Affaires en Mauritanie

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : commerce international et affaires en Mauritanie - Nouakchott. L’économie mauritanienne.

  1. L’approche à la République islamique de Mauritanie (Maghreb)
  2. Faire des affaires à Nouakchott
  3. L’économie mauritanienne
  4. Les secteurs d’activité économiques
  5. Le commerce international mauritanien
  6. Les opportunités d’affaires en Mauritanie
       - La pêche
       - L’agriculture
       - Le secteur minier
  7. Les sociétés mauritaniennes :
      - Mauritel Mobiles.
      - La société nationale industrielle et minière
  8. Investir en Mauritanie
  9. L’approche a l’arabe
  10. L’accès au marché mauritanien
  11. Le plan d’affaires pour la Mauritanie

Les objectifs de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Mauritanie » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires en Mauritanie
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en Mauritanie
  3. Connaître les accords de libre-échange (ALE) de la Mauritanie
  4. Analyser les relations commerciales de la Mauritanie avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché mauritanien
  6. Étudier le profil des entreprises mauritaniennes
L’unité d’enseignement « Faire des affaires en Mauritanie » fait partie :
  1. Doctorats (e-learning) : Afrique, marchés musulmans
  2. Cours : le Maghreb
  3. Masters en ligne : affaires internationales, pays musulmans

Recommandations pour les étudiants mauritaniens.

Outils d’étude du cours en Fr ou En Mauritania Pt Mauritania Es Mauritania.

Crédits de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Mauritanie » : 0,5 ECTS

La Mauritanie : l’importance de l’exploitation minière et le secteur de la pêche.

Nous croyons en l’Afrique

Exemple de l’unité d’enseignement - Faire des affaires en Mauritanie :
Mauritanie affaires

Description de l’unité d’enseignement (UE) : commerce international et affaires en Mauritanie.

La République islamique de Mauritanie :

La Mauritanie se situe entre le 15e et 27e parallèle nord et couvre une superficie de 1 030 700 kilomètres carrés.

  1. Les frontières de la Mauritanie : l’Algérie, le territoire du Sahara occidental, le Mali et le Sénégal
  2. La langue officielle est l’arabe, mais le français est aussi très utilisé
  3. Forme de gouvernement : République islamique
  4. La population : 3086 859 d’habitants
  5. Densité : 1,95 hab. / kilomètres carrés
  6. La capitale : Nouakchott (800 000 habitants)
  7. Le port de Nouakchott
  8. Nouadhibou est la deuxième ville
  9. L’indépendance : 1960 (France)
  10. L’abolition de l’esclavage : 1981
  11. La monnaie : l’Ouguiya (MRO)

La religion (Mauritanie) : l’islam.

  1. Fiqh : Malékite
  2. Les mauritaniens sont surtout des musulmans sunnites malikites

La Mauritanie appartient à :

  1. La civilisation islamique
  2. L’espace économique maghrébin de la civilisation africaine

L’économie mauritanienne :

La croissance de l’économie mauritanienne (en termes réels) a été en moyenne, de 5 %.

  1. Trois secteurs d’activité économiques connaissent une dynamique très forte à la République islamique de Mauritanie : le secteur agricole, le secteur de la pêche et le secteur des mines
  2. Dans le secteur agricole, d’importants investissements ont été faits par l’État mauritanienne dans le cadre de la mise en valeur du fleuve Sénégal
  3. La pêche. La République islamique de Mauritanie est une des régions les plus poissonneuses à niveau mondial

L’exploitation du minerai de fer, qui est assurée par la Société nationale industrielle et minière qui a remplacé la Miferma, a commencé à l’époque de la colonisation française dans la région de Zouerate. La République islamique de Mauritanie est le treizième producteur de fer au monde.

  1. Principales ressources : le minerai de fer, les produits de la pêche, l’agriculture, l’élevage, l’Huile et le gaz
  2. Les secteurs les plus dynamiques de l’économie : l’exploitation minière (10 % du PIB), l’agriculture et la construction
  3. La croissance du PIB : 6,9 %
  4. Solde du compte courant : le PIB de -27,1 %
  5. L’inflation : 5 %
  6. L’accord de pêche avec l’UE
  7. Les principaux partenaires commerciaux : l’Union européenne (France) et la Chine
  8. Les principaux marchés d’exportation : la France (25 % du total des exportations), le Japon, l’Espagne, l’Italie
  9. Le commerce avec d’autres marchés africains : seulement 4 % du commerce total de la Mauritanie

Les corridors du transport africains.

  1. Le corridor Dakar-Lagos
  2. Le corridor Le Caire-Dakar

Les ports les plus prochains :

  1. Le port de Casablanca
  2. Le port de Dakar

Les accords de libre-échange (ALE) de la Mauritanie :

La République islamique de Mauritanie est membre de l’Union du Maghreb arabe (UMA) (la Mauritanie, l’Algérie, la Libye, le Maroc et la Tunisie).

En 2 000, la Mauritanie a quitté la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

  1. L’Union du Maghreb arabe (UMA)
  2. L’accord commercial Mauritanie-Tunisie
  3. L’Accord de Cotonou
  4. Le Système de préférences généralisées (SPG)
  5. La Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA)
  6. La Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD)

Union du Maghreb arabe

La Mauritanie est membre de/du :

  1. La Ligue des États arabes
  2. La Banque africaine de développement
  3. La Commission économique pour l’Afrique (CEA)
  4. L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal
  5. Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)
  6. La Banque islamique de développement (BID)
  7. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)

Exemples - Affaires en Mauritanie

Système préférences généralisées

Communauté des États sahélo-sahariens

Partenariat euro-méditerranéen

Pourquoi étudier l’arabe


EENI École Supérieure de Commerce International