EENI-École d'Affaires

Affaires en République démocratique du Congo

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : le commerce international et les affaires en République démocratique du Congo. Le port de Kinshasa.

  1. L’introduction à la République démocratique du Congo Congo (Afrique centrale)
  2. Les affaires à Kinshasa
  3. L’économie congolaise
  4. Le commerce international congolais
  5. Le transport maritime et fluvial en République démocratique du Congo
  6. Le port de Kinshasa
  7. Les investissements directs étrangers (IDE)
  8. Les opportunités d´affaires en République démocratique du Congo
    1. Les infrastructures
    2. L’agriculture, les produits de la pêche et l’élevage
    3. Les mines et les hydrocarbures
    4. L’industrie congolaise
    5. Le tourisme
    6. L’énergie
    7. L’habitat
    8. Les télécommunications
    9. La filière du bois
  9. L’agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI)
  10. Étude de cas :
    1. Amini Kajunju
    2. Elikia M’Bokolo
    3. MASAVCO
  11. L’accès au marché congolais
  12. Le plan d’affaires pour la République démocratique du Congo

Les objectifs de l’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires en République démocratique du Congo » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires en République démocratique du Congo
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en République démocratique du Congo
  3. Connaitre les accords de libre-échange de la République démocratique du Congo
  4. Analyser les relations commerciales de la République démocratique du Congo avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché congolais
  6. Étudier le profil des entreprises congolaises
L’unité d’enseignement « Faire des affaires en République démocratique du Congo » fait partie :
  1. Cours : Afrique centrale
  2. Masters : affaires internationales, Afrique subsaharienne
  3. Doctorat en affaires en Afrique à distance

Outils d’étude du cours en Français ou Anglais Congo Portugais Congo Espagnol Congo.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « faire des affaires en République démocratique du Congo » : 3 ECTS - CECT
  2. Durée : trois semaines

Recommandations pour les étudiants congolais.

Exemple de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en République démocratique du Congo :
Faire des affaires en République démocratique du Congo

Enseignant de l’EENI en République démocratique du Congo : Dr Albert Bialufu

Nous croyons en Afrique (EENI)

Description de l’unité d’enseignement : le commerce international et les affaires en République démocratique du Congo :

La République démocratique du Congo : le plus grand marché de l’Afrique centrale.
La République démocratique du Congo : la troisième nation la plus peuplée en Afrique subsaharienne. 99 millions de Congolais en 2025
Les mines et le pétrole représentent 75 % du total des exportations congolaises.

La République démocratique du Congo :

La République démocratique du Congo (ex-Zaïre) est le troisième pays de l’Afrique subsaharienne en matière de population et le deuxième en matière de superficie.

  1. La population congolaise : 72 millions d’habitants
  2. Âge moyen : 17,4 années
  3. Les villes : Kinshasa (la capitale, 9,3 millions d’habitants), Lubumbashi, Mbuji-Mayi, Kananga, Kisangani..
  4. La monnaie : le Franc congolais (CDF)
  5. Les langues : le français (officiel), le lingala, le kingwana, le kikongo, le swahili et le tshiluba
  6. 6 % des réserves tropicaux au monde
  7. 106 millions de MW d’énergie électrique
  8. Les ressources minérales congolais : le cobalt, l’or, les diamants, le minerai de fer, la bauxite, le coltan, le calcaire, le nickel-chrome...
  9. La superficie congolaise : 2 345 410 kilomètres carrés
  10. Le deuxième le plus grand pays du continent africain (quatre fois la superficie de la France)
  11. Les frontières de la République démocratique du Congo : l’Angola, la République du Congo, la République centrafricaine, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie et la Zambie
  12. République unitaire. Constitution (2005)
  13. Les divisions du Congo (26 provinces) : Bas-Uele, l’Équateur, Haut-Lomami, Haut-Katanga, Haut-Uele, Ituri, Kasai, Kasai Oriental, Kongo Central, Kwango, Kwilu, lomami, lualaba, Kasai Central, mai-Ndombe, Maniema, Mongala, Nord-Kivu, Nord-Ubangi, Sankuru, Sud-Kivu, Sud-Kivu, Sud-Ubangi, Tanganyika, Tshopo, Tshuapa ; et une métropole : Kinshasa

Elikia M’Bokolo Congo

La principale religion : le christianisme : 67 millions (Catholicisme et protestantisme).

La République démocratique du Congo appartient à l’espace économique de l’Afrique centrale de la civilisation africaine.

Les accords (ALE) de la République démocratique du Congo :

  1. Le Marché commun de l’Afrique australe et orientale (COMESA)
    1. L’Accord-cadre États-Unis
  2. La Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)
  3. L’Accord tripartite COMESA-EAC-SADC
  4. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC)
  5. L’AGOA (Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique)
    1. Le traité bilatéral d’investissement États-Unis - République démocratique du Congo
  6. Les relations avec l’Union européenne
    1. Le Système de préférences généralisées (SPG)
    2. Le Partenariat stratégique Afrique-Union européenne (Cotonou)

L’économie congolaise :

  1. La République démocratique du Congo est dotée d’abondantes ressources humaines et naturelles : une forêt tropicale qui est la deuxième du monde (par superficie), des sols fertiles, des pluies abondantes et surtout des grandes ressources minérales
  2. L’exploitation minière congolaise (le cuivre, le cobalt, les diamants, l’or, le zinc) et pétrolière représente 75 % de ses recettes totales à l’exportation et 25 % du PIB congolais
  3. L’investissement direct étranger, l’aide extérieure et la tendance à la hausse des prix des matières premières, influent positivement sur le taux de croissance économique congolaise
  4. Une grande partie de l’activité économique congolaise se fait sur le secteur informel (n’est pas reflété dans le PIB)

Le commerce international de la RDC Congo :
Commerce international République démocratique du Congo

Amini Kajunju femme d’affaires congolaise

Les corridors du transport africains.

  1. Le corridor de Lobito
  2. Le corridor Beira-Lobito
  3. Le corridor Tripoli-Windhoek
  4. Le corridor nord
  5. Le corridor nord-sud
  6. Le corridor Lagos-Mombasa
  7. Le corridor central

Le port de Kinshasa est le plus important port de la région.

D’autres ports prochaines :

  1. Le port de Luanda et le port de Lobito - chemin de fer du Katanga - (Angola)
  2. Le port de Pointe Noire (Congo)
  3. Le port de Mombasa (Kenya) - pour les provinces orientales de la République démocratique du Congo
  4. Le port de Beira (Mozambique, Lubumbashi, 1 600 kilomètres)
  5. Le port de Dar es Salam (Tanzanie)
  6. Les provinces du sud du Congo : le port de Walvis Bay (Namibie, le corridor Trans-Caprivi)

Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC)

La République démocratique du Congo est membre de/du

  1. L’Initiative du bassin du Nil
  2. La Communauté Économique des pays des Grands Lacs
  3. La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs
  4. Le Forum sur la coopération sino-africaine
  5. Le Forum Afrique-Inde
  6. Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)
  7. L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA)
  8. La Banque africaine de développement
  9. La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA)
  10. L’Union africaine (UA)
  11. Le Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA)

Exemples - Affaires en République démocratique du Congo

Union douanière COMESA (Marché commun de l’Afrique orientale et australe)

Affaires en République démocratique du Congo

Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)

Communauté Économique des Grands Lacs

Corridor nord Afrique

Commerce international COMESA

Accord tripartite COMESA-EAC-SADC

Accord COMESA (Marché commun de l’Afrique orientale et australe)- États-Unis


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International