EENI École d'Affaires / Business School

Affaires au Myanmar, Rangoun


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Myanmar (Birmanie).

  1. L’introduction à l’Union du Myanmar (Birmanie) Asie du Sud-Est
    1. Aung San Suu Kyi - prix Nobel de la paix.
  2. L’économie birmane ;
  3. Faire des affaires à Rangoun ;
  4. Le commerce international birman
    1. Le port de Rangoun.
  5. L’investissement direct étranger au Myanmar ;
  6. Étude de cas : les entreprises birmanes
    1. Brasserie Myanmar ;
    2. Waaneiza ;
    3. L’entreprise de télécommunications Mobile Mate.
  7. L’accès au marché birman ;
  8. Le plan d’affaires pour le Myanmar.

Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires au Myanmar » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires au Myanmar ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Myanmar ;
  3. Connaitre les accords commerciaux du Myanmar ;
  4. Analyser les relations commerciales du Myanmar avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché birman ;
  6. Étudier le profil des entreprises birmanes.

Le commerce international et les affaires au Myanmar :
Corridor économique Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar, Cours

Étudiants Cours Master Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Commerce international et affaires au Myanmar » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School :

Masters : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat : commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Myanmar Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Birmania.

  1. Crédits de l’UE « Commerce et affaires au Myanmar » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

Diplôme FOAD : affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Le commerce global et les affaires au Myanmar (Birmanie).

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport et logistique internationale

Les corridors de transport :
  1. Le corridor de croissance Asie-Afrique ;
  2. Le Corridor Est-Ouest (Myanmar-Vietnam) ;
  3. Le Corridor Bangladesh-Myanmar ;
  4. Accès au Corridor économique Nanning (Chine)-Singapour
    1. Zone économique du Pan-Golfe de Beibu.

Corridor économique Est-Ouest (Myanmar-Thaïlande-Laos-Vietnam)

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès aux marchés et accords de libre-échange du Myanmar :

  1. Le Myanmar et l’espace économique bouddhiste ;
  2. L’ASEAN
    1. La communauté économique de l’ASEAN ;
    2. La zone de libre-échange de l’ASEAN ;
    3. Les accords de libre-échange de l’ASEAN : UE, Australie, Corée, Japon, Inde, Chine, Pakistan, Russie, Canada, États-Unis... ;
    4. La Stratégie de coopération économique du Mékong (ACMECS).
  3. L’Initiative de la baie du Bengale ;
  4. Le Partenariat régional économique global ;
  5. L’Union asiatique de compensation ;
  6. La Sous-région du Grand Mékong ;
  7. Le SPG ;
  8. Le Système global de préférences commerciales ;
  9. La Commission du Mékong (MRC) - Partenaire de dialogue.

Grand Mékong : Cambodge, Chine, Laos, Myanmar, Thaïlande, Vietnam (exportations, importations)

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services ;
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce ;
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires ;
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition ;
    5. L’Accord sur les sauvegardes ;
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges.
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal ;
  3. La Convention de Chicago (OACI) ;
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto.
  5. L’IMO
    1. La Convention sécurité des conteneurs ;
    2. La Convention d’Istanbul (non membre).
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre).

Coopération économique du Mékong (Cambodge, Laos, Thaïlande...) ASEAN

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations économiques asiatiques

  1. Le partenariat Asie-Afrique ;
  2. Le Dialogue de coopération asiatique ;
  3. La CESAP ;
  4. Le Plan de Colombo ;
  5. Le Forum de Boao pour l’Asie ;
  6. Le Dialogue Asie-Europe ;
  7. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient.

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

  1. La BM ;
  2. Les NU
    1. Le Centre du commerce international ;
    2. La CNUCED ;
    3. L’OMPI.
  3. Le FMI ;
  4. L’ASACR - pays observateur ;
  5. ...

ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-est) Communauté économique ASEAN. Zone libre-échange

  1. L’Union du Myanmar (Asie), antérieurement connue comme la Birmanie, est géographiquement placée a l’Asie du Sud-Est ;
  2. Le Myanmar limite au nord et au nord-est avec la Chine, a l’Est et au Sud-est avec la République démocratique populaire de Lao et le Royaume de la Thaïlande, à l’Ouest avec la République populaire du Bangladesh et l’Inde (États d’Arunachal Pradesh, Nagaland, Manipur et Mizoram) ;
  3. Le birman est la langue officielle ;
  4. Le prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi est née à Rangoon ;
  5. La capitale de la Birmanie est Naypyidaw ;
  6. La plus grande ville est Rangoun (Rangoon) ;
  7. La population birmane : 51,4 millions d’habitants ;
  8. La superficie birmane : 676 578 km² ;
  9. Le type de gouvernement : République parlementaire unitaire ;
  10. L’indépendance de la Birmanie : 1948 (UK).

