EENI École d'Affaires / Business School
Organisation douanière de l’Océanie

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’Organisation douanière de l’Océanie

  1. L’introduction à l’Organisation douanière de l’Océanie
  2. La Division de gestion et facilitation des échanges
  3. La facilitation facilitation des échanges (exportations, importations)

Les buts de l’UE « l’Organisation douanière de l’Océanie » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs de l’Organisation douanière de l’Océanie
  2. Connaitre les programmes sur la facilitation des échanges (l’harmonisation, la simplification des procédures douanières...)
L’unité d’enseignement (UE) « L’Organisation douanière de l’Océanie (OCO) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Masters : affaires internationales, commerce international, relations économiques
  2. Doctorats : commerce mondial, affaires asiatiques
  3. Cours : affaires en Océanie
Vanuatu-Master-Commerce-International.shtml (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Master en commerce international (FOAD Online) (adapté aux étudiants vanuatans)

Étudiant africaine master / doctorat FOAD en affaires internationales

Les documents d’étude en Masters affaires internationales FOAD Online en français + Doctorats masters affaires en anglais Oceania Customs Organisation Étudier en espagnol master, doctorat, commerce international Organización de Aduanas de Oceanía.

Description de l’UE - L’Organisation douanière de l’Océanie (OCO.

L’Organisation douanière de l’Océanie (OCO) réunit vingt-trois administrations des douanes de l’Océanie (l’Australie, la Mélanésie, la Micronésie et la Polynésie).

Les membres de l’Organisation douanière de l’Océanie sont les Samoa américaines, les États fédérés de Micronésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’Australie, Nauru, les Samoa, les îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, les Îles Salomon, les îles Fidji, la Nouvelle-Zélande, les Tonga, la Polynésie française, Niue, les Tuvalu, Guam, Île Norfolk, le Vanuatu, Kiribati, les îles Mariannes du Nord, les îles Wallis-et-Futuna, les îles Marshall et Palau.

La mission de l’Organisation douanière de l’Océanie (OCO) est :

  1. L’Organisation douanière de l’Océanie, s’efforce en promouvoir l’efficacité des administrations des douanes, l’harmonisation et la simplification des procédures douanières, la facilitation du commerce international, l’application de la loi et la promotion de la capacité des membres dans l’accomplissement des objectifs de développement de ses gouvernements
  2. L’Organisation douanière de l’Océanie coordonne et promet la coopération internationale et régionale, la communication et l’assistance entre ses membres sur toutes les sujets des douanes, spécialement avec l’Organisation mondiale des douanes et l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

La Division de gestion et facilitation des échanges.

Cette division était antérieurement connue comme le Programme Régional de facilitation des échanges. Le changement de nom se produisit comme le résultat de la croissance importante globale et la nouvelle approche dans la gestion du commerce international que comprend le double rôle des douanes de facilitation et contrôle.

Les accords de libre-échange (ALE) de l’Australie : APEC, Forum des îles du Pacifique, IORA, Accord stratégique transpacifique, Nouvelle-Zélande, États-Unis, ASEAN, Singapour, Chili, Inde, Conseil de coopération du Golfe...





Tweter.png Tweet
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Exemple de l’UE - L’Organisation douanière de l’Océanie (OCO) :
Organisation douanière Océanie (OCO)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
En raison de la pandémie COVID, l'EENI a mis en place le télétravail. Veuillez contacter uniquement par e-mail, WhatsApp ou via le formulaire de demande d'informations.
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page