en Afrique de l’Ouest (29 ECTS)
  8. Le transport et la logistique en Afrique (10 ECTS)
  9. Le mémoire du master (9-19 ECTS)

Télécharger la plaquette de présentation du master (PDF).

Parcours (itinéraires) du Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne.

Le Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne, permet à l’étudiant sélectionner trois parcours formatifs de différente durée, contenus, prix et titre émis. L’objectif est d’adapter le Master professionnel aux besoins professionnels de l’étudiant, afin de valider le titre conformément à la législation en vigueur de son pays.

1. Master 1. L’étudiant sélectionne les modules (*) qui mieux s’adaptent à ses besoins :

  1. 60 crédits ECTS / 30 Crédits AC (1 an de durée).
  2. Prix : 2 358 euros. Bourse d’étude EENI (**)
  3. Le mémoire du master : 9 ECTS
  4. Titre privé : « Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne » émis par l'EENI (École Supérieure de Commerce International).
  5. Les étudiants qui souhaitent poursuivre le Master 2 valideront les unités d’enseignement réussies du master 1

2. Master 2. L’étudiant sélectionne les modules (*) les plus adaptés à son profile (minime 101 ECTS).

  1. 120 ECTS / 60 Crédits AC (2 ans, Il est possible de réduire le temps en consacrant plus d’heures par semaine)
  2. Prix : 3 547 Euros. Bourse d’étude EENI (**)
  3. Le mémoire du master : 19 ECTS
  4. Titre privé : « Master professionnel exécutif en économie, affaires et intégration africaine » émis par l'EENI (École Supérieure de Commerce International).

3. Master Personnalisé. L’étudiant configure (*) son propre master (durée et contenu).

  1. Minimum : 60 ECTS, Maximum : 120 ECTS.
  2. C’est nécessaire la supervision et la validation par l’EENI du contenu du master
  3. Prix et titre : en fonction des crédits sélectionnés. Bourse d’étude EENI (**)

(*) La sélection des modules se fait une fois formalisée l’inscription. Il est possible de réduire le temps en consacrant plus d’heures par semaine

(**) Bourses d’études EENI : pour les étudiants africains vivant en Afrique : jusqu’à 40 % de réduction. Vision Ahimsa EENI « Éducation pour tous ». Consulter les bourses d’études pour les autres pays.

Éducation pour tous

Master en affaires Afrique Présentation en vidéo du Master professionnel en affaires en Afrique- Paterson Ngatchou (directeur du master EENI).

Les marchés analysés (Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne) :

Commerce Afrique

Demandez des informations sur le master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne

Les outils d’étude du master : Fr (ou En Master Africa ou Pt Master Africa ou Es Master Africa), les principales langues de l’Afrique. L’étudiant a accès aux matériels dans ces langues.

Ce master est le résultat de notre vision Ahimsa EENI « Éducation pour tous » appliquée à l’Afrique. EENI souhaite contribuer à la croissance économique durable et inclusive Africaine. Notre expérience de plus de dix années en Afrique et la connaissance des besoins du continent en particulier en matière de commerce et d’affaires intra-africains, nous a permis concevoir le master.

Ce master est spécialement conçu en tenant compte les caractéristiques des étudiants africains et aussi de la diaspora africaine. Par conséquent, EENI offre ces bourses pour les étudiants africains.

Mais il est également ouvert à tout étudiant non africain qui souhaite se spécialiser dans les affaires en Afrique.

Profil de l’étudiant et Postes de travail du master professionnel en affaires en Afrique.

Modalité : enseignement à distance (EAD).

Les étudiants diplômés du Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne (EENI) peuvent accéder au Doctorat DIB en affaires internationales spécialisation Afrique étant validées les unités qui ont déjà été réussies dans le master.

Vous pouvez commencer le master à n’importe quel moment et n’importe où grâce à notre système d’inscription en continu.

À propos de l’EENI
EENI étudiants

Professeurs EENI en Afrique : Dre Geneviève Barro, Dr Aliou Niang, Dr Albert Bialufu, Dr Fernandinho Domingos, Dr Ousséni SO, Thierry Somda, Paterson Ngatchou, Adérito Fernandes, Prospero Kemayou...

Enseignants EENI

Mamadou Camara Sénégal Mamadou Camara Représentant EENI pour le Sénégal, la Guinée et le Mali.

Master PRO en commerce international Université Ouaga II (Burkina Faso) - EENI
Master en commerce Burkina

Étudiants africains (EENI)
Étudiants africains

Marchés pionniers en Afrique

Les unités d’enseignement du Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne (enseignement à distance EAD) :

Remarque : entre crochets s’indiquent les crédits ECTS.

Module - Les institutions dirigeant la transformation économique de l’Afrique (5 ECTS).

