EENI École d'Affaires / Business School

Accord de libre-échange Corée-Pérou


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - L’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Pérou.

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Corée-Pérou ;
  2. Les avantages de l’accord de libre-échange (ALE) ;
  3. L’accès au marché ;
  4. Le certificat d’origine ;
  5. Le commerce international Corée du Sud-Pérou ;
  6. Le flux d’investissement ;
  7. Les opportunités commerciales pour l’industrie alimentaire et textile.

Exemple :
l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Pérou
Accord de libre-échange Corée du Sud-Pérou

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

Étudiant master / doctorat affaires internationales

L’UE « L’accord de libre-échange Corée-Pérou » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

  1. Masters (MIB) : affaires en Amérique, affaires internationales, commerce international, relations internationales, Asie ;
  2. Doctorat (DIB) : affaires asiatiques, commerce mondial, affaires américains ;
  3. Cours (DU) : affaires dans les pays andins.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Korea-Peru Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Perú-Corea.

Cours FOAD : affaires dans les pays andins

L’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Pérou

L’accord de libre-échange (ALE) entre la Corée du Sud et le Pérou est entré en vigueur le 1 aout 2011.

Tous les tarifs sur les produits d’exportation de la Corée du Sud et du Pérou seront supprimés en dix ans après l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Pérou.

L’accord de libre-échange (ALE) entre la Corée du Sud et le Pérou comprend :

  1. L’élimination des droits de douane ;
  2. La reconnaissance de l’origine de la Corée du Sud pour les produits d’exportation fabriqués dans le complexe Kaeseong (Corée du Nord) ;
  3. Ainsi que la protection de la propriété intellectuelle.

Les thèmes abordés dans l’accord de libre-échange Corée du Sud-Pérou sont :

  1. Le commerce de produits ;
  2. Les règles et le certificat d’origine ;
  3. Les procédures d’origine ;
  4. L’administration des douanes ;
  5. La facilitation des échanges ;
  6. Les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) ;
  7. Les obstacles techniques au commerce (OTC) ;
  8. Les recours commerciaux ;
  9. L’investissement direct à l’étranger ;
  10. Le commerce transfrontalier de services ;
  11. L’admission temporaire ;
  12. Les services financiers ;
  13. Les télécommunications ;
  14. Le commerce électronique ;
  15. La politique de la concurrence ;
  16. Les marchés publics ;
  17. Les droits de propriété intellectuelle ;
  18. Le travail ;
  19. L’environnement ;
  20. La coopération ;
  21. La transparence ;
  22. L’administration de l’accord de libre-échange Corée du Sud-Pérou ;
  23. Le règlement des différends.

Le commerce international Corée du Sud-Pérou :

  1. Les exportations : 8 845,55 millions de dollars ;
  2. Les importations : 1 522 millions de dollars ;
  3. L’investissement direct étranger (IDE) : 966,22 millions de dollars.

Le Pérou appartient à l’espace économique latino-américain de la civilisation chrétienne occidentale et la Corée à la civilisation sinique.

Les accords de libre-échange (ALE) du Pérou : Union européenne, Association européenne de libre-échange (AELE), Canada, Chine, Singapour, Chili, États-Unis, MERCOSUR, Communauté andine, ALADI, UNASUR, SELA...

Les accords de libre-échange (ALE) de la Corée du Sud : Afrique-Corée du Sud, Union européenne, AELE, APEC, Singapour, ASEAN, Inde, États-Unis, Chili, Accord commercial Asie-Pacifique...

Pays andins.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page