EENI École d'Affaires / Business School

Affaires à Sainte-Lucie, Castries


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : Commerce international et affaires à Sainte-Lucie - Castries. L’économie saint-lucienne.

  1. L’introduction à Sainte-Lucie ;
  2. Les affaires à Castries ;
  3. L’économie saint-lucienne ;
  4. Le commerce international saint-lucien ;
  5. Les opportunités d’affaires à Sainte-Lucie ;
  6. L’accès au marché saint-lucien ;
  7. Le plan d’affaires pour Sainte-Lucie.

Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires à Sainte-Lucie » sont :

  1. Analyser l’économie et le commerce global saint-lucien ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires à Sainte-Lucie ;
  3. Analyser les relations commerciales de Sainte-Lucie avec le pays de l’étudiant ;
  4. Connaitre les accords commerciaux de Sainte-Lucie ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché saint-lucien.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires dans les Caraïbes (CARICOM)

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Commerce international et affaires à Sainte-Lucie » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School :

Masters : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat : affaires américains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Saint-Lucia Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Santa Lucía Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Santa Lucía.

Commerce international et affaires à Sainte-Lucie.

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de Sainte-Lucie :

  1. Sainte-Lucie appartient à l’espace économique caribéen ;
  2. La CARICOM
    1. L’accord de libre-échange CARICOM-République Dominicaine ;
    2. L’accord Costa Rica-CARICOM (Sainte-Lucie) ;
    3. L’accord de libre-échange et d'intégration économique du Royaume-Uni - CARIFORUM ;
    4. L’accord de partenariat économique UE-CARIFORUM ;
    5. L’Accord Colombie-CARICOM (Sainte-Lucie).
  3. L’Initiative du bassin des Caraïbes ;
  4. L’Association des États de la Caraïbe ;
  5. Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECS).

Accord de libre-échange Costa Rica-CARICOM (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services ;
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce ;
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires ;
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition ;
    5. L’Accord sur les sauvegardes ;
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges.
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal ;
  3. La Convention de Chicago (OACI) ;
  4. L’OMD (non membre) ;
  5. L’IMO
    1. La Convention sécurité des conteneurs ;
    2. La Convention d’Istanbul (non membre).
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre).

Organisation maritime internationale (IMO) Convention pour faciliter le trafic maritime international (FAL)

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations commerciales et économiques américaines :

  1. L’OEA ;
  2. La CEPALC ;
  3. La CELAC
    1. Le Sommet UE-CELAC.

Les organisations mondiales :

  1. L’OIF ;
  2. La Commonwealth ;
  3. La BM ;
  4. Le FMI ;
  5. Les NU
    1. Le Centre du commerce international ;
    2. La CNUCED ;
    3. L’ OMPI ;
    4. La CNUDCI.

Communauté d’États latino-américains et caraïbes (CELAC) Croissance de l’économie et du commerce international de la région

  1. La capitale saint-lucienne : Castries (33 % de la population) ;
  2. Les districts de Sainte-Lucie : Anse La Raye, Castries, Choiseul, Dauphin, Dennery, Gros Islet, Laborie, Micoud, Praslin, Soufrière et Vieux Fort ;
  3. Sainte-Lucie ne partage ses frontières terrestres avec aucun pays ;
  4. Les pays les plus proches à Sainte-Lucie par la mer : la Barbade, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et la Martinique ;
  5. La superficie de Sainte-Lucie : 616 km² ;
  6. La population de Sainte-Lucie : 179 000 habitants
    1. La densité de la population saint-lucienne : 300 personnes / km² ;
    2. 85 % de la population est d’origine africaine.
  7. La langue officielle de Sainte-Lucie est l’anglais (créole antillais) ;
  8. L’abolition de l’esclavage à Sainte-Lucie : 1834 ;
  9. Le climat de Sainte-Lucie : tropical ;
  10. Sainte-Lucie est une île volcanique ;
  11. 1502 : découverte par les Espagnols (Sainte-Lucie était une martyre chrétienne) ;
  12. Sainte-Lucie a été colonisée par des Britanniques et des Français ;
  13. 1814 : colonisation définitive Britannique ;
  14. Le type de gouvernement : Monarchie constitutionnelle parlementaire (Reine Élisabeth II, Commonwealth) ;
  15. Sainte-Lucie est devenue indépendante du Royaume-Uni en 1979.

La religion principale à Sainte-Lucie : christianisme (catholicisme).

Sainte-Lucie appartient à l’espace économique caribéen de la civilisation occidentale.

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Affaires à Sainte-Lucie, Cours Master Caraïbes (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)

L’économie saint-lucienne.

  1. Classification des Nations Unies : un petit État insulaire en développement ;
  2. L’économie de Sainte-Lucie dépend principalement du tourisme et des revenus de la banane ;
  3. Le PIB saint-lucien (PPA) : 2 689 millions de dollars ;
  4. Les services représentent 83 % du PIB ;
  5. Le PIB par habitant de Sainte-Lucie (PPA) : 15 225 dollars ;
  6. L’industrie bananière est la principale activité économique de Saint-Vincent-et-les-Grenadines ;
  7. D’autres cultures importantes sont le cacao, la noix de coco, les agrumes ;
  8. Les secteurs émergents: le tourisme et la banque off-shore ;
  9. La monnaie saint-lucien : le Dollar des Caraïbes orientales (XCD) ;
  10. Le Code Internet de Sainte-Lucie : .lc.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport et logistique internationale

  1. Sainte-Lucie tiene 1 210 kilomètres de routes (847 km pavés) ;
  2. L’Aéroport George F. L. Charles (Castries) ;
  3. L’Aéroport international Hewanorra (au sud de Sainte-Lucie) ;
  4. Le principal port : Port de Castries.

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international saint-lucien.

  1. Les principales exportations de Sainte-Lucie sont les bananes, les textiles, le cacao, les légumes, les fruits, l’huile de coco ;
  2. Les principales destinations des exportations de Sainte-Lucie : les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, le Brésil ;
  3. Les principales importations de Sainte-Lucie sont des produits alimentaires, des machines, des produits chimiques, des minéraux, des matériels de transport et des carburants ;
  4. Les principaux fournisseurs de Sainte-Lucie :le Brésil, les États-Unis, Trinité-et-Tobago, les Pays-Bas, le Venezuela, la Finlande, le Royaume-Uni, la France.

Accord CARIFORUM(Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)-UE (France, Belgique...)


(c) EENI Global Business School 1995-2023
Nous nutilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page