Africa transformation Institutions

  1. L’Union africaine (UA) [1]
  2. Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) [0,7]
  3. La Commission économique pour l´Afrique (CEA) [1]
  4. La Banque africaine de développement [1,3]
  5. L’Agenda 2063 « L´Afrique que nous voulons » [0,5]

Télécharger le programme du module « Les institutions africaines... »(PDF)

Module - L’Afrique : les affaires et l’économie (5 ECTS).

Afrique affaires et économie

  1. L’État de l’économie africaine
  2. Les femmes d’affaires africaines
  3. Les hommes d’affaires africains
  4. La gouvernance économique en Afrique
  5. Les marchés pionniers en Afrique
  6. L’Afrique : le prochain continent émergent

Télécharger le programme du module « L’Afrique : les affaires et l’économie » (PDF)

Afrique prochain continent émergent

Module - Les espaces économiques de la civilisation africaine (6 ECTS).

L’espace économique de la civilisation africaine.

  1. L’espace économique de l’Afrique de l’Ouest [2]
  2. L’espace économique de l’Afrique centrale [1]
  3. L’espace économique de l’Afrique australe [1]
  4. L’espace économique de l’Afrique de l’Est [2]
  5. Les interactions de la civilisation africaine avec d’autres civilisations

Télécharger le programme du module « L’espace économique africain » (PDF).

Module - Faire des affaires en Afrique australe (10 ECTS).

Affaires Afrique australe

Les marchés de l’Afrique australe :

  1. L’Afrique du Sud : la deuxième économie africaine [3]
  2. Le Botswana : un pays enclave mineur (diamants, 33 % de son PIB) [1]
  3. Le Lesotho : la Suisse africaine [0,5]
  4. La Namibie : un pays minier et de l’élevage [1]
  5. Le Swaziland : un Royaume fondé sur l’exploitation minière [0,5]
  6. La Zambie : un des marchés frontaliers en Afrique et le plus grand exportateur de cuivre et cobalt [1]
  7. Le Zimbabwe : grandes ressources minières (l’or, le cuivre...) [1]

L’intégration de l’Afrique australe :
Intégration Afrique australe

  1. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) [1,1]
  2. L’Union douanière d’Afrique australe (SACU) [0,6]

La logistique en Afrique australe.

Télécharger le programme du module « Les affaires en Afrique australe » (PDF)

Module - Faire des affaires en Afrique de l’Est (34 ECTS).

Affaires Afrique de l’Est

Les marchés de l’Afrique orientale :

  1. Les Comores. La vanille : 75 % des exportations [0,5]
  2. Djibouti. Un emplacement stratégique dans la corne de l’Afrique. L’accès au marché éthiopien [2]
  3. L’Égypte. Un emplacement stratégique (Afrique - Moyen-Orient) [3]
  4. L’Érythrée. Exportateur de textiles et de vêtements
  5. L’Éthiopie. Un marché frontalier africain [3]
  6. Le Kenya. Un marché frontalier africain et l’un des moteurs de la croissance de l’Afrique [3]
  7. Madagascar. 50 % du marché mondial de la vanille [1]
  8. Le Malawi. Un marché enclavé - accès via le port de Maputo [1]
  9. L’Île Maurice. L’une des économies africaines les plus dynamiques [2]
  10. Le Mozambique. L’une des économies africaines les plus dynamiques [2]
  11. Les Seychelles. L’un des pays africains les moins corrompus [2]
  12. La Somalie [0,5]
  13. Le Soudan. Riche en ressources naturelles [3]
  14. Le Soudan du Sud. L’industrie pétrolière : 60 % du PIB [0,5]
  15. La Tanzanie. Un pays exportateur d’or, du café, du coton... [2]
  16. L’Ouganda. L’un des marchés frontaliers les plus dynamiques en Afrique [2]

L’intégration en Afrique de l’Est :
Intégration Afrique de l’Est

  1. Le Marché commun de l’Afrique australe et orientale (COMESA) [2]
  2. La Communauté est-africaine (EAC) [0,5]
  3. L’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) [0,1]
  4. L’Accord de libre-échange tripartite COMESA-EAC-SADC [0,1]
  5. La Commission de l´Océan Indien [0,5]
  6. L’Initiative du bassin du Nil
  7. La Communauté Économique des pays des Grands Lacs

La logistique en Afrique de l’Est.

Télécharger le programme du module « Les affaires en Afrique de l’Est » (PDF)

Module - Faire des affaires en Afrique centrale (18 ECTS)

Afrique centrale affaires

Les marchés de l’Afrique centrale :

  1. L’Angola : le deuxième plus grand exportateur du pétrole en Afrique [3]
  2. Le Cameroun : 40 % du PIB de la CEMAC [2]
  3. Le Gabon : une enclave stratégique [1]
  4. Le Burundi : exportateur de café, de cuivre et de cobalt [1]
  5. Le Tchad : un nouvel exportateur du pétrole africain [1]
  6. La République du Congo : une économie émergente en 2025 [1]
  7. La République démocratique du Congo : 99 millions de personnes en 2025 [3]
  8. La Guinée équatoriale : le pays le plus riche par habitant en Afrique [1]
  9. La République centrafricaine : une économie en transition [1]
  10. Le Rwanda : la nation la plus peuplée en Afrique [1]
  11. Sao Tomé-et-Principe : une excellente destination touristique [0,5]

L’intégration en Afrique centrale :
Intégration Afrique centrale

  1. La Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) [0,5]
  2. La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) [0,5]
  3. La Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD) [0,1]
  4. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC)

La logistique en Afrique centrale.

Télécharger le programme du module « Les affaires en Afrique centrale » (PDF)

Module - Faire des affaires en Afrique de l’Ouest (29 ECTS).

Affaires Afrique de l’Ouest

Les marchés ouest-africains.

  1. Le Nigeria : la plus grande économie de l’Afrique [3]
  2. Le Bénin : un modèle économique fondé dans le secteur informel [2]
  3. Le Burkina Faso : des réformes majeures de son économie [1]
  4. Le Cap-Vert : l’un des pays avec majeure croissance du secteur touristique du monde [0,5]
  5. La Côte d’Ivoire : le premier producteur de cacao du monde. Marché frontalier africain. Le siège de la Banque africaine [2]
  6. La Gambie : un pays agro-exportateur [1]
  7. Le Ghana : le deuxième plus grand producteur d’or africaine. Marché frontalier africain [2]
  8. La Guinée-Conakry : exportateur du minerai de fer et de la bauxite [1]
  9. La Guinée-Bissau : l’un des dix pays les plus pauvres [0,5]
  10. Le Libéria : un pays orienté au transport maritime [1]
  11. Le Mali : le troisième producteur d’or africain [1]
  12. Le Niger : les plus grandes réserves d’uranium au monde [1]
  13. Le Sénégal : l’un des pays les moins corrompus d’Afrique et qu’ont plus amélioré le climat des affaires [2]
  14. La Sierra Leone : une économie en croissance rapide [1]
  15. Le Togo : l’importance du port de Lomé et des phosphates [1]

L’intégration en Afrique de l’Ouest :
Intégration Afrique de l’Ouest

  1. La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) [2]
  2. L’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) [2]
  3. La Zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO)
  4. L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) [1]

La logistique en Afrique de l’Ouest.

Télécharger le programme du module « Les affaires en Afrique de l’Ouest » (PDF)

Module - Le transport et la logistique en Afrique.

Transport et logistique en Afrique

  1. Le transport maritime en Afrique
  2. Les corridors africains

Télécharger le programme du module « Transport et logistique en Afrique » (PDF)

Module - Le mémoire du master.

Pour terminer le master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne (à distance), il faudra rédiger un projet final, le mémoire, en relation avec les affaires en Afrique. Si l’étudiant travaille, son mémoire peut-être en relation avec son travail et l’Afrique.

Quelques exemples de mémoires du master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne peuvent être :

  1. Le Plan de marketing international (à partir d’une entreprise en particulier) pour l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Ouest, l´Afrique de l’Est, l’Afrique du Sud...
  2. Projet d’investissement au Nigeria et / ou en Afrique du Sud
  3. Analyse FOFM d’une entreprise sur les marchés de l’Afrique subsaharienne
  4. Création de réseaux de distribution internationaux dans les marchés de l’Afrique de l’Ouest
  5. Stratégies de promotion internationale pour l’Afrique de l’Ouest
  6. Ouverture d’une filiale à... (Lagos, Dakar, Nairobi, Luanda...)

Le master comprend l’outil - Accès au marché et l’approche aux principales langues de l’Afrique : l’anglais, l’arabe, le swahili et le portugais.
Accès au marché

Non à la corruption

Abdoul Karim Ouandaogo Ouandaogo Abdoul Karim (Étudiant Master Université d'Ouagadougou et EENI) lauréat d’un concours régional UEMOA.

Pourquoi étudier le master avec EENI ?.

Exemples du Master en affaires en Afrique subsaharienne

Mohamed Ibrahim

Communauté de développement d’Afrique australe

Nkosazana Dlamini-Zuma

Angola Commerce international

Alhaji Aliko Dangote

Union douanière COMESA

Commerce intra-africain

Communauté Économique Afrique centrale

Adewale Tinubu Nigeria

Autorité intergouvernementale pour le développement

Patrice Motsepe Afrique du Sud

Marché commun africain

Croissance Économique Afrique

Côte d’Ivoire affaires

Communauté est-africaine

Banque de développement Afrique centrale BDEAC

Cheryl Carolus Afrique du Sud

Mécanisme africain d’évaluation Pairs

Zone du libre-échange continentale


EENI École Supérieure de Commerce International