EENI École d'Affaires / Business School

Pourquoi étudier Orthodoxie, éthique et affaires ?



Partager la page par Twitter

Pourquoi étudier Orthodoxie, éthique et affaires ? (Cours / Master / Doctorat).

Formation online (cours, master, doctorat) : Christianisme orthodoxe et affaires internationales

Doctorats, masters et cours connexes proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

  1. Cours : Orthodoxie, éthique et affaires ;
  2. Doctorat (DIB) : éthique mondiale, religions et affaires, affaires européennes ;
  3. Masters (MIB) : religions et affaires, affaires internationales.

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

Pourquoi étudier le cours « Orthodoxie, éthique et affaires ? ».

Ce cours s’adresse principalement aux cadres et aux entreprises souhaitant faire des affaires en Russie (pays du BRICS), un marché où l’influence du christianisme orthodoxe (300 millions d’orthodoxes) est fondamentale.

Le cours s’adresse également à tous ceux qui souhaitent faire des affaires dans les marchés de l’espace économique de la civilisation orthodoxe :

Religions, civilisations et intégration économique (cours, master, doctorat)

En général, la connaissance du christianisme orthodoxe et de son influence sur les affaires est très inconnue ; il est donc nécessaire de connaître les piliers de l’orthodoxie.

Orthodoxie et Affaires (Cours, Doctorat)

Connaissant la vision de l’orthodoxie de l’écrivain russe, Léon Tolstoï, notamment dans son ouvrage « Le royaume des cieux est en vous », nous aidera à mieux comprendre les fondements du christianisme orthodoxe.

Exemple :
Léon Tolstoï, non-violence, chrétien orthodoxe. Le royaume des cieux est en vous (Cours Master Doctorat)

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Russie

La Russie, comme le Brésil, est l’un des pays du BRICS exportateurs, en particulier de matières premières.

Les grandes entreprises russes sont principalement liées à l’énergie (Gazprom, Rosneft, TNK-BP, Lukoil), au secteur industriel (MMK, Evraz, Severstal, Mechel, Raspadskaya) et à l’agroalimentaire et à la distribution (Wimm-Bill- Dann, Sedmoi Kontinent, Magnit, X5 Retail, Lebedyansky).

Un grand nombre de ces conglomérats russes ont émergé dans le processus de privatisation de la Russie et, dans de nombreux cas, leurs principaux dirigeants ont été liés à l’ancien KGB. Mais il ne fait aucun doute que le christianisme orthodoxe est redevenu fondamental et a une influence significative sur les modèles de gestion de ces conglomérats russes.

Formation online (cours, master, doctorat) : Religions, éthique et affaires internationales

Pour mieux comprendre l’idiosyncrasie de ces conglomérats, on analysera le profil de plusieurs hommes d’affaires orthodoxes, pour identifier l’influence de l’orthodoxie sur leur stratégie et leurs politiques de responsabilité sociale.

  1. Vladimir Potanin : homme d’affaires et philanthrope russe, directeur du groupe Interros ;
  2. Alexander Lebedev : philanthrope et homme d’affaires russe, propriétaire de divers médias en Russie et au Royaume-Uni ;
  3. Hélène Baturina : philanthrope et femme d’affaires russe, fondatrice du groupe INTECO (construction) ;
  4. Nayla Hayek : femme d’affaires libanaise, présidente du conseil d’administration du groupe suisse Swatch ;
  5. Onsi Sawiris : homme d’affaires égyptien. Administrateur de l’un des plus grands conglomérats égyptiens: le groupe Orascom ;
  6. Mimi Alemayehou (Éthiopie) : femme d’affaires américano-éthiopienne, l’une des femmes africaines les plus puissantes au monde.

Exemple :
Vladimir Potanin homme d’affaires russe (cours, master, doctorat)

Par conséquent, ce cours est également recommandé à toute personne souhaitant faire des affaires avec des entreprises russes de tout le monde ou souhaitant travailler dans une entreprise d’origine russe.

Les principales organisations économiques et les accords de libre-échange opérant dans l’espace économique orthodoxe seront également analysés, tels quel’Accord de libre-échange centre-européen (ALECE), l’Union économique eurasiatique (UEEA), la Communauté des États indépendants (CEI), l’Organisation régionale pour la démocratie et le développement économique (GUAM), l’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer (OSJD) ou l’Organisation de la Coopération économique de la mer Noire (BSEC).

Exemple :
Partenariat oriental de l'Union européenne (l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine)

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires dans les pays de l’ALECE

Pourquoi étudier religions et affaires internationales ?

Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Orthodox Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Ortodoxia Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Cristianismo



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page