Le Myanmar appartient à l’espace économique bouddhiste.

La religion en Birmanie (Myanmar).

  1. On estime que 89 % de la population birmane pratique le bouddhisme theravada ;
  2. Le christianisme (7 %, 3,7 millions) est la deuxième religion en Birmanie (environ 1 million de baptistes).

Formation online (cours, master, doctorat) : Bouddhisme et affaires internationales

Aung San Suu Kyi. La révolution spirituelle fondée sur la non-violence (Ahimsa, Birmanie, Affaires)

L’économie birmane :

  1. La Birmanie (Myanmar) est un pays riche en ressources naturelles, avec une forte base agricole (50 % du PIB birman). Il y à en plus du bois, du gaz naturel et des réserves de pêche ;
  2. La Birmanie est une importante productrice d’allégresse et de jade ;
  3. L’activité contrôlée par l’État birman prédomine dans l’énergie, l’industrie lourde et le commerce international de riz ;
  4. Les établissements commerciaux liés au gouvernement militaire birman jouent un rôle important dans l’économie birmane ;
  5. L’État birman continue à être très inefficace et participe à la plus grande part de l’économie, les infrastructures sont notablement endommagées et existent d’importants vides légaux ;
  6. La monnaie birmane : le Kyat (MMK).

Cours Master : commerce international et affaires au Myanmar

Les entreprises birmanes.

Myanmar Brasserie Compagnie limitée fut créée le 29 mars 1995 comme l’un des plus grands projets de coentreprise (joint-venture) du Myanmar avec un capital total de 50 millions de dollars. La brasserie occupe 13,6 hectares dans le complexe Industriel Pyinmabin Mingaladon Township, à Rangoun. La brasserie est censée comme l’un des meilleurs cas d’entreprises avec investissement étranger du Myanmar.

Waaneiza est un groupe d’entreprises créé en 2008, spécialisé dans la fabrication, le commerce international et les services de valeur ajoutée. C’est le fournisseur leader du Myanmar de produits alimentaires et de boissons et exporte ses produits vers divers pays.

Mobile Mate télécommunications a été fondée en 2003 avec la finalité de promouvoir et distribuer des équipes de télécommunications, des services mobiles de valeur ajoutée et de la téléphonie mobile. Le groupe est actuellement le plus grand distributeur du Myanmar de téléphones mobiles avec 90 %de quota de marché pour les téléphones TDMA.

Corridor de croissance Asie-Afrique, Espace économique afro-indo-asiatique, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe...

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international birman :

Le Myanmar a libéralisé le commerce international et a renforcé le rôle du secteur privé et l’ouverture à l’investissement direct étranger.

  1. Les produits que la Birmanie exporte sont le gaz naturel 38 %, les produits agricoles 18 %, les pierres précieuses et les semi-précieux 11 %, le bois et les produits forestiers 8 % et les produits marins 5 % ;
  2. Les principaux marchés d’exportation de la Birmanie sont la Thaïlande 40 %, Hong Kong 11 %, l’Inde 11 %, Singapour 13 %, la Chine 7,5 % et la Malaisie 5 % ;
  3. Les principales importations de la Birmanie sont l’huile et le diésel 16,9 %, les textiles et les tissus 8,6 %, les pièces de machines 8,7 % et l’acier et le fer 5,8 % ;
  4. Les principaux fournisseurs de la Birmanie sont Singapour 30 %, la Chine 18 %, les Bahamas 13 %, la Thaïlande 6 % et le Japon 5 %.

Le port de Rangoun est le plus grand port du Myanmar (90 % des exportations et des importations birmanes).

Initiative de la baie du Bengale pour la coopération technique et économique multisectorielle (BIMSTEC)

Myanmar affaires

Accord de libre-échange Union européenne (France, Belgique...)-Association des nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN)

Union asiatique de compensation (unités monétaires Asiatiques)


(c) EENI Global Business School 1995-2023
Nous nutilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page