EENI École d'Affaires / Business School

Affaires au Pakistan, Islamabad


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Pakistan - Islamabad

  1. L’introduction à la République islamique du Pakistan (Asie centrale) ;
  2. L’économie pakistanaise ;
  3. Le commerce international pakistanais ;
  4. Les investissements directs étrangers (IDE) au Pakistan
    1. L’Autorité de développement du commerce du Pakistan.
  5. La promotion des ventes au Pakistan ;
  6. Faire des affaires à Karachi, à Islamabad et à Lahore ;
  7. Étude de cas :
    1. L’industrie pakistanaise des technologies de l’information (TI) ;
    2. Le secteur de l’automobile ;
    3. Le groupe Hinopak ;
    4. Les télécommunications du Pakistan ;
    5. Le groupe Chawla ;
    6. Le corridor de transport international Nord-Sud.
  8. Étude de cas - les hommes d’affaires musulmans pakistanaises :
    1. Shahid Khan ;
    2. Famille Saigol ;
    3. Mian Mohammed Mansha ;
    4. Dewan Farooqui.
  9. L’accès au marché pakistanais ;
  10. Le plan d’affaires pour le Pakistan.

Les objectifs de l’UE « Le commerce international et les affaires au Pakistan » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires au Pakistan ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Pakistan ;
  3. Connaitre les accords de libre-échange du Pakistan ;
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Pakistan avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché pakistanais ;
  6. Étudier le profil d’hommes d’affaires pakistanaises.

Cours : affaires en Eurasie centrale

Accord de libre-échange Association des nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN) - Pakistan

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « Commerce international et affaires au Pakistan » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires islamiques, affaires asiatiques, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Pakistan Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Pakistán.

  1. Crédits de l’UE « Le commerce international et les affaires au Pakistan » : 2
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : deux semaines.

Le commerce international et les affaires au Pakistan.

Formation online : Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)

Corridor économique Chine (Région autonome ouïghoure du Xinjiang)-Pakistan. Nouvelle Route de la soie

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange du Pakistan.

  1. Le Pakistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale ;
  2. L’Organisation de coopération économique (ECO) ;
  3. L’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (ASACR) ;
  4. L’Union asiatique de compensation (ACU) ;
  5. L’Organisation de coopération de Shanghai (SCO) ;
  6. Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) ;
  7. Le Système de préférences commerciales (OCI) ;
  8. L’accord de libre-échange Pakistan-Chine ;
  9. La zone d’échanges préférentiels avec l’île Maurice ;
  10. L’accord de libre-échange (ALE) ASEAN-Pakistan ;
  11. L’accord de libre-échange (ALE) avec le MERCOSUR ;
  12. L’accord de libre-échange Pakistan-Sri Lanka ;
  13. L’accord de libre-échange Indonésie-Pakistan ;
  14. L’accord de libre-échange Pakistan-Inde ;
  15. L’accord de libre-échange Pakistan-Malaisie ;
  16. L’Accord-cadre de transport de Transit (TTFA) Pakistan-Iran-Turquie ;
  17. Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) ;
  18. Le Protocole concernant les négociations commerciales (PTN) ;
  19. L’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) - pays observateur.

Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC) : l’Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
    1. L’Accord général sur le commerce des services (AGCS) ;
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC) ;
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF) ;
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI) ;
    5. L’Accord sur les sauvegardes (SG) ;
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE).
  2. Le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (BIC) ;
  3. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI, Convention de Chicago) ;
  4. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)
    1. La Convention de Kyoto révisée (CKR).
  5. L’Organisation maritime internationale (IMO)
    1. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul) ;
    2. La Convention internationale sur la sécurité des conteneurs (CSC).
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) (non membre) ;
  7. La Convention sur le transport de marchandises par mer (Règles de Hambourg, NU) ;
  8. Les Règles uniformes concernant le contrat de transport international ferroviaire (CIM, CIT) ;
  9. La Convention COTIF (transport ferroviaire) ;
  10. L’Union Internationale des Transports Routiers (IRU)
    1. La Convention TIR ;
    2. Le Code sur l’arrimage sécurisé des charges sur les véhicules routiers.

Corridor de transport et Transit, Accord d'Ashgabat : l’Inde, l’Iran, le Kazakhstan, l’Oman, le Pakistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations islamiques

Les organisations islamiques :

  1. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
  2. La Banque islamique de développement (BID) ;
  3. Les Fonds arabes pour le développement ;
  4. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED).

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations économiques asiatiques

Les organisations commerciales et économiques asiatiques :

  1. La Banque asiatique de développement (BAD) ;
  2. Le Plan de Colombo ;
  3. Le Forum de Boao pour l’Asie ;
  4. Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) ;
  5. La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) ;
  6. Le Nouveau partenariat stratégique Asie-Afrique ;
  7. Le Dialogue Asie-Europe (ASEM).

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations mondiales :

  1. La Banque mondiale (BM) ;
  2. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ;
    4. La Commission pour le droit commercial international (CNUDCI).
  3. Le Fonds monétaire international (FMI).

Programme de coopération économique régionale pour l'Asie centrale (CAREC)

La République islamique du Pakistan.

  1. La population du Pakistan : 199 millions d’habitants ;
  2. La superficie pakistanaise : 796 095 kilomètres carrés ;
  3. La monnaie du Pakistan : la Roupie pakistanaise ;
  4. La capitale pakistanaise : Karachi ;
  5. Les frontières du Pakistan : l’Iran, l’Afghanistan, la Chine et l’Inde ;
  6. L’abolition de l’esclavage : 1992 ;
  7. Jehangir Wadia (Inde) est le petit-fils de Mohammed Ali Jinnah, le fondateur du Pakistan.

La religion au Pakistan :

  1. L’islam est la religion d’État de la République islamique du Pakistan ;
  2. La plupart des 190 millions de Pakistanais (95-97 %) sont musulmans sunnites ;
  3. Les chiites représentent 5 % de la population, le deuxième pays après l’Iran ;
  4. Fiqh : Hanafisme ;
  5. 1 % de la population pakistanaise (3,6 millions) est hindouiste ;
  6. Il y a une petite communauté zoroastrienne.

Le Pakistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique.

Formation online : Islam et affaires (Cours Master Doctorat)

Chine-Pakistan accord de libre-échange (cours, master, doctorat)

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

L’économie pakistanaise.

  1. Stratégiquement situé en Asie du Sud, le Pakistan est au carrefour entre l’Est et l’Asie de l’Ouest ;
  2. Le Pakistan est un pays en développement rapide ;
  3. Il a connu une croissance économique forte ces dernières années, mais l’économie pakistanaise demeure encore caractérisé par des faiblesses ;
  4. Le Pakistan s’est engagé ces dernières années dans un processus de réformes structurelles (libéralisation, industrialisation, ouverture commerciale), qui a permis un certain décollage économique ;
  5. Cette dynamique économique s’appuie tant sur l’apport des investisseurs locaux que sur des investissements directs étrangers ;
  6. Les investissements directs étrangers (IDE) : 3 042 millions de dollars ;
  7. Le groupe de télécommunications dirigé le flux d’investissement direct à l’étranger avec une participation de 26,5 % dans l’investissement direct à l’étranger global et suivi d’activités financières (22,1 %) et l’exploration pétrolière et de gaz (18,3 %) ;
  8. Le secteur automobile du Pakistan a joué un rôle vital dans l’économie nationale. Le secteur est l’un des principaux contributeurs à l’industrie manufacturière au Pakistan et enregistre une croissance de plus de 30 % par an ;
  9. La forte croissance économique présente cependant des signes de surchauffe avec spécialement une poussée inflationniste. Trois domaines sont spécifiquement affectés : les transports et les communications (conséquence de la hausse des prix du pétrole), les logements et les produits alimentaires.

Union asiatique de compensation (unités monétaires Asiatiques)

Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul : la Turquie, l’Iran et le Pakistan

Mian Mohammed Mansha (Pakistan, Master)

Dewan Yousuf Farooqui (homme d’affaires pakistanais)

Corridor de transport Europe-Caucase-Asie TRACECA : l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Roumanie, le Tadjikistan, la Turquie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan

Corridor économique Almaty-Bichkek : le Kazakhstan et le Kirghizistan

Accord de libre-échange Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC)-Union européenne


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2023
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page