EENI École d'Affaires / Business School

Affaires à Sao Tomé-et-Principe


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires à Sao Tomé-et-Principe.

  1. L’introduction à la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) (Afrique centrale) ;
  2. L’économie santoméenne ;
  3. Le commerce international santoméen ;
  4. Les opportunités d’affaires à Sao Tomé-et-Principe ;
  5. L’accès au marché santoméen ;
  6. Le plan d’affaires pour Sao Tomé-et-Principe.

Les buts de l’UE « Le commerce international et les affaires à Sao Tomé-et-Principe » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires à Sao Tomé-et-Principe ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires à Sao Tomé-et-Principe ;
  3. Connaitre les accords commerciaux de Sao Tomé-et-Principe ;
  4. Analyser les relations commerciales de Sao Tomé-et-Principe avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché santoméen.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique centrale

Étudiant africaine, affaires internationales (Cours, Master, Doctorat)

L’UE « Commerce international et affaires à Sao Tomé-et-Principe » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat : affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Diplôme : Affaires en Afrique centrale.

Masters : affaires en Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Sao Tome Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) São Tomé e Príncipe Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Sao Tome.

Les crédits de l’UE « Commerce et affaires à Sao Tomé-et-Principe » : 1 ECTS - CECT.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

Commerce international et affaires à Sao Tomé-et-Principe.

Sao Tomé-et-Principe : un « pays touristique » et exportateur de cacao

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration régionale en Afrique

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de Sao Tomé-et-Principe.

  1. Sao Tomé-et-Principe appartient à l’espace économique d’Afrique centrale ;
  2. La CEEAC ;
  3. La CEN-SAD ;
  4. L’AGOA ;
  5. Le Partenariat stratégique Afrique-UE.

Communauté Économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) Angola, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Congo, RD Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Tchad

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC (processus d’accession en cours) ;
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal ;
  3. La Convention de Chicago ;
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto.
  5. L’IMO
    1. La Convention sécurité des conteneurs ;
    2. La Convention d’Istanbul (non membre).
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre).

Organisation maritime internationale (IMO) Convention pour faciliter le trafic maritime international (FAL)

Formation online (cours, master, doctorat) : Institutions africaines (UA, AFDB, AUDA-NEPAD, UNECA)

  1. L’Union africaine
    1. La Convention lutte contre la corruption (UA).
  2. La Banque africaine de développement ;
  3. La Commission économique pour l’Afrique ;
  4. L’AUDA-NEPAD ;
  5. Coopération sino-africaine ;
  6. Afrique-BRICS ;
  7. Le Partenariat Japon-Afrique ;
  8. La Coopération afro-arabe ;
  9. Le Forum Afrique du Sud-Inde ;
  10. Le Partenariat Asie-Afrique ;
  11. Le Sommet Afrique-Amérique du Sud ;
  12. Le Partenariat Turquie-Afrique ;
  13. Le Partenariat Corée du Sud-Afrique ;
  14. La Banque BADEA.

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

  1. La BM ;
  2. Les NU
    1. Le Centre du commerce international ;
    2. La CNUCED ;
    3. L’OMPI.
  3. Le FMI ;
  4. La Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ;
  5. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Zone de libre-échange continentale africaine. Les effets économiques de l’Union douanière continentale africaine (2019)

Sao Tomé-et-Principe :

  1. Sao Tomé-et-Principe est un pays insulaire ;
  2. Les pays voisins (par mer) : le Gabon, le Cameroun et la Guinée équatoriale ;
  3. La population santoméenne : 212 000 d’habitants ;
  4. La capitale de Sao Tomé-et-Principe : São Tomé (137 500 habitants) ;
  5. Le taux d’alphabétisation : 70 % ;
  6. La langue officielle santoméenne : le portugais ;
  7. La superficie de Sao Tomé-et-Principe : 1 000 km² ;
  8. Le gouvernement de Sao Tomé-et-Principe : République démocratie multipartite ;
  9. Le climat de Sao Tomé-et-Principe : tropical ;
  10. L’indépendance santoméenne : 1975 (Portugal).

Les religions à Sao Tomé-et-Principe :

  1. 80 % de la population santoméenne est chrétienne (Catholicisme) ;
  2. Les religions traditionnelles africaines.

Sao Tomé-et-Principe appartient à l’espace économique d’Afrique centrale de la civilisation africaine.

Portail affaires africains de l’EENI.

Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD) : le Bénin, le Burkina Faso, les Comores, la République centrafricaine, la Côte d’Ivoire, Djibouti...

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

L’économie de Sao Tomé-et-Principe :

  1. La croissance du PIB santoméen : 4 % (pays à revenu intermédiaire)
    1. 20 % agriculture et sylviculture ;
    2. 19 % secteur industriel ;
    3. 61 % services.
  2. L’inflation santoméenne : 7.9 ;
  3. Le chômage : 55 % ;
  4. La monnaie santoméenne : le Dobra (STD) ;
  5. Les cultures en espèces : le cacao, le café, la noix de coco, le poivre ;
  6. Le principal produit d’exportation santoméen : le cacao (95 % des exportations totales) ;
  7. Les principaux partenaires commerciaux  de Sao Tomé-et-Principe sont l’UE (60 % avec le Portugal) et l’Angola ;
  8. Le commerce avec la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) : seulement 2 % du commerce international total de Sao Tomé ;
  9. Les secteurs potentiels : le tourisme, l’énergie, le pétrole, la construction, les finances, les télécommunications, la santé et l’éducation ;
  10. Stabilité politique ;
  11. Manque d’infrastructures physiques ;
  12. Faiblesse du système judiciaire santoméen ;
  13. Sao Tomé-et-Principe est un pavillon de complaisance.

Le commerce international et les affaires à Sao Tomé-et-Principe :
Cours Master : commerce international et affaires à Sao Tomé-et-Principe



(c) EENI Global Business School 1995-2023
Nous nutilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page