EENI École d'Affaires & Université Business School
Famille Safra (Brésil - judaïsme)

La pandémie mondiale de Coronavirus et les activités de l'EENI - Nous continuons à travailler online.

« Tous ensemble, nous pouvons vaincre le coronavirus. Je reste à la maison »

Programme de l’unité d’enseignement : Joseph Safra (homme d’affaires - Brésil) - le banquier le plus riche du monde, doctorat.

  1. Le banquier brésilien Joseph Safra
  2. La Banque Safra du Brésil
  3. La Fondation Edmond Safra
Cours Master Doctorats, École d’Affaires EENI

L’unité d’enseignement « La famille Safra (banquier brésilien) » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD Online) proposés par l’EENI Global Business School (École d'Affaires) :
  1. Doctorats : affaires américains, commerce mondial, étique, religions et affaires
  2. Cours : affaires au Brésil, affaires dans l'espace économique occidental, Amérique du Sud
  3. Masters : affaires en Amérique, affaires internationales, commerce international, religions et affaires

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD Online en français In Joseph Zafra Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Joseph Zafra Étudier master FOAD affaires, portugais Joseph Zafra.

Étudiant Master / Doctorat FOAD en Affaires

Le Brésil : économie brésilienne, commerce international brésilien, douanes du Brésil, accords de libre-échange, Afrique-BRICS, Antoine Moraes, Jean Marinho, Espírito Santo, Minas Gerais, Rio de Janeiro, São Paulo, Paraná, Santa Catarina, Rio Grande do Sul, Bahia, Nord du Brésil...

Exemple de l’unité d’enseignement - Joseph Safra, le banquier le plus riche du monde
Joseph Zafra (banquier brésilien, cours)





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement - Joseph Zafra (banquier brésilien).

Le banquier brésilien juif, Joseph Safra naquit à Beyrouth (Liban) en 1939, dans une famille juive avec une longue tradition bancaire. Il est le fondateur, avec ses frères Edmond et Moïse et actuel directeur de la Banque Safra du Brésil.

  1. Il est classé 46e dans le Classement Forbes des milliardaires, avec un patrimoine estimé de 15,9 milliards de dollars
  2. Joseph Safra est considéré également comme le banquier le plus riche du monde
  3. En 1952, la famille Safra a immigré au Brésil
  4. En 1955, le frère de Joseph (Edmond Safra) et son père (Jacob Safra) ont commencé à travailler au Brésil, en finançant des actifs à São Paulo
  5. En 1956, Edmond Safra, avec seulement vingt-quatre ans, a fondé la Banque de développement du commerce international à Genève (Suisse).
  6. Ensuite, Edmond Safra a décidé de s’installer à New York, où il a fondé la Banque nationale de la République de New York (plus tard vendue à HSBC en 1999, après il a fait une donation de son argent à la Fondation Edmond Safra)
  7. Il a également fait une donation de grosses sommes d’argent à la synagogue de New York, à l’Université américaine de Beyrouth, à l’Université Yeshiva et à l’Université hébraïque de Jérusalem
  8. En décembre 1999, Edmond Safra a été retrouvé mort à son domicile à Monaco
  9. Sa veuve, Lily Safra a poursuivi son œuvre philanthropique, elle est actuellement la directrice de la Fondation philanthropique Edmond Safra
  10. Récemment, une partie des joyaux de la famille a été adjugée pour 38 millions de dollars et destiné à des œuvres philanthropiques
  11. Joseph Safra a fondé la Banque Safra en 1955, aujourd’hui, c’est la sixième plus grande banque privée au Brésil
  12. Safra reste le président du groupe Safra
  13. La banque offre des services bancaires en Europe, en Amérique du Nord et du Sud

Les religions et les affaires.



La pandémie mondiale de Coronavirus et les activités de l'EENI - Nous continuons à travailler online.

(c) EENI Global Business School (École d'Affaires)
« Tous ensemble, nous pouvons vaincre le coronavirus. Je reste à la maison »
Enseignement supérieur pour tous à des prix abordables
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page