Affaires à Chihuahua

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement - Les affaires à Chihuahua Ciudad Juárez (Mexique)

  1. L’approche a l’État de Chihuahua (Mexique)
  2. L’économie chihuahuense
  3. Le commerce international chihuahuense
  4. L’investissement direct étranger (IDE) à Chihuahua
  5. Les clusters industriels chihuahuenses :
      - L’électronique
      - L’automobile
      - La confection
      - L’agroalimentaire
      - Les meubles
      - Les matériels pour la construction et l’exploitation minière
  6. L’industrie maquiladora (zones de traitement pour l’exportation)
  7. Faire des affaires à Chihuahua (ville) et à Ciudad Juarez
  8. Étude de cas :
      - Interceramic
      - Le groupe BAFAR
La sous-unité d’enseignement « Faire des affaires à Chihuahua (Mexique) » fait partie :
  1. Doctorat en affaires en Amérique (EAD)
  2. Masters en ligne : affaires internationales, Amérique, Pacifique, pays BRICS-Mexique

Outils d’étude en Fr + En Mexico Es Mexico Pt Mexico.

  1. Crédits de la sous-unité d’enseignement « Affaires à Chihuahua » : 1 ECTS (0,5 Crédits AC)
  2. Durée : une semaine

Exemple de la sous-unité d’enseignement - Faire des affaires à Chihuahua (Mexique) :
Chihuahua Ciudad Juarez Mexique

Description de la sous-unité d’enseignement : commerce international et affaires à Chihuahua Ciudad Juárez (Mexique) :

L’État mexicain de Chihuahua partage frontière au nord avec les États-Unis (les États du Nouveau-Mexique et Texas) ; à l’ouest avec les États mexicains de Sonore et Sinaloa, au sud avec Durango et à l’est avec Coahuila.

Le Chihuahua a une population estimée de 3 241 444 habitants.

L’État de Chihuahua est :

  1. Le premier exportateur industriel du Mexique.
  2. Le deuxième lieu en réception d’investissement étranger (secteur industriel).
  3. Le deuxième lieu en des établissements « maquiladoras ».
  4. La cinquième économie nationale (revenu par habitant : 12 284 dollars).
  5. Le deuxième lieu dans le classement d’Utilisation des relations internationales
  6. La ville de Chihuahua est la troisième ville avec le plus grand revenu par habitant à niveau national.

Le développement industriel dans l’État de Chihuahua est fondé sur les « Agrupamientos » (clusters industriels). Ils sont six clusters, lesquels génèrent 300 000 emplois, en 406 usines créées dans l’État. Les six groupes industriels sont les suivants :

  1. Électronique et les télécommunications
  2. Automobile et les pièces d’automobile
  3. Confection
  4. Agroalimentaire
  5. Forestière et meubles
  6. Matériels pour la construction.

Une « maquiladora » est une entreprise qui importe des matières sans payer de droits d’importation, son produit final est destiné exclusivement à l’exportation.

La majorité des maquilas sont situées dans les villes mexicaines de la frontière avec les États-Unis, en particulier à Tijuana, Ciudad Juarez et Héroïque Nogales. Le Mexique a institué le programme des zones de traitement pour l’exportation en 1965 avec le but d’encourager les sociétés étrangères à construire des usines le long de sa frontière avec les États-Unis.

L’investissement direct étranger (IDE) totalisé en Chihuahua : 1,414 millions de dollars (8 % du total national).

Les principaux pays investisseurs en Chihuahua : les États-Unis, le Canada, l’Espagne, les îles Vierges, la Suède, l’Allemagne, l’Italie, Taïwan, Île Caïman, la France.

Le Chihuahua capital est censé une des villes les plus compétitives à niveau national :

  1. Le deuxième lieu dans l’Indice de Compétitivité Systémique des villes mexicaines.
  2. Le deuxième lieu dans l’indice de compétitivité du CIDE.
  3. Le deuxième lieu dans l’Indice de compétitivité urbaine de l’IMCO

Le Chihuahua capital est classé parmi les vingt premières villes de l’Amérique latine pour faire des affaires. L’activité industrielle est concentrée dans les zones de traitement pour l’exportation, qui emploient des milliers d’habitants.

Le groupe BAFAR est une des grandes entreprises alimentaires du Mexique. Bafar intègre l’industrialisation, la distribution et la commercialisation des aliments avec une solide participation dans les marchés nationaux et internationaux. Elle compte dix marques propres.

Interceramic est devenu un leader de l’industrie des carreaux de céramiques planchers, les meubles salles de bains, les matériaux et l’installation de la pierre naturelle. À travers d’un innovateur système de distribution que comprend 230 boutiques (franchises) au Mexique, vingt-sept salles d’exhibition et centres aux États-Unis et environ 65 distributeurs indépendants aux États-Unis et le Canada, ainsi que deux boutiques avec centre de distribution en Amérique centrale (Panama et le Guatemala). En 2010 a été créé « ICC Fashionable Ceramic » en Chine.



EENI École Supérieure de Commerce International