Affaires en République du Congo

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : le commerce international et les affaires en République du Congo.

  1. L’approche à la République du Congo (Afrique centrale)
  2. Faire des affaires à Brazzaville et à Pointe-Noire
  3. L’économie congolaise
  4. Le commerce international du Congo
  5. Les douanes congolaises
  6. Le port de Pointe Noire
  7. Étude de cas :
    1. Les zones économiques spéciales au Congo
    2. Le terminal Congo.
    3. L’industrie pétrolière congolaise
  8. Les opportunités d’affaires au Congo
    1. L’agroalimentaire
    2. Les travaux publics
    3. L’immobilier
    4. Le tourisme
    5. Les télécommunications
  9. L’accès au marché congolais
  10. Le plan d’affaires pour la République du Congo

Les buts de l’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires en République du Congo » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires en République du Congo
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en République du Congo
  3. Connaitre les accords de libre-échange de la République du Congo
  4. Analyser les relations commerciales de la République du Congo avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché congolais
L’unité d’enseignement « les affaires en République du Congo » fait partie :
  1. Masters en ligne : affaires internationales, Afrique subsaharienne
  2. Cours : Afrique centrale
  3. Doctorat en affaires en Afrique

Recommandations pour les étudiants congolais.

Outils d’étude du cours en Français ou Anglais Congo Portugais Congo Espagnol Congo.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « faire des affaires République du Congo » : 1 ECTS
  2. Durée : une semaine

Exemple de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en République du Congo :
Faire des affaires en République du Congo

Nous croyons en l’Afrique

Description de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Congo (Brazzaville, Pointe-Noire) :

Théophile Obenga

Théophile Obenga (historien congolais)

Vision gouvernementale : « La République du Congo : un pays émergent en 2025 ».

La République du Congo :

La République du Congo est un pays africain en développement, inclus dans l’initiative des pays pauvres très endettés.

  1. La population congolaise : 4 012 809 d’habitants
  2. La superficie : 341 821 kilomètres carrés
  3. Les langues : le français, le Lingala et le Kikongo
  4. Les villes : Brazzaville (Capitale, 950 000 habitants), Pointe-Noire (Capitale économique, 500 000 habitants), Nkayi, Dolisie...
  5. Les frontières de la République du Congo : le Cameroun, la République centrafricaine, l’Angola, la République démocratique du Congo et le Gabon
  6. Les départements de la République du Congo : Likouala (Impfondo), Sangha (Ouesso), Cuvette Ouest (Ewo), Cuvette (Owando), Plateaux (Djambala), Pool (Kinkala), Bouenza (Madingou), lékoumou (Sibiti), Niari (Dolisie), Kouilou (Pointe-Noire), Brazzaville
  7. L’indépendance congolaise : 1960 (France)

Les religions de la République du Congo :

  1. Le christianisme 50 % (le catholicisme et le protestantisme - baptistes, les méthodistes : 2 millions)
  2. L’animisme 48 %
  3. L’islam 2 %

La République du Congo appartient à l’espace économique de l’Afrique centrale de la civilisation africaine.

L’économie congolaise :

L’économie de la République du Congo est fondée surtout sur l’agriculture.

Les richesses de la République du Congo :

  1. Les principaux secteurs économiques sont l’agriculture, le pétrole, les services, le bois, le manganèse, le fer, les diamants, le plomb, le cuivre, la potasse, le zinc..
  2. La production pétrolière : 10 à 15 millions de tonnes annuelles et les réserves demeurent importantes
  3. La République du Congo est le quatrième producteur africain du pétrole
  4. Les potentialités hydroélectriques : 2 500 mégawatts
  5. Les réserves de potasse : 800 milliards de tonnes. Le plus grand producteur de potasse en Afrique
  6. Les réserves de fer : 1 milliard de tonnes
  7. Les réserves de gaz naturel : 120 milliards de m3
  8. Les gisements d’or en exploitation : 100 t/an sur trente ans
  9. Les principaux partenaires commerciaux sont les États-Unis, la France, la Chine, l’Inde, les Émirats, la Corée du Sud..
  10. Les principales exportations sont le pétrole, le bois, les minéraux, le cuivre, les pierres précieuses
  11. Le port de Pointe-Noire : un port en eau profonde

Port de Pointe Noire (République du Congo)

La République du Congo dispose de nombreux atouts et offre des opportunités d’affaires dans les secteurs suivants de l’économie congolaise :

  1. L’agriculture, l’élevage et les produits de la pêche
  2. Le bâtiment et les travaux publics
  3. Les forêts
  4. Les mines
  5. L’énergie
  6. L’industrie
  7. Le tourisme et l’hôtellerie
  8. Les télécommunications
  9. La santé et l’habitat
  10. L’éducation
  11. Les banques et les assurances
  12. Les services
  13. L’immobilier

Le commerce international du Congo :
Commerce international du Congo

Le corridor Tripoli - Congo-Windhoek.

La République du Congo est membre de la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale.

L’accès aux marches de la République du Congo

  1. La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC)
  2. La Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)
  3. L’Accord de Cotonou
  4. La Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA)
  5. Le traité bilatéral d’investissement États-Unis - République du Congo

Les douanes congolaises :
Douanes congolaises

La République du Congo est membre de/du :

  1. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC)
  2. L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA)
  3. La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs
  4. La Banque africaine de développement
  5. La Commission économique pour l’Afrique (CEA)
  6. Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)
  7. L’Union africaine (UA)
  8. ...

Congo Investissements (IED)

Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC)

Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)

Université U-EENI