Faire des affaires en Pologne

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement - le commerce international et les affaires en Pologne. L’économie polonaise

  1. L’approche à la République de Pologne (Union européenne)
  2. L’économie polonaise. Les secteurs clés de l’économie
  3. Les affaires à Varsovie
  4. Le commerce international polonais
  5. Investir (IDE) en Pologne
  6. Cas d’étude : l’entreprise Mota-Engil Polska
  7. Les relations économiques internationales de la Pologne
  8. L’accès au marché polonais
  9. Le plan d’affaires pour la Pologne

Les objectifs de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Pologne » :

  1. Analyser l’économie et le commerce international polonais
  2. Évaluer les opportunités d’affaires sur le marché polonais
  3. Analyser les relations commerciales de la Pologne avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords de libre-échange (ALE) de la Pologne en tant que membre de l’UE
  5. Élaborer un plan d’affaires pour le marché polonais
L’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires en Pologne » fait partie :
  1. Doctorat à distance : Europe
  2. Masters professionnels : Union européenne, affaires internationales

L’EENI en polonais Magisterskie Handel zagraniczny.

Les outils d’étude en Français + Anglais Poland Espagnol Polonia Portugais Polonia

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Pologne » : 1 ECTS
  2. Durée : une semaine

Description de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en Pologne

La République de Pologne (Europe)

  1. La Pologne a une population de 38,5 millions d’habitants (le 34e plus grande au monde)
  2. Les frontières de la Pologne : la Lituanie, la Biélorussie, l’Ukraine, la République tchèque, la Slovaquie et l’Allemagne
  3. La capitale : Varsovie
  4. La langue officielle : le polonais
  5. La superficie : 312 685 kilomètres carrés
  6. Type du gouvernement : République parlementaire
  7. La religion en Pologne : le catholicisme (christianisme).
  8. La Pologne appartient à la civilisation chrétienne occidentale (espace économique européen).

L’économie polonaise.

  1. La Pologne est le plus grand marché de l’Europe centrale et le huitième plus grand marché européen.
  2. La Pologne est un marché émergent
  3. Important procès de privatisation et de libéralisation économique
  4. Le PIB nominal : 531,76 mille millions de dollars.
    1. L’agriculture : 4.6 %
    2. L’industrie : 28.1 %
    3. Les services : 67.3 %
  5. Le PIB par habitant : 26 402 dollars
  6. Les principaux produits de la Pologne : les machines, la construction navale, le fer et l’acier, le charbon, les produits chimiques, les boissons, les nourritures, le verre, le textile
  7. La monnaie : le Zloty

Le commerce international polonais

  1. La République de Pologne dispose d’un marché interne important et un emplacement stratégique pour l’exportation de produits pour le marché européen.
  2. Les principaux marchés des exportations polonaises sont l’Allemagne, l’Italie, la France, le Royaume-Uni, la République tchèque, la Fédération de Russie, les Pays-Bas, l’Ukraine, la Suède, et la Hongrie.
  3. Les principales exportations polonaises sont les équipes de transport, les produits semimanufacturés et les nourritures
  4. Les principales origines des importations de la République de Pologne sont l’Allemagne, la Fédération de Russie, l’Italie, la Chine, la France, la République tchèque, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Belgique, la Corée du Sud.
  5. En tant que membre de l’Union européenne, la Pologne est bénéficiaire des accords de libre-échange de l’UE : le Japon, le Chili, le Canada, etc.

Accord de partenariat Union européenne-Géorgie

Les relations économiques internationales de la Pologne

  1. L’Union européenne
  2. Organisation mondiale du commerce (OMC)
  3. L’Organisation de coopération économique de la mer Noire (BSEC)
  4. L’Initiative centre-européenne (CEI)
  5. La Banque mondiale
  6. Le Conseil de coopération régionale
  7. La Commission économique pour l’Europe (CEPE)
  8. Le Conseil des États de la mer Baltique
  9. La Réunion économique Asie-Europe (ASEM)
  10. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
  11. Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
  12. Le Fonds monétaire international (FMI)
  13. Le Groupe d'États contre la corruption (GRECO)

Exemples de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en Pologne :

Système de préférences généralisées (SPG)

Accord de libre-échange Union européenne-ASEAN

Partenariat oriental de l’UE

Accord de libre-échange Union européenne-Corée du Sud

La Pologne se situe au milieu du continent. Elle a des frontières avec sept pays : quatre membres de l’Union européenne (Lituanie, la Slovaquie, la République Tchèque et l’Allemagne) et trois non-membres de l’Union européenne (la Russie, la Biélorussie, l’Ukraine).

La Pologne est fondamentalement catholique.

Le rythme rapide d’expansion économique s’est poursuivi, alimentée par la vigueur de l’investissement et la consommation privée. Le marché du travail renforce d’autres marchés, ce qui conduit à des augmentations de salaire. Cela, combiné avec la montée en flèche des carburants et les prix des produits alimentaires, la hausse des tarifs règlementés et générale au-delà des pressions de la demande, a poussé le taux d’inflation bien au-dessus de l’objectif de la banque centrale.

Avec d’énormes gains de revenu réel, l’économie devrait continuer à augmenter pour un certain temps, résultant en un élargissement du déficit du compte courant et de l’investissement direct à l’étranger en Pologne.

La Pologne a attiré un montant record des investissements étrangers, avec l’investissement direct à l’étranger net estimé à 9,3 milliards de dollars, dont 4 milliards de dollars a été comptabilisée par les recettes provenant de la vente de Telekomunikacja Polska. La valeur accumulée des investissements étrangers a été de plus de dollar 65 milliards, plaçant la Pologne à la première place des pays de l’Europe centrale attiré par l’investissement direct à l’étranger (IDE). Toutefois, en termes d’investissement direct à l’étranger par habitant, la Pologne est classé seulement cinquième, après la Hongrie, l’Estonie, la République tchèque et la Slovénie.



Université U-EENI