EENI École d'Affaires / Business School

Accord de libre-échange Singapour-Australie



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Australie.

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Singapour-Australie ;
  2. Les règles d’origine de l’accord ;
  3. Le commerce international Australie-Singapour.

Exemple :
l’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Australie
Accord de libre-échange Singapour-Australie

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

Diplôme FOAD : affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Étudiants Cours Master Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « L’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Australie » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires et relations internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires asiatiques, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Singapore-Australia Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Australia-Singapur.

Formation online (cours, master, doctorat) : Affaires en Océanie

L’accord (ALE) Singapour-Australie.

L’accord de libre-échange (ALE) entre Singapour et l’Australie est entré en vigueur en 2003.

  1. L’accord doit être révisé tous les ans ;
  2. L’élimination des droits de douane depuis l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange (Singapour-Australie) ;
  3. S’appliquent des dispositions de l’accord sur les droits de propriété intellectuelle ;
  4. Engagement de promouvoir la concurrence loyale ;
  5. Dans l’accord de libre-échange (ALE) entre Singapour et l’Australie les dispositions s’appliquent à tous les produits et à tous les services (les professionnels, les télécommunications, les services financiers, les services aux entreprises et les services de transport).

Les objectifs de l’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Australie sont les suivants :

  1. Renforcer le commerce international ;
  2. Libéraliser le commerce de produits et services et instaurer un cadre propice aux investissements directs étrangers ;
  3. Établir un ensemble de règles transparentes applicables au commerce bilatéral et aux investissements directs étrangers (IDE) entre Singapour et l’Australie.

Le commerce international Australie-Singapour.

Singapour est le plus important partenaire commercial et d’investissement direct étranger de l’Australie dans l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

  1. L’Australie est classée au huitième rang des destinations principales au niveau des exportations de produits de Singapour ;
  2. Les exportations de produits australiens vers Singapour : 4,8 milliards de dollars (le neuvième marché d’exportation) ;
  3. Les importations en provenance Singapour : 10,7 milliards de dollars (la cinquième source) ;
  4. Les services sont un élément-clé du commerce international, les exportations vers Singapour se sont évaluées à 2,6 milliards de dollars (le sixième marché export plus grand) et les importations à 3,5 milliards de dollars.

L’accord de libre-échange (ALE) est un accord entre des pays de la civilisation chrétienne (espace de l’Océanie) et la civilisation sinique - bouddhiste.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page