EENI École d'Affaires / Business School

Les ports du Mozambique. Le port de Maputo



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - Les ports du Mozambique : les ports de Maputo, Nacala et Beira.

  1. L’introduction aux ports du Mozambique ;
  2. Le port de Maputo ;
  3. Le port de Beira ;
  4. Le port de Nacala ;
  5. Le projet du corridor Vial de Nacala ;
  6. Le corridor de développement de Maputo.

Exemple :
Le port de Maputo (Mozambique) :
Ports Mozambique, Maputo, Nacala, Beira (Cours transport maritime)

Formation online (cours, master, doctorat) : Transport et logistique en Afrique

Le transport maritime en Afrique - les ports de l’Afrique de l’Est.

Étudiant africain doctorat / master FOAD en affaires internationales

L’UE « Les ports du Mozambique » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours de logistique : transport en Afrique, maritime.

Diplômes (DU) : transport international, affaires en Afrique de l’Est.

Formation online (cours, master, doctorat) : Diplôme professionnel (DU) en transport international

Masters (MIB) : transport en Afrique, transport international, Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : logistique mondiale, affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Ports of Mozambique ou Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Portos de Mozambique. Résumé en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Puertos de Mozambique.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport maritime

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique de l’Est

Exemple :
Ports Mozambique, Maputo, Nacala, Beira (Cours transport maritime)

Les ports mozambiquiens.

Les ports les plus importants du Mozambique sont les suivants :

  1. Le port de Maputo ;
  2. Le port de Beira ;
  3. Le port de Nacala.

Les corridors du Mozambique :

  1. Le projet du Corridor de Nacala ;
  2. Le corridor de développement de Maputo.

Le port de Maputo (Mozambique) :

  1. Concession à l’entreprise de développement du port de Maputo ;
  2. Le port de Maputo se situe à l’Ouest de la baie de Maputo (Océan Indien)
    1. Situé à 120 kilomètres de la frontière sud-africaine ;
    2. À 80 kilomètres du Eswatini (Swaziland) (Namaacha).
  3. Deux zones : le canal d’accès (Baie de Maputo) et le canal du Nord ;
  4. Onze terminaux au port de Maputo : terminaux de charge de Maputo, terminaux de marchandises en vrac Matola, terminal acier (minéraux a vrac) ;
  5. Les principaux produits d’exportation et d’importation du port de Maputo sont les minéraux a vrac (le minerai de chrome, le minerai de fer le nickel...), le sucre, les légumes, le charbon, les huiles végétales... ;
  6. Gestion portuaire du port de Maputo : la Compagnie de ports et chemins de fer du Mozambique.

Le corridor de développement de Maputo :

  1. L’accès à neuf régions enclavés de l’Afrique du Sud (Limpopo, Gauteng, Mpumalanga) ;
  2. Gauteng (Afrique du Sud) : la plus grande région productrice d’or du monde (40 % du PIB Sud-africain). L’une des zones les plus industrielles de l’Afrique du Sud ;
  3. L’accès à Pretoria (Capital de l’Afrique du Sud) et à Witwatersrand (Ekurhuleni), Johannesburg Mogale City ;
  4. L’accès à Phalaborwa (Complexe pétrochimique) ;
  5. À Limpopo (la production minière), accès au Malawi, à la Zambie et au Zimbabwe ;
  6. Mpumalanga : 76 % des mines du charbon de l’Afrique du Sud. L’électricité ;
  7. Corridor de transport multimodal : port, autoroute et chemin de fer.

Le port de Nacala :

  1. Le port de Nacala est l’un des plus grands ports en eau profonde naturelle de la région ;
  2. Port de transbordement ;
  3. Quatre amarrages de charge au port de Nacala ;
  4. Un poste d’amarrage pour conteneurs ;
  5. Terminal de charge générale ;
  6. Terminal pour charge liquide en vrac ;
  7. 8 magasins (21 000 mètres carrés) ;
  8. L’accès aux régions du nord du Mozambique ;
  9. L’accès au Malawi pour le chemin de fer de Nacala (931 kilomètres) est le port le plus prochain du Malawi ;
  10. Le projet du corridor de Nacala (autoroute) ;
  11. L’accès à la Zambie (Port intérieur de Chipata).

Le port de Beira :

  1. Situé à l’estuaire de Pungwe (Océan Indien) ;
  2. Profondeur du port de Beira : 8-10 mètres ;
  3. Magasins : 15 000 mètres carrés ;
  4. Terminal de conteneurs polyvalent (645 mètres) au port de Beira ;
  5. Terminal de grains de Beira ;
  6. Projet : extension du port de Beira. Aménagements et installations. Terminal de charge générale ;
  7. L’accès aux marchés enclavés d’Afrique australe et orientale
    1. Harare (Zimbabwe) : 559 kilomètres et Bulawayo : 726 kilomètres ;
    2. Chemin de fer Beira - Machipanda (Zimbabwe) (318 kilomètres) ;
    3. Blantyre (Malawi) : 812 kilomètres et Lilongwe(950 kilomètres) ;
    4. Lusaka (Zambie) : 1 054 kilomètres et Kitwe : 1 370 kilomètres.
  8. L’accès à Lubumbashi (République démocratique du Congo) : 1 600 kilomètres.

Plus d’informations sur le Mozambique au Portail affaires africains de l’EENI.

  1. Maputo, Beira ;
  2. Nampula, Quelimane ;
  3. Transport au Mozambique.

Le port de Maputo appartient à l’espace économique d’Afrique de l’Est de la civilisation africaine.

Les autoroutes transafricaines (Port de Maputo).

  1. Le corridor Beira-Lobito ;
  2. Le corridor nord-sud.

Les communautés économiques régionales :

  1. SADC (Communauté de développement d’Afrique australe) ;
  2. L’Accord tripartite COMESA-EAC-SADC.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page