Coopération économique pour l’Asie du Sud

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC).

  1. L’approche à la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC)
  2. Le programme stratégique SASEC
  3. La coopération dans le domaine du transport dans la région SASEC
    1. Le Projet de connectivité par route au Bangladesh.
    2. Dhaka - Corridor du Nord-Ouest
  4. La facilitation du commerce entre les pays membres SASEC (le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka)
  5. Le commerce international transfrontalier en Asie du Sud

Les objectifs de l’unité d’enseignement « la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs et les programmes de la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud
  2. Analyser la coopération dans le domaine du transport
  3. Analyser le commerce international transfrontalier et les programmes de facilitation du commerce intra-SASEC
L’unité d’enseignement « La Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) » fait partie :
  1. Masters professionnels à distance : Asie, pays musulmans, marchés émergents, relations économiques, pays BRICS, affaires internationales
  2. Doctorats : pays musulmans, Asie

Outils d’étude Français Anglais South Asia Cooperation (SASEC) Espagnol SASEC Asia.

Crédits de l’unité d’enseignement « Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud » : 0,1 ECTS

Exemple de l’unité d’enseignement - La Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) :
Coopération économique de l’Asie du Sud (SASEC)

Description de l’unité d’enseignement (UE) : la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud.

En 2001, six pays de l’Asie (le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka) ont fondé le programme pour la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) avec le but de :

  1. Renforcer la coopération économique entre les États membres
  2. Stimuler le commerce international entre eux
  3. Développer la connectivité transfrontalière

L’un des objectifs de la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) est de faciliter le mouvement transfrontalier de produits et personnes.

La Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) a développé trente-trois projets (6 millions de dollars) en divers domaines :

  1. Les TIC
  2. Le transport multimodal régional
  3. La facilitation du commerce international
  4. Le transport régional
  5. L’énergie.

La stratégie pour le secteur du transport de la Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) a comme objectif de développer un réseau de corridors du transport ainsi que le transport multimodal dans la région avec le but de faciliter le commerce international entre le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka.

Au Sud de l’Asie, près 70 % de la charge se transporte par route.

La stratégie SASEC pour la facilitation du commerce international se fonde sur le cadre stratégique (2014-2018), ses objectifs sont les suivants :

  1. Faciliter les opérations de commerce international et du transport multimodal régional
  2. Éliminer les obstacles commerciales
  3. Fomenter la modernisation des douanes dans la région
  4. Soutenir le développement de la zone de libre-échange (SAFTA) de l’Association pour la coopération régionale du Sud de l’Asie (ASACR)

La Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC) appartient à la civilisation hindoue, à la civilisation bouddhiste et à la civilisation islamique (Espace économique de l’Eurasie centrale).

Web site : Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC).



Université U-EENI