EENI-École d'Affaires

Singapour-Corée (accord de libre-échange)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Corée du Sud.

  1. L'introduction à l’accord de libre-échange Corée du Sud-Singapour
  2. Le commerce international des marchandises, des services et des investissements
  3. Les avantages pour les exportateurs
  4. Les règles d’origine
La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Corée du Sud » fait partie :
  1. Doctorat en affaires en Asie à distance
  2. Cours : marchés de l’ASEAN
  3. Masters : affaires internationales, Asie, marchés émergents, Pacifique, relations économiques
Outils d’étude en Français + Anglais Korea Singapore Espagnol Corea Singapur

Exemple de la sous-unité d’enseignement : Singapour-Corée du Sud (accord de libre-échange)
Accord de libre-échange Singapour-Corée du Sud

Description de la sous-unité d’enseignement - L’accord de libre-échange (ALE) Singapour-Corée du Sud.

L’accord de libre-échange (ALE) entre la Corée du Sud et Singapour est entré en vigueur en 2006.

En raison de l’accord de libre-échange (ALE) entre la Corée du Sud et Singapour, toutes les exportations coréennes ont profité d’une admission en franchise de droits à Singapour.

L’accord de libre-échange entre la Corée du Sud et Singapour s’applique à l’ensemble des secteurs des services.

L’accord de libre-échange (ALE) entre la Corée du Sud et Singapour porte aussi sur...

  1. Les procédures de règlement des différends
  2. Le renforcement de la protection des droits de la propriété intellectuelle
  3. L’accès aux marchés publics internationaux
  4. ...

L’accord de libre-échange Corée du Sud-Singapour appartient à l’espace économique de la civilisation bouddhiste.

Corée du Sud accords de libre-échange.


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International