EENI École d'Affaires / Business School

Commerce et affaires en Serbie



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires en Serbie, Belgrade. L’économie serbe.

  1. L’introduction à la République de Serbie ;
  2. Les affaires à Belgrade ;
  3. L’économie serbe
    1. Les secteurs clés de l’économie serbe.
  4. Le commerce international serbe
    1. Accès au Corridor paneuropéen IX (Finlande-Russie-Grèce).
  5. L’investissement direct étranger (IDE) en Serbie ;
  6. L’accès au marché serbe ;
  7. Le plan d’affaires pour la Serbie.

Les objectifs de l’UE « Le commerce international et les affaires en Serbie » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires en Serbie ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en Serbie ;
  3. Connaitre les accords de libre-échange de la Serbie ;
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) de la Serbie avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché serbe.

Exemple :
Accords de stabilisation Union européenne-Balkans occidentaux

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires dans les pays de l’ALECE

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « Commerce international et affaires en Serbie » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : affaires européennes, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Serbia Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Serbia.

  1. Crédits de l’UE « Les affaires en Serbie » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

Извоз Увоз Међународна трговина.

Commerce international et affaires en Serbie.

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de la Serbie.

  1. La Serbie et l’espace économique orthodoxe ;
  2. L’Accord de libre-échange centre-européen (CEFTA) ;
  3. L’Initiative centre-européenne (CEI) ;
  4. Les accords de libre-échange (ALE) avec l’Association européenne de libre-échange (AELE), l’Ukraine, la Biélorussie, et le Kazakhstan ;
  5. L’accord de libre-échange Turquie-Serbie ;
  6. L’accord de libre-échange (ALE) Russie-Serbie ;
  7. L’Organisation de coopération économique de la mer Noire (BSEC) ;
  8. Le Protocole concernant les négociations commerciales (PTN) ;
  9. Les relations Serbie-Union européenne
    1. Union européenne-Balkans occidentaux ;
    2. La Serbie est un pays candidat potentiel à l’adhésion de l’Union européenne (déclaration du sommet de Thessalonique) ;
    3. L’accord de stabilisation et d’adhésion Serbie-Union européenne.
  10. L’Initiative adriatique-ionienne ;
  11. Le Conseil de coopération régionale (RCC) ;
  12. Le Système d’intégration centraméricain (SICA) - pays observateur.

Exemple :
Réseau principal des corridors de transport européens (Pologne, Slovaquie, Autriche, Italie)

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Les organisations mondiales :

Les organisations commerciales et économiques européennes :

  1. La Commission économique pour l’Europe (CEPE) ;
  2. Le Groupe d’États contre la corruption (GRECO).

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

  1. La Banque mondiale (BM) ;
  2. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
  3. Le Fonds monétaire international (FMI) ;
  4. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) - pays associé ;
  5. La Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) - pays observateur.

Exemple :
Convention internationale sur l'harmonisation des contrôles des marchandises aux frontières. Commission économique pour l’Europe

La République de Serbie.

  1. La Serbie est un « passage naturel » entre l’Europe du Sud-est et l’Europe centrale et de l’Ouest ;
  2. C’est le lieu où les deux plus importants corridors de transport, reliant l’Europe de l’Ouest et le Moyen-Orient (les corridors paneuropéens n°. 10 et n°. 7) se rencontrent ;
  3. La capitale de la Serbie est Belgrade ;
  4. La Serbie a deux provinces autonomes : la Voïvodine et du Kosovo-Metohija ;
  5. La langue officielle est le serbe et l’alphabet cyrillique est l’officiel, cependant, l’alphabet latin est également en cours d’utilisation ;
  6. La population serbe : 7,1 millions d’habitants ;
  7. La superficie serbe : 883 612 kilomètres carrés ;
  8. La Serbie est une république parlementaire fondée en 1992 ;
  9. Les frontières de la République de Serbie : la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie et la Macédoine.

La majorité de la population de la Serbie professe le christianisme orthodoxe.

La Serbie appartient à l’espace économique orthodoxe.

Formation online (cours, master, doctorat) : Christianisme orthodoxe et affaires internationales

L’économie serbe.

  1. Le marché serbe est parmi les plus larges de la région (7,5 millions d’habitants) ;
  2. Le marché serbe est le deuxième plus grand en Europe du Sud-Est ;
  3. De plus, l’économie serbe a augmenté de 7,5 % (croissance PNB) et le maintien de taux de croissance élevés est attendu ;
  4. Cela a conduit à un accroissement significative du pouvoir d’achat et une expansion du marché domestique ;
  5. L’adoption de la Stratégie nationale pour l’adhésion à l’Union européenne en 2005 a défini l’adhésion de la Serbie à l’UE comme une priorité ;
  6. La monnaie de la Serbie est le dinar serbe (RSD) ;
  7. Le PIB nominal de la Serbie : 42,385 millions de dollars
    1. L’agriculture : 12 % ;
    2. L’industrie : 24 % ;
    3. Les services : 64 %.
  8. Le PIB serbe par habitant est 10 540 dollars ;
  9. L’inflation serbe : 6,8 %.

Exemple :
Association européenne de libre-échange (AELE)-Serbie Accord de libre-échange (cours, master, doctorat)

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

Le commerce international serbe.

  1. Pour les entreprises qui souhaitent démarrer ou développer leur commerce international en Europe du Sud-est, la Serbie est le lieu idéal ;
  2. L’Union européenne (UE) est le principal partenaire commercial de la Serbie et la première investisseuse étrangère (Investissement direct étranger : 2,3 milliards d’euros) ;
  3. Les exportations de la Serbie vers l’Union européenne (56 % du total des exportations de la Serbie, soit un accroissement de 3 %) : 3,6 milliards d’euros. Fondamentalement des produits d’exportation agricoles (sucre, framboises), des pneus, du fer, de l’acier et des machines ;
  4. Les importations de la Serbie en provenance de l’Union européenne (54 % de l’ensemble des importations, soit une augmentation de 5 %) : 7,4 milliards d’euros. Fondamentalement des véhicules automobiles, de carburant diésel et des médicaments ;
  5. En opérant en République de Serbie, une entreprise peut tirer tous les avantages d’avoir sa production en dehors de l’Union Économique et en même temps peut profiter de la possibilité d’accéder facilement aux marchés européens. En étant aux frontières de la Hongrie, la Serbie se trouve aux portes de l’Union européenne (UE).

L’Agence Serbe de promotion d’investissement et d’exportation est une agence du gouvernement serbe, fondée en 2001, ayant comme objectif de faciliter les investissements directs étrangers et de promouvoir le commerce international serbe.

Les institutions et les accords de libre-échange (ALE) de la Serbie.

La République de Serbie appartenant à l’accord de libre-échange centre-européen(55 millions d’habitants), une région où la croissance économique est la plus forte en Europe.

La Serbie est le seul pays, en dehors de la Communauté des États indépendants, qui a achevé un accord de libre-échange avec la Fédération Russe, offrant un accès sans droits de douane à 150 millions d’habitants. Ce fait attrayant est, et restera, l’une des clés motrices pour que des entreprises internationales se localisent en Serbie.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page