EENI École d'Affaires / Business School

Mexique (accords de libre-échange)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - Les accords de libre-échange (ALE) et les relations économiques internationales du Mexique.

  1. La Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) ;
  2. L’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) ;
  3. L’Association des États de la Caraïbe (AEC) ;
  4. Le Système économique latino-américain (SELA) ;
  5. Le Projet Mésoamérique ;
  6. Le Conseil de coopération économique du Pacifique ;
  7. L’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) ;
  8. L’Alliance du Pacifique ;
  9. L’accord Mexique-Union européenne (UE) ;
  10. Les accords de libre-échange (ALE) du Mexique : la Colombie, le Costa Rica, le Nicaragua, Israël, le Triangle du nord (le Salvador, le Guatemala et le Honduras), l’Association européenne de libre-échange (AELE), l’Uruguay, le Japon, le Chili ;
  11. La Communauté andine (associé). Les accords Mexique-Communauté andine ;
  12. L’accord de complémentarité économique Mexique-MERCOSUR ;
  13. L’accord d’intégration commerciale Pérou-Mexique ;
  14. Les accords de complémentarité économique du Mexique.

Exemple :
les accords de libre-échange (ALE) du Mexique
Accord de libre-échange Union européenne (France, Belgique...)-Mexique

Exemple :
Mexique accords de libre-échange

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

Étudiant Master / Doctorat FOAD en Affaires internationales

L’UE « Mexique (accords de libre-échange) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires en Amérique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : commerce mondial, affaires américains.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Cours (DU) : affaires au Mexique.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Mexico Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Mexico Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Mexico.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires au Mexique

Les accords de libre-échange (ALE) du Mexique.

Exemple :
Alliance du Pacifique

Un élément fondamental de la stratégie pour ouvrir et diversifier le commerce international du Mexique sont les différents accords commerciaux signés par le Mexique depuis 1992.

Le Mexique a signé des accords de libre-échange (ALE) avec d’autres pays du monde, ce qui a placé le Mexique dans une position privilégiée comme l’une des dix plus importantes économies exportatrices au monde et d’un des principaux récepteurs d’investissement direct étranger (IDE).

  1. L’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) ;
  2. Le Forum de la coopération économique de la zone Asie-Pacifique (APEC) ;
  3. L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) ;
  4. Mexique-Triangle du nord (le Salvador, le Guatemala et le Honduras) ;
  5. L’Alliance du Pacifique ;
  6. L’accord de libre-échange Mexique-Amérique centrale (Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua) ;
  7. Mexique-Costa Rica ;
  8. Mexique-Nicaragua ;
  9. L’accord de libre-échange Colombie-Mexique ;
  10. L’accord de libre-échange Mexique-Uruguay ;
  11. L’accord de libre-échange Chili-Mexique ;
  12. Mexique-MERCOSUR ;
  13. MERCOSUR - état associé ;
  14. Union européenne-Mexique ;
  15. L’accord de libre-échange AELE-Mexique ;
  16. L’accord de libre-échange Japon-Mexique ;
  17. L’accord de libre-échange Israël-Mexique ;
  18. Communauté andine-Mexique ;
  19. L’accord de libre-échange Bolivie-Mexique ;
  20. L’accord de libre-échange Pérou-Mexique ;
  21. L’accord de complémentarité économique Mexique-Cuba ;
  22. L’accord de libre-échange Mexique-Panama ;
  23. L’accord de complémentarité économique Argentine-Mexique ;
  24. L’accord de complémentarité économique Brésil-Mexique ;
  25. Pérou-Mexique (accord d’intégration commerciale) ;
  26. L’accord de complémentarité économique Mexique-Equateur ;
  27. L’accord de complémentarité économique Mexique-Paraguay ;
  28. Le Protocole concernant les négociations commerciales (PTN) ;
  29. L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Le Mexique est membre observateur de.

  1. La Communauté des Caraïbes (CARICOM) ;
  2. Le Système d’intégration centraméricain (SICA) ;
  3. L’Union des nations sud-américaines (UNASUR).

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

La facilitation des échanges.

  1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
    1. L’Accord général sur le commerce des services (AGCS) ;
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC) ;
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF) ;
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI) ;
    5. L’Accord sur les sauvegardes (SG) ;
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE).
  2. Le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (BIC) ;
  3. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI, Convention de Chicago) ;
  4. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)
    1. La Convention de Kyoto révisée (CKR).
  5. L’Organisation maritime internationale (IMO)
    1. La Convention internationale sur la sécurité des conteneurs (CSC) ;
    2. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul) (non membre).
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) (non membre) ;
  7. La Convention sur le transport de marchandises par mer (Règles de Hambourg, NU) ;
  8. La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) ;
  9. L’Union Internationale des Transports Routiers (IRU)
    1. La Convention TIR (non membre).

Exemple :
APEC Coopération économique pour l'Asie-Pacifique. Zone de libre-échange

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Association européenne de libre-échange (AELE)

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Japon

Mexique : les institutions.

  1. L’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) ;
  2. L’Association des États de la Caraïbe (AEC) ;
  3. La Communauté andine (membre associé) ;
  4. Le Système économique latino-américain (SELA) ;
  5. Le Conseil de coopération économique du Pacifique (PEEC) ;
  6. La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) ;
  7. La Banque interaméricaine de développement (BID) ;
  8. Le Forum de coopération Amérique latine-Asie de l’Est (FEALAC) ;
  9. La Communauté d’États latino-américains et caraïbes (CELAC) ;
  10. L’Organisation des États Américains (OEA) ;
  11. Le Projet Mésoamérique.

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations mondiales :

  1. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) - pays observateur ;
  2. La Banque mondiale (BM) ;
  3. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ;
    4. La Commission pour le droit commercial international (CNUDCI).
  4. Le Fonds monétaire international (FMI).

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Salvador

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Costa Rica

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Nicaragua

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Chili

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Colombie

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Communauté andine (Pérou, Colombie, Équateur, Bolivie)

Exemple :
Association des États des Caraïbes : a Colombie, le Costa Rica, Cuba, la Dominique, Grenade, le Guatemala, la Guyane, l’Haïti, le Honduras, la Jamaïque...

Exemple :
Accord de libre-échange Mexique-Uruguay



